Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jack Lang estime que le remaniement est un "replâtrage" et critique violemment Emmanuelle Cosse

Invité de France Inter ce lundi, l'ancien ministre de la Culture s'est dit choqué par "l'immoralité de certains personnages".

En mode sniper

Publié le
Jack Lang estime que le remaniement est un "replâtrage" et critique violemment Emmanuelle Cosse

Pas sa langue dans sa poche. Invité de la radio France Inter ce lundi matin, Jack Lang a vertement critiqué le remaniement gouvernemental, quelques jours après ce dernier. Le président de l'Institut du Monde Arabe a fustigé l'arrivée d'Emmanuelle Cosse comme ministre du Logement, alors qu'elle est opposée à plusieurs décisions du gouvernement, notamment sur la déchéance de nationalité.

Jack Lang s'est ainsi dit choqué par "l'immoralité de certains personnages qui, hier, étaient les contempteurs les plus durs à l'égard du président et du gouvernement, notamment sur la déchéance de nationalité, et qui aujourd'hui s'installent dans leurs fonctions comme si de rien était." Il a espéré "qu'au moins ils vont être solidaires. Il faut qu'Emmanuelle Cosse apprenne qu'un gouvernement c'est une équipe, elle n'a pas à faire part de ses états d'âme, elle a choisi d'y être, qu'elle se batte pour les grands chantiers annoncés par le gouvernement" a-t-il souligné.

Jack Lang a aussi estimé que le remaniement était un "replâtrage". "En quelques heures, entre deux portes, on change un gouvernement", a-t-il regretté. L’ancien ministre de la Culture a également exprimé des réserves sur une autre décision, déclarant ne pas avoir trouvé "correcte la façon dont Fleur Pellerin a été éjectée".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 15/02/2016 - 10:24 - Signaler un abus C'est l'hôpital qui se fout de la charité!...

    Jack Lang, le fossoyeur de notre culture, l'homme-parachute, le lache arpenteur de l'adolescence marocaine...donne des leçons de moralité! Ce maquereau de haute voltige qui a mis les cultureux au tapin, en détruisant la première force de la culture française qu'était sa Liberté, se permet de la ramener!... Mais va-donc retrouver le collabo Mitterrand dans les poubelles de l'histoire, que tu n'aurais jamais dû quitter! Et surtout, referme le couvercle, pour éviter la puanteur...

  • Par l'enclume - 15/02/2016 - 10:25 - Signaler un abus Toujours aussi pourri, le basset de l'Elysée

    Monsieur Lang, il ne vous aura pas échappé que c'est Hollande le maso qui nomme ces opportunistes, à seule fin d'espérer gagner quelques voix en 2017

  • Par Lafayette 68 - 15/02/2016 - 12:14 - Signaler un abus Encore là !

    Les Vosges l'ont échappé belle avec sa défaite en 2012 aux législatives ! Je l'aime bien mais en Laurent Gerra!

  • Par vauban - 15/02/2016 - 12:53 - Signaler un abus Jack Lang

    Qu il nous parle de sa sortie du Mexique il y a quelques décennies....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€