Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jacques Chirac : "Urgence à Tombouctou"

L’ancien président de la République co-écrit une tribune dans Le Monde où il interpelle la communauté internationale sur la situation au Mali.

Tribune

Publié le

Jacques Chirac et Abdou Diouf, ancien président de la République du Sénégal estime que "c'est à Tombouctou aujourd'hui que se joue le combat contre le terrorisme et l'extrémisme, le combat pour l'humanisme, pour la paix, le combat pour la tolérance et le respect."

Ils appellent à l’action et saluent la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, présentée par ma France, avant d’ajouter : "c'est un premier pas, mais il faut aller plus loin. Le Mali ne doit pas être abandonné à son sort".

Cette tribune intervient après les déclarations du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, évoquant le possible usage de la force.

Les lauréats du Prix pour la prévention des conflits de la Fondation Chirac ont co-signé ce texte accessible intégralement sur Le Monde.fr

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par carredas - 13/07/2012 - 15:52 - Signaler un abus En capacité ou en incapacité...

    Je croyais que Jacques Chirac souffrait d'une maladie de la mémoire invalidante au point de justifier son absence à son procès. Quel intérêt de laisser croire qu'il est en mesure d'écrire un tel article ?

  • Par kassian - 13/07/2012 - 19:55 - Signaler un abus @carredas

    excellentte la réplique ! ;)

  • Par g de bouillon - 13/07/2012 - 23:34 - Signaler un abus le specialiste du MALI a retrouvé la mémoire

    en terme de Mali, Monsieur Chirac s'y connait.

  • Par anticip - 14/07/2012 - 08:47 - Signaler un abus le fantome de retour

    il a été incapable de s'occuper de la France et maintenant il veut 'occuper du mali . quel dommage que hollande ne l'a pas pris comme ministre des affaires étrangères ,lui qui a été son principal soutient

  • Par bebert2 - 14/07/2012 - 11:38 - Signaler un abus altérophilie

    Chirac se bouge pour les mausolées musulmans du Mali mais ne bougerait pas le petit doigt pour les églises nigérianes ni pour les Chretiens qui y meurent.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€