Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 23 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Israël : l'homme au masque de fer identifié, les causes de sa mort restent mystérieuses

Le mystérieux prisonnier avait été retrouvé pendu dans sa cellule en 2010. Il s’appelait Ben Zygier et était un agent du Mossad. Mais pourquoi était-il détenu en secret ?

Prisonnier "X"

Publié le
Israël : l'homme au masque de fer identifié, les causes de sa mort restent mystérieuses

Le Mossad va maintenant devoir répondre de ses actes, car il est soupçonné d’avoir fait disparaître l’un de ses agents sans procès et en secret. Crédit DR

Retrouvé mort dans sa cellule en 2010, ce mystérieux prisonnier est longtemps resté anonyme. La prison de haute sécurité d’Ayalon possède des systèmes de surveillance antisuicide, et pourtant l’homme avait été retrouvé pendu dans sa cellule.

Mais mardi, la télévision australienne ABC a remis l'affaire sur le devant de al scène en diffusant une enquête sur le « prisonnier X », selon laquelle il s'agissait un Australien, Ben Zygier, installé en Israël et était devenu un agent du Mossad, le service de renseignement israélien.

Mais pourtant a-t-il été emprisonné par les autorités du pays qu'il était censé servir ? Selon la chaîne, sa détention était une affaire si sensible que même ses gardiens ignoraient son nom.

Ses informations ont suffit pour embraser la scène politique israelienne. Des députés d'opposition ont assailli de questions Yaakov Neeman, le ministre de la Justice, qui a nié toute connaissance de l'affaire. Le bureau du premier ministre Benyamin Nétanyahou a retardé de dévoilement delà vérité, en tentant de faire pression sur la presse afin qu'elle ne publie pas d'articles. La censure a interdit aux médias israéliens de reprendre les informations d'ABC.

Mercredi 13 février, Israël reconnaissait enfin avoir emprisonné pendant plusieurs mois, pour des raisons sécuritaires, un mystérieux étranger qui s'est suicidé en détention en 2010. Le ministère de la justice israélien a évoqué "un ressortissant israélien qui possédait aussi une nationalité étrangère", sans révéler ni son identité ni les charges pesant contre le détenu. "Pour des raisons de sécurité, l'homme a été incarcéré sous une fausse identité même si sa famille a été immédiatement informée de son arrestation", a ajouté le ministère. Un pas très important de la part d'un Etat ou la censure est courante, et dans le cadre d'une affaire très sensible. Tous les articles avaient jusqu'ici été censurée dans la presse israélienne.

Le Mossad va maintenant devoir répondre de ses actes, car il est soupçonné d’avoir fait disparaître l’un de ses agents sans procès et en secret.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par SteakKnife - 14/02/2013 - 17:32 - Signaler un abus Bravo à la "seule démocratie du Moyen-Orient" et...

    ...à son "armée la plus morale du monde". Dans la même série : http://en.wikipedia.org/wiki/Mordechai_Vanunu

  • Par walküre - 14/02/2013 - 19:39 - Signaler un abus La démocratie en Israël ?

    il est vrai qu'elle ne s''écrit pas comme de normal, mais plutôt démocrassie... Nous attendons les protestations des socialos droits-de-l'hommistes au pouvoir en France, eux qui en ont plein la bouche de cette fameuse et fumeuse démocratie.

  • Par www.mai68reloaded.com - 15/02/2013 - 00:14 - Signaler un abus Article non signé et pour cause...

    Plein de suppositions sans aucune source et des informations à l'emporte-pièce, du genre "un Etat ou la censure est courante", ce qui est loin de correspondre à la réalité. Nous avons peu d'informations sur cette affaire, dans la mesure où elle touche aux services secrets, et que des trahisons d'agents détenant des informations sensibles pouvant mettre la vie de personnes en danger (d'informateurs du mossad en mission dans des pays étrangers par exemple) peuvent requérir un isolement de la personne. Cela est très rare, mais existe, également en France ou aux Etats-Unis. Dans les pays voisins, il aurait certainement été torturé et mis à mort. Tous les jours des de nombreuses personnes sont torturées effroyablement dans les pays arabo-musulmans, et notamment à Dubaï -pays qui pratique l'esclavagisme de masse- où semble-t-il des agents du Mossad risqueraient gros si des révélations d'un agent double éclataient par exemple... Mais bon, pour les israélophobes pavloviens, tout est bon pour suggérer qu'Israël devrait disparaître et le conspuer à chaque occasion...

  • Par gladio - 15/02/2013 - 04:33 - Signaler un abus Quand on voit les méthodes assez directes de ces gens

    L'anonymat de l'article dont se plaint le courageux www.mai68reloaded.com , sans doute son vrai nom, paraît une précaution minimum.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€