Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jean-Luc Mélenchon, personnalité centrale du futur de la gauche, selon un sondage

Le leader de la France insoumise est l'homme politique qui incarne le mieux l'avenir de la gauche, selon un sondage BVA pour l'Obs.

Opposition

Publié le
Jean-Luc Mélenchon, personnalité centrale du futur de la gauche, selon un sondage

Qui incarne le mieux l'avenir de la gauche en France ? A cette question, Jean-Luc Mélenchon s'impose comme une évidence, selon un sondage BVA réalisé pour L'Obs et publié ce samedi. Le député de Marseille domine le classement avec 34% des citations, devant l'ancien ministre Arnaud Montebourg (20%) et l'ex-premier ministre Bernard Cazeneuve (16%).

Si l'on interroge l'électorat concerné, les sympathisants de la gauche, Jean-Luc Mélenchon arrive également en tête à 51%, devant un autre candidat malheureux à l'élection présidentielle, Benoît Hamon (31%).

Les visages du quinquennat passé, François Hollande et Manuel Valls, apparaissent totalement disqualifiés : respectivement 4% et 3% des sondés estiment qu'ils incarnent l'avenir de la gauche.

Dans le même sondage, interrogés sur les formations politiques dont devrait se rapprocher le Parti socialiste dans les prochaines années, les sondés répondent "aucune" à 45%. Ils sont 23% à souhaiter une alliance avec La France Insoumise (23%), 15% avec La République en marche ! et 12% avec Europe-Ecologie-les-Verts.

* Le sondage a été réalisé par internet les 14 et 15 septembre auprès d'un échantillon de 1048 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 286 sympathisants de la gauche.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 16/09/2017 - 19:17 - Signaler un abus "Pauvre"

    Gauche et pauvre cons qui ingurgitent goulûment les paroles de ce charlatan dangereux. Les réunionnais l'ont accueilli comme leur sauveur futur en criant "vive le futur président". Mélenchon était en apesanteur et se "branlait au garde à vous" avec un air de chameau, la langue sur le coté, fuyant la fête des cocos.

  • Par Anguerrand - 16/09/2017 - 21:18 - Signaler un abus Pauvre français

    On voit bien que la France n'a jamais été communiste avec ses dictatures ( Melenchon soutient les derniers dictateurs communistes. Ce monsieur chante l'Internationale. Ce qui prouve que sont cerveau est resté bloqué aux années communistes. Demandez aux polonais, hongrois, RDA , tchèques , etc ce qu'ils pensent du communisme. Je ne parle pas de la Corée du Nord ou ces salauds de dictateurs ont laissé 1,5 millions d'habitants de faim. Le Coréen du Nord moyen mesure 1.5 mètre, c'est meme comme ça que les coréens du Sud les reconnaissent, enfin ceux qui ont fui l'enfer communiste. Le communiste a fait dans le monde 100 millions de morts, 2 fois plus qu'Hitler. Mais Melenchon le plus riche des hommes politiques , veut revenir à ces bonnes époques où tout le monde ne mangeait pas à sa faim et ou la terreur d'une dénonciation était courante.

  • Par vangog - 16/09/2017 - 22:37 - Signaler un abus Les sondages sont comme la gauche...indignes de confiance!

    Trois articles Atlantico par jour nous révèlent que le système mediatico-politique a désespérément besoin de Melenchouille, dernier des Mohicans gauchistes, (mais absolument pas besoin de la véritable opposition patriotique) pour maintenir un semblant d'alternance, et la garantie pour les journaleux du maintien de leurs niches fiscales, et de leurs subventions aux journaux gauchistes...Car, lorsque Melenchouille aura disparu des écrans médiatiques, la gauche s'éteindra comme un éléphant parvenu en son cimetière. Et alors, adieu veaux, vaches, cochons, couvée, pour les médias subventionnés!

  • Par Deudeuche - 16/09/2017 - 23:13 - Signaler un abus La Meluche

    Sent bon l'EN et autres prédateurs par concours administratifs.

  • Par Salgado - 17/09/2017 - 08:05 - Signaler un abus Imposteur.

    Ce vieux cheval de retour narcissique bon pour la reforme.26 ans senateur socialiste et aujourd'hui chef d'un troupeau en desherence de jeunes ideologues naifs. .Melanchon l'avenir ? Attendez le 1° avril pour faire des blagues.Il à dans sa bande des specialistes de la com.par une technologie avancée audio-visuelle et ça marche . Pour le reste UBU president.........Allez on rigole un bon coup et basta.....

  • Par Stargate53 - 17/09/2017 - 10:34 - Signaler un abus Quelle crédulité !

    En clair, celui qui braille le plus et invective ceux qui ne pensent pas insoumis, arrive en tête des "jamais contents" et grognons de toute sorte, coupés de la réalité ! Est-ce une surprise : NON ! Pas mal de français, économiquement peu ou pas du tout éduqués (et ils s'en moquent), insatisfaits de leur condition par surévaluation de leurs capacités (d'où une frustration relative puissante), s'imaginent à tord qu'on leur doit quelque chose : un avenir radieux, automatiquement et sans le mériter ! Ils aspirent à une société du moindre effort gérée par des magiciens de la création de richesse spontanée car chacun sait que l'argent pousse sur les arbres et qu'il suffit à l'état français de le cueillir (cela s'appelle de la dette). Alors que Mélanchon, le beau "prometteur", soit le héros de ces inconscients, aucune surprise ! Une demande de bon sens : il serait temps que les médias arrêtent de faire la publicité pour un tel individu dangereux car la liberté d'expression ne doit pas contribuer à promouvoir de mauvaises solutions mais au contraire prioriser le possible et l'utile au plus grand nombre donc les solutions basées sur la vérité pas la propagande stérile !

  • Par MIMINE 95 - 17/09/2017 - 14:29 - Signaler un abus L' ELECTEUR DE GAUCHE

    jamais en retard d'un rêve du "grand soir" . Mon âge me permet de me souvenir des gogos qui défilaient en dansant le 10 mai 1981, un voisin qui aurait pu être mon père à l'époque a eu cette phrase prémonitoire " ils ont mangé leur pain blanc, ils ne vont pas tarder à connaitre le goût du pain noir", et pour une fois j'étais d'accord avec lui pourtant, je n'avais pas le coeur à droite. Je remarque le goût des " gauches" pour les camelots narcissiques, Mitterrand et maintenant Mélenchon, rien de neuf sous le soleil des frustrés.

  • Par BABOUCHENOIRE - 17/09/2017 - 21:49 - Signaler un abus Au royaume des aveugles de gauche les borgnes de

    l’extrême gauche sont rois. Attention à force de répéter partout que Melenchouille représente la solution à gauche il va finir par le croire et sa chute sera grande.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€