Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Islam de France : Gérard Collomb promet une vaste concertation d'ici le mois de septembre

Gérard Collomb a indiqué qu'une grande consultation aurait lieu dans chaque département d'ici au 15 septembre sur la question de l'organisation et du financement de l'Islam en France.

Assises territoriales

Publié le
Islam de France : Gérard Collomb promet une vaste concertation d'ici le mois de septembre

 Crédit NICOLAS TUCAT / AFP

Le ministre de l'Intérieur a l'intention de faire progresser le débat et les idées sur "l'Islam de France". Gérard Collomb vient d'annoncer, dans un communiqué, la mise en place d'un dispositif de grande ampleur.  

Une vaste concertation sera orchestrée en France, dans chaque département, d'ici au 15 septembre. Le but ultime serait de permettre de réformer l'organisation et le financement de l'Islam en France.  
 
Ces "assises territoriales de l'Islam de France" doivent associer les "acteurs de terrain" afin d'améliorer la représentation de la deuxième religion de France, le financement de ses lieux de culte et la formation des imams et aumôniers, selon les précisions du ministre de l'Intérieur. 
 
La composition de ces instances de dialogue "devra permettre de représenter toute la diversité des musulmans français qui souhaitent mieux organiser l'Islam dans le cadre de nos institutions républicaines".
 
Le ministre de l'Intérieur souhaite entendre davantage "la voix de la grande majorité des musulmans de France qui ne souhaitent pas voir leur culte dévoyé par une minorité, [par les] mouvements islamistes radicaux". 
 
Gérard Collomb a annoncé ce vaste projet d'"assises territoriales" après avoir reçu, ce lundi 25 juin, la direction du Conseil français du culte musulman (CFCM). Cette réunion de lundi était également consacrée à la menace représentée par le projet d'attaque d'un groupe de l'ultra-droite, dont les cibles étaient potentiellement des femmes voilées, des mosquées radicales et des djihadistes libérés de prison.   
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 25/06/2018 - 23:40 - Signaler un abus Le financement d’une religion est une régression la loi de 1905

    Pire! Le financement d’une politi-religion comme l’islam introduit une gravissime confusion des genres qui sera le prélude aux partis politiques islamistes. Pour se constituer un minable cheptel électoral, la gauche prend le risque de provoquer une guerre civile en France, et cela arrivera en moins d’une génération...la responsabilité des morts innombrables qui ne manqueront pas, sera mise sur la tête de minables comme Gerard Collomb...

  • Par francoise34 - 26/06/2018 - 03:26 - Signaler un abus Nationalité d'une religion ?

    Il n'a jamais été question d'un catholicisme de France Pourquoi un islam de France ? Une religion ne doit pas être différente selon les pays L'islam de l'Arabie Saoudite n'est donc pas l'islam et celui de Belgique non-plus ?

  • Par Le gorille - 26/06/2018 - 04:38 - Signaler un abus Collomb croit au Père Noël !

    Il n'y a pas de catholicisme de France; c'est vrai. Mais on a échappé au catholicisme gallican. L'Angleterre l'a fait : ce fut l'Anglicanisme. Pour l'Islam, c'est une autre paire de manches... Il n'y a pas d'Islam spécifique à un pays à part le schisme chiite (à moins que ce ne soit celui sunnite, va savoir !) Et puis... il y a quelques règles dans le Coran que nos hommes politiques devraient connaître, dont celle de faire le gros dos pour mieux subvertir.... Il va se faire melonner dans les grandes largeurs... et nous avec !

  • Par excalibur2016 - 26/06/2018 - 08:29 - Signaler un abus Pas de solution sans une reformulation

    L'Islam de France ne pourra naître que d'une réécriture du livre sacré : déclarer caduques les sourates qui prêchent la violence contre les autres religions et les individus non croyants serait un bo début....mais qui aura le courage de le faire ou de le proclamer sans s'attirer les fatwa des radicaux ? Il faudrait alors protéger H24 tous les responsables de l'Islam modéré en France....bon courage !!

  • Par J'accuse - 26/06/2018 - 08:59 - Signaler un abus L'islam de France concerne tous les Français

    Puisqu'il s'agit de la France, le gouvernement ne doit pas discuter seulement avec les musulmans, mais avec tous les citoyens. Si les musulmans veulent des changements (fêtes religieuses, menus sans porc, voile, prières dans les entreprises), tout Français doit pouvoir s'exprimer. Mon opinion: l'islam de France, c'est l'islam qui s'adapte à la France, pas le contraire.

  • Par gerint - 26/06/2018 - 09:02 - Signaler un abus Il est interdit aux Musulmans de s'intégrer

    par le Coran lui-même. Simplement de faire semblant pour la "persuasion" en attendant le Grand Jour du Dar Al Islam.

