Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 23 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jean-Christophe Cambadélis ne tire "aucune leçon" de ce scrutin

"Je pense que cette présidentielle est tellement atypique qu'on ne peut pas en tirer des leçons politiques", a-t-il expliqué sur le plateau de C à vous.

Bilan

Publié le
Jean-Christophe Cambadélis ne tire "aucune leçon" de ce scrutin

Le premier secrétaire du Parti socialiste a suscité a été invité sur le plateau de C à vous le mercredi 19 avril. Interrogé sur les leçons à retirer de cette campagne et du scrutin, Jean-Christophe Cambadélis a répondu : "Je n'en tire aucune leçon parce que je pense que cette présidentielle est tellement atypique qu'on ne peut pas en tirer des leçons politiques".

>>> À lire aussi : Du rose au vert : comment Benoît Hamon est en train d’obtenir un score inespéré pour un candidat Europe Écologie les Verts

Une réponse qui intervient alors que le Parti socialiste fait face à des divisions internes.

En effet, de nombreuses figures importantes du PS ont décidé de soutenir Emmanuel Macron au lieu de Benoît Hamon. Ce dernier est crédité de 7% à 9% des intentions de vote. Il se place donc en cinquième position.

>>> À lire aussi : Cambadélis et Hollande s'apprêtent-t-il à sauver Hamon ou à lui couper la tête au motif que la lutte contre le FN l'impose (et à quel point cette justification serait elle un prétexte)

Relancé sur les conséquences politiques qu'engendrera ce nouveau mandat, Jean-Christophe Cambadélise a expliqué qu'il n'y aura "aucune conséquence politique", arguant que "fondamentalement, ça se couplera avec les élections législatives". Sur Twitter, les internautes ont immédiatement réagi, exprimant leur surprise suite à ces réponses.

>>> À lire aussi : Hé Benoît Hamon faut pas trop tirer sur la chicha…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Piwai - 20/04/2017 - 09:24 - Signaler un abus le pauvre...

    Pourtant avec tous ces grands diplomes, je suis surpris que cet éminent intellectuel de gauche ne tire aucune lecon de voir son parti crédité de moins de 10% d'intention de vote... Au revoir !

  • Par Jean-Benoist - 20/04/2017 - 09:43 - Signaler un abus le Scénario de Machiavel a bien fonctionné

    Trucages de la primaire pour sortir Valls et prendre le tocard Hamon... Ainsi, un boulevard laissé a l'héritier avec la complaisance des medias, la complicité des enarco bobos bien pensants et les financiers gays... Si le gerontophile arc en ciel parvient au second tour, il devra renvoyer l'ascenseur a tous ses créanciers. ... Beurk, jai la nausée et notre démocratie est très malade...

  • Par vangog - 20/04/2017 - 10:02 - Signaler un abus La défaite programmée du gauchisme et du pantin Macron?

    Calva-le-grec en saurait-il plus que les sondeurs de vide ODOXA et BVA sur la défaite du socialiste camouflé en lessive-lave-plus-blanc? Ah ces socialistes! Ils ont toujours accès aux vrais sondages avant tout le monde, mais n'en tirent aucune conséquence, comme tout le monde...

  • Par cavalier26 - 20/04/2017 - 10:12 - Signaler un abus Le pôvre!

    Jean-Christophe Cambadélis, c'était donc ce secrétaire général du PS qui criait haut et fort que les socialistes qui rallieront Macron, seront rayés du parti. Le pôvre! Encore une couleuvre à avaler ou un renégat comme les autres élus socialistes. Maintenant il prouve qu'il n'en sait rien, qu'il n'y a aucune leçon à tirer. CQFD de sa compétence.

  • Par ikaris - 20/04/2017 - 10:55 - Signaler un abus "Wait and See"

    En ayant lu l'article de Christophe bouillaud je comprends un peu la réaction de Camba : soit c'est Fillon qui passe et Micron qui disparait et le PS se récupère à peu près ... soit c'est Micron qui passe et le PS deviendra une coquille vide spécialiste de l'électorat immigré en appoint de Micron ... soit c'est Marine et il va nous faire de l'appel du 18 juin à l'envers (les collabos appellent à la résistance contre les patriotes) juché sur son pédalo magrébin.

  • Par l'enclume - 20/04/2017 - 11:15 - Signaler un abus le scandale Macron dont la presse n'a jamais parlé

    https://www.youtube.com/watch?v=WpqNAVlVLNI

  • Par Djib - 20/04/2017 - 14:36 - Signaler un abus t'as raison, camarade Camba

    la seule leçon que l'on va tirer de ce scrutin c'est la belle trajectoire balistique qui va va faire tomber le PS dans les poubelles de l'histoire. Quel que soit le résultat de ces élections, on aura déjà cette consolation.

  • Par Stargate53 - 20/04/2017 - 17:05 - Signaler un abus Triste comme constat, camarade !

    La leçon à en tirer , c'est que le PS ne va plus exister dans sa forme actuelle. L'illusion d'un parti uni a explosé en vol après 5 ans de quinquennat Hollande. Les clans ont pris leur indépendance. Ha oui vous appelez cela "frondeurs" à sensibilité variable !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€