Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jean-Yves Le Drian va annoncer son soutien à Emmanuel Macron ce jeudi

Le ministre de la Défense a fait part de sa décision aux journalistes de Ouest France.

Fin du (faux) suspense

Publié le
Jean-Yves Le Drian va annoncer son soutien à Emmanuel Macron ce jeudi

Le secret n’en sera bientôt plus un. Ce jeudi, Jean-Yves Le Drian va annoncer qu’il soutiendra Emmanuel Macron en vue de l’élection présidentielle. Le ministre de la Défense a fait part de sa décision aux journalistes de Ouest France ce jeudi matin. Le quotidien français publiera dès cet après-midi un entretien relatant les raisons de ce choix.

Ce sera le troisième membre du gouvernement à rejoindre l’équipe d’En Marche !

(après Barbara Pompili et Thierry Braillard), mais de loin le plus important. Agé de 69 ans, le Lorientais est un proche de François Hollande et a su rester apprécié aussi bien par les militaires que par ses administrés de la région Bretagne. Sa décision représente un gros coup dur, bien qu’attendu, pour la campagne de Benoît Hamon, qui voit partir un des poids lourds du gouvernement dans le camp Macron.

Interrogé depuis plusieurs jours sur son soutien à un candidat lors des prochaines présidentielles, en l'occurrence Emmanuel Macron, le ministre de la Défense avait jusqu'à présent oujours esquivé les questions. Mais plus maintenant.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Wortstein - 23/03/2017 - 11:52 - Signaler un abus un poids lourd qui va faire couler le radeau

    de la merdouse...

  • Par cloette - 23/03/2017 - 11:55 - Signaler un abus La farce continue

    Quinquennat : la fin quand même !

  • Par assougoudrel - 23/03/2017 - 12:03 - Signaler un abus A quoi cela a servi les

    primaires? Tous se rangent derrière celui qui les a refusées. Hamon est le dindon de cette farce sauce socialos. Rar contre ce sont ces même rats qui accusent Valls de ne pas épauler le dindon-hamon. C'est la foire à Neuneu.

  • Par J'accuse - 23/03/2017 - 13:33 - Signaler un abus Saint François, priez pour nous

    Les Français vont-ils voter pour le maintien de la clique Hollande au pouvoir, avec une politique à peu près identique? Que Fillon nous en préserve, sinon je vote pour la Diabolique.

  • Par von straffenberg - 23/03/2017 - 14:22 - Signaler un abus Attendez vous à savoir......

    Hamon " l'enfant perdu du socialiste " comme je l'appelle est le candidat fantoche du PS . Il ne lui reste plus comme vrais amis que la bande à Martine et encore ,mais il sera balayé par Mélanchon. La majorité qui veut quitter le PS sans perdre la face et paraître "jeune et moderne" va rejoindre le sieur Macron notre Rastignac de service . Valls dans son coin n'a que ses yeux pour pleurer mais il fourbit ses armes ....... Geneviéve Tabouis ...Le retour Conclusion votez qui vous voulez mais de grâce ne votez pas Macron !!!!!!!!!

  • Par clint - 23/03/2017 - 15:01 - Signaler un abus Le Drian, très grand ministre des Armées, va vers l'ouverture !

    Une recomposition utile de cette dichotomie surannée entre droite et gauche est en train, enfin, de se réaliser. Les partis politiques, auparavant forts, le permettent par leur décomposition (PS et LR). Et les votes de la primaire dans les 2 cas ont renforcé le ridicule de cette tocade des primaires en permettant aux candidats les plus extrémistes d'être élus : à gauche toute avec Hamon et à droite ultra conservatrice et libérale économiquement avec Fillon. Le FN n'est pas concerné car c'est le parti d'une famille : les Le Pen.

  • Par Jean-Louis MICHELET - 23/03/2017 - 15:59 - Signaler un abus Risque de noyade.

