Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 01 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jean-Louis Borloo : "Je suis le mec le plus libre du monde"

Retiré de la vie politique, l'ancien ministre a donné de ses nouvelles sur RTL.

Il est libre, Jean-Louis

Publié le
Jean-Louis Borloo : "Je suis le mec le plus libre du monde"

Encore envisagé pour être Premier ministre, il y a quelques années, Jean-Louis Borloo a annoncé son retrait de ses fonctions et mandats politiques en avril 2014 pour raisons de santé. Invité sur RTL, le fondateur de l'UDI a donné quelques nouvelles sur son état. "Je vais extrêmement bien" assure-t-il. "La médecine française est très brillante, vous pouvez avoir un pépin et une rechute ils vous en sortent quand ça veut bien rigoler, donc tout va très bien."

Peut-il désormais revenir en politique ? L'homme répond de façon plus énigmatique. "Je suis le mec le plus libre du monde. Je fais bien ce que je veux, quand je veux." Une façon de dire qu'il se complait bien dans ce rôle d'observateur. "Aujourd'hui je suis dans une neutralité bienveillante à l'égard de la politique française" explique Jean-Louis Borloo qui lutte désormais pour apporter l'électricité à toute l'Afrique. "Parce que quand je dois fédérer les chrétiens, les laïcs, les gens de droite, de gauche, les Allemands, les Autrichiens les Français...

Vous pensez bien que je ne peux pas participer au commentaire. Mais, je ne dis pas que, tout ça étant lancé, je ne redonnerai pas quelques opinions."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par attila - 24/01/2016 - 14:02 - Signaler un abus non et non

    qu'on ne l'entende plus !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€