Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jean-Luc Mélenchon pourrait être privé de son immunité parlementaire

Le leader de La France Insoumise a refusé à plusieurs reprises de se rendre à ses rendez-vous judiciaires.

Justice

Publié le
Jean-Luc Mélenchon pourrait être privé de son immunité parlementaire

 Crédit ALAIN JOCARD / AFP

Jean-Luc Mélenchon est poursuivi pour diffamation par un journaliste du Monde, Paulo Paranaguá, car il avait traité d'"assassin" en 2012 sur son blog. A l'époque, il reprochait au journaliste ses articles critiques envers le Venezuela. Mais convoqué à trois reprises chez la juge d'instruction, le leader de La France insoumise a refusé de s'y rendre, rapporte Le Point.

>>> À lire aussi : La France insoumise... à Jean-Luc Mélenchon : quand la gauche file entre les doigts de son héraut 

Selon l'hebdomadaire, qui a pu consulter le rapport des policiers de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), l'avocate de l'ancien candidat à la présidentielle, Raquel Garrido, a indiqué "que son client ne répondra pas à la présente convocation, au regard de son statut de député, invoquant l'immunité parlementaire". Il est étonnant de voir la défense de l'élu des Bouches-du-Rhône d'user de cette protection accordée aux députés, alors qu'il a signé la charte d'Anticor qui s'oppose à ce genre de privilèges parlementaires.

Face aux refus de Jean-Luc Mélenchon de se rendre à ses convocations, l'avocat du journaliste a réclamé ce jeudi 24 mai la levée de son immunité parlementaire.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 24/05/2018 - 13:03 - Signaler un abus Cet espèce de che Guevara d'opérette...

    soutien le gouvernement fasciste du Venezuela, et se permet de traiter les journalistes d’assassins, en se prévalant d’une immunité, qu’il est opposé à voir utiliser...excepté lorsque ça le concerne...pauvre clown, va!

  • Par assougoudrel - 24/05/2018 - 13:28 - Signaler un abus Pourquoi se rendre à la convocation

    alors qu'on est un insoumis? Il aime l'immigration chez laquelle la femme est soumise.

  • Par kidu - 24/05/2018 - 16:03 - Signaler un abus La vraie nature de ce triste individu...

    Se révèle ! Faites ce que je dis et non ce que je fais... Le pire c'est qu'il renit ses propos sur le facho-dictateur vénézuélien !! Ne pas oublier sa déclaration du patrimoine à 1.3 million d'€...constitué uniquement de mandats gauchos...défendue par celle qui cachetonne chez Bolloré à 2000 € par émission chez Ardisson et qui vient de quitter son HLM avec son compagnon de député suite aux pressions des médias ! Une belle brochette de représentants des plus démunis.. A GERBER !!

  • Par Pharamond - 24/05/2018 - 16:36 - Signaler un abus Finir la travail

    C'est l'exaspération d'un homme doté d'un hyper-ego, mais qui n'a fait d'autre que divaguer,avec éloquence sans doute,mais divaguer.Où sont les réalisations? Pour faire une fin décente,il ne lui reste plus qu'aller au Vénézuéla aider Maduro à finir le travail.

  • Par Atlante13 - 24/05/2018 - 17:18 - Signaler un abus ça sent mauvais

    pour la Merluche. Faudrait quand même qu'il apprenne un jour à fermer son clapet.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€