  • Par gerint - 26/06/2018 - 09:04 - Signaler un abus Tant qu'il y aura trop de gens à ignorer ce que Charia signifie

    ou fearont semblant de ne pas savoir, nous resterons dans la confusion mortelle pour nous. La Charia: c'est tout: Dieu, la société, la loi, la politique, la vie de tous les jours. Et aucune transgression n'est permise.

  • Par vauban - 26/06/2018 - 09:27 - Signaler un abus Traitement de La Lèpre?

    On peut rêver....."’"’.

  • Par lasenorita - 26/06/2018 - 11:22 - Signaler un abus Les Français ne veulent pas de musulmans chez eux!

    58% des Français sont opposés à l'arrivée des migrants musulmans en France!. .Nous étions bien tranquilles en ''métropole'' avant ''l'indépendance'' des colonies! En Suède: en marge des festivals de musique, des agressions sexuelles imputées aux migrants musulmans; en 2017,40 jeunes filles ont porté plainte pour des violences sexuelles pendant le festival Bravalla, qui doit être supprimé, pour ce motif, cette année...Les Français ne peuvent supporter de voir leurs ressources diminuer, leurs ''aides'' baisser, leur ville encerclée par des campements sauvages, leur voiture incendiée, d'être arrêtés sur l'autoroute de Calais, la nuit, pour être volés, frappés. .Les autochtones de France subissent cette ''invasion illégale'' depuis 1983...Nos gouvernants prennent les sous des ''vrais'' Français pour les donner aux terroristes islamistes qui nous envahissent.. avant de nourrir la famille du voisin, on nourrit, d'abord, ses propres enfants!.. L'Etat a diminué les APL pour financer le logement des ''migrants'' musulmans.. Puisque les musulmans sont si heureux, chez eux, depuis qu'ils ont chassé TOUS les non-musulmans qui les exploitaient: que les musulmans RESTENT dans ''leur'' pays!

  • Par lasenorita - 26/06/2018 - 11:22 - Signaler un abus Les Français ne veulent pas de musulmans chez eux!

    58% des Français sont opposés à l'arrivée des migrants musulmans en France!. .Nous étions bien tranquilles en ''métropole'' avant ''l'indépendance'' des colonies! En Suède: en marge des festivals de musique, des agressions sexuelles imputées aux migrants musulmans; en 2017,40 jeunes filles ont porté plainte pour des violences sexuelles pendant le festival Bravalla, qui doit être supprimé, pour ce motif, cette année...Les Français ne peuvent supporter de voir leurs ressources diminuer, leurs ''aides'' baisser, leur ville encerclée par des campements sauvages, leur voiture incendiée, d'être arrêtés sur l'autoroute de Calais, la nuit, pour être volés, frappés. .Les autochtones de France subissent cette ''invasion illégale'' depuis 1983...Nos gouvernants prennent les sous des ''vrais'' Français pour les donner aux terroristes islamistes qui nous envahissent.. avant de nourrir la famille du voisin, on nourrit, d'abord, ses propres enfants!.. L'Etat a diminué les APL pour financer le logement des ''migrants'' musulmans.. Puisque les musulmans sont si heureux, chez eux, depuis qu'ils ont chassé TOUS les non-musulmans qui les exploitaient: que les musulmans RESTENT dans ''leur'' pays!

  • Par lasenorita - 26/06/2018 - 17:14 - Signaler un abus Les néo-invasions de Barbares du 21ième siècle!

    ''L'Homme de la rue'' ne veut plus de musulmans,en France, de ces musulmans qui détruisent notre sécurité et nos finances...Les ''pays musulmans'' du Maghreb (Maroc, Tunisie, Algérie) et la Libye torturent les Noirs d'Afrique,bien qu'ils soient musulmans(comme eux).. en Libye: les ''migrants'' sont vendus comme esclaves et en Algérie 13.000 migrants ont été expulsés et abandonnés en plein désert voir https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-les-naufrages-du-desert-algerien_2820673.html.....Les chrétiens, dans les ''pays musulmans'', n'ont pas les mêmes droits que les musulmans et ils ne peuvent exercer leur religion!En Algérie, on a égorgé des prêtres et un ''touriste'' (qui n'était pas musulman). .L'Etat français et nos politicards pro-muzz protègent les terroristes musulmans chez nous....Les ''conquêtes islamiques'' ont été accompagnées de razzias, les horreurs ont commencé dès le début de l'islam! Pourquoi nos politicards CONTINUENT-ils de faire entrer ces Barbares dans notre pays???...

  • Par Anouman - 26/06/2018 - 19:24 - Signaler un abus Collomb

    Il se mêle de ce qui ne regarde pas l'état. Les religions ont le droit d'exister à condition de se financer et de ne faire chier personne. Cette initiative est scandaleuse (mais ce gouvernement est une insulte au bon sens).

  • Par gerint - 26/06/2018 - 19:40 - Signaler un abus @Anouman

    le but de l'Islam, comme celui des Croisades du apssé, est de faire chier tout le monde en les convertissant à cette relgion ou en les soumettant au moins aux Musulmans.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€