Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Irma : pour Laurent Wauquiez, "une visite n'éclipse pas la souffrance et six jours de manquements"

Le candidat à la présidence des Républicains a demandé "un éclaircissement sur la chaîne de responsabilité".

Tacle

Publié le
Irma : pour Laurent Wauquiez, "une visite n'éclipse pas la souffrance et six jours de manquements"

Une visite en forme de trompe l’œil ? Invité de France Info, Laurent Wauquiez a été interrogé sur le déplacement d'Emmanuel Macron à Saint-Martin. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et favori à la présidence des Républicains a évoqué "un manque et des défaillances de l'Etat", tout en réclamant "un éclaircissement sur la chaîne de responsabilité". "Une visite n'éclipse pas la souffrance et six jours de manquements", a-t-il indiqué.

Toutefois, l’ancien ministre du travail a réfuté le terme de "polémique" mais souhaite "juste demander qu'on regarde ce qui n'a pas marché, pour que la prochaine fois, la réponse du gouvernement soit à la hauteur du drame vécu par les populations".

Concernant les critiques sur le manque de moyens, Emmanuel Macron a estimé mardi que l’anticipation avait été "complète".

Après une visite à Saint-Martin, le président de la République Eest arrivé à 15h30 (heure de Paris) à Saint-Barthélemy, l'île voisine de Saint-Martin, elle aussi durement touchée par l’ouragan Irma. Sitot arrivé, le chef de l’Etat a publié via son compte Twitter, une vidéo dans laquelle il rend hommage aux gendarmes et militaires de Saint-Martin. "Cette île a besoin de l'Etat", a-t-il affirmé.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 13/09/2017 - 16:44 - Signaler un abus Ce midi, aux infos sur TF1,

    ils ont montré une femme néerlandaise qui avait sa maison détruite et qui disait "qu'ils nous donnent du matériel et nous allons rebâtir nous-même notre maison. Un autre qui parlait un français sans accent et qui disait vouloir aller du coté français à qui on leur donnait tout. Cela sonnait le faux, car on veut dépatouiller macron. La caméra n'a pas balayé la zone.

  • Par Vincennes - 13/09/2017 - 16:59 - Signaler un abus Il faut, en effet "un éclaircissement sur la chaîne de responsa

    car, en effet, "une visite n'éclipse pas la souffrance et six jours de manquements" surtout une visite relayée, