Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Italie : le Sénat vote l'union gay mais exclue l'adoption

Ce texte établit notamment l'obligation d'assistance morale et matérielle réciproque, le bénéfice de la pension de réversion, et le titre de séjour pour le conjoint étranger.

Validé

Publié le
Italie : le Sénat vote l'union gay mais exclue l'adoption

Le vote de la loi elle-même semble infaillible, avant d'être examiné par la chambre des députés.  Crédit Reuters

Le gouvernement italien a obtenu ce jeudi la confiance du Sénat par 173 voix contre 71 pour son "super-amendement" visant à reformuler la loi sur l'union des couples de même sexe. Le texte exclue cependant la possibilité d'adoption pour les couples de même sexe, et insiste sur l'obligation de fidélité. 

Le vote de la loi elle-même semble donc infaillible, avant d'être examiné par la chambre des députés. Le chef du gouvernement Matteo Renzi espère en effet voir le texte validé avant mai 2016.

Ce texte établit l'obligation d'assistance morale et matérielle réciproque, le bénéfice de la pension de réversion, le titre de séjour pour le conjoint étranger, le droit de visite à l'hôpital, ainsi que la possibilité de prendre le nom de son conjoint. 

Par ailleurs, il ne ferme pas la porte aux demandes d'adoption déposées au cas par cas, dont certaines ont déjà été autorisées par certains tribunaux au nom de l'intérêt supérieur de l'enfant à une "continuité affective".

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Le gorille - 26/02/2016 - 01:21 - Signaler un abus Si les ritals s'y mettent

    Y a plus qu'à tirer l'échelle...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€