    Risque de noyade. F Hollande, ne pouvant soutenir officiellement E Macron , lui envoie indirectement Mr Le Drian.(Bonne perception de ce régalien de ministre) Il est vrai que Mr Le Drian est un poids lourd PS et de la politique de F Hollande. C'est un vrai soutien de poids compte tenu de la stature très légère que renvoie E Macron aux français comme futur président de la République. Son soutien à E Macron va certainement donner des idées à beaucoup d'autres poids lourds du PS et du gouvernement. Tout cela est excellent pour Macron dans le cadre de l'élection présidentielle. E Macron privilégie le court terme, c'est à dire la Présidentielle. Il oublie que depuis la mise en place du quinquennat, la présidentielle se joue sur quatre tours. En acceptant Le Drian comme soutien, Macron fait monter à bord de sa chaloupe politique des poids lourds qui vont le faire couler aux élections législatives. Pourquoi et bien simplement pour deux raisons: 1) La Droite ne reprendra pas l’Élysée, elle sera éliminée et voudra reprendre sa revanche aux législatives. 2) le leitmotiv de toute la Droite en général, sera de dire aux électeurs, dans leur circonscription respective : Voulez-vou

  • Par Jean-Louis MICHELET - 23/03/2017 - 16:01 - Signaler un abus Suite:

    Pourquoi et bien simplement pour deux raisons: 1) La Droite ne reprendra pas l’Élysée, elle sera éliminée et voudra reprendre sa revanche aux législatives. 2) le leitmotiv de toute la Droite en général, sera de dire aux électeurs, dans leur circonscription respective : Voulez-vous en reprendre pour cinq ans ? Et là, les électeurs de Fillon, Le Pen, Dupont-Aignan qui auront oublié les déboires de leur poulain respectif, voteront comme un seul homme. Autre remarque : Macron est en train de "cocufier " ses macaronistes de la première heure ...et sincèrement, vous voyez Le Drian au gouvernement dans l'ambiance des Macaronistes ...

  • Par Vincennes - 23/03/2017 - 16:38 - Signaler un abus Le DRIAN !!! quel références !!!! ils vont pouvoir continuer les

    magouilles PS et placements des copains/des enfants à l'exemple de ce CUMULARD pour qui les lois sont faites pour les autres mais pas pour lui qui, faisant fi du code de déontologie signé lors de sa nomination, s’était présenté tout en sachant qu’il garderait ses 2 postes !!! mais aussi la NOMINATION PRESTIGIEUSE de son fils Thomas 28 ans , venu d’une école de commerce très moyenne l’ISC/Paris (selon le Canard enchainé)

  • Par Vincennes - 23/03/2017 - 16:50 - Signaler un abus suite....parti trop vite........CARRIERE ECLAIR du fiston qui

    avait fait du bruit au sein de la SNI…… les cadres de l’entreprise ayant très mal digéré l' ASCENSION FULGURANTE du fiston Le DRIAN!!! qui avait décoré le patron André YCHE, de l’Ordre du mérite dans les locaux du MINISTERE de la défense SIX mois avant la nomination du fiston Le Drian, à ce poste prestigieux !!! puisque bombardé, aussi, membre du comité exécutif de la SNI, un comité regroupant seulement 13 des plus hauts responsables de l’entreprise !!! NOMINATION QUI POSE VRAIMENT PROBLEME mais Le DRIAN s'en fout comme le fait de ne pas démissionner alors qu'il s'engage auprès de Macron !!! QUELLE Clique

  • Par hermine_20 - 23/03/2017 - 17:41 - Signaler un abus Hollande le diabolique

    http://www.valeursactuelles.com/politique/en-couverture-les-dossiers-noirs-de-lelysee-ecoutes-filatures-surveillance-75001 le bouquin décrivant cette affaire est à acheter d'autant qu'il est écrit par 3 journalistes du canard. quel individu maléfique qu'est hollande

  • Par Jean-Benoist - 23/03/2017 - 18:19 - Signaler un abus Si des electeurs avaient des doutes en ce qui concerne

    Le projet de l'héritier, là ils sont fixés..Encore un retraité du palais qui se recycle dans lauberge espagnole du mignon et il nous manque la folle du poitoi le zero de nantes et machiavel bouffi.... Beurk

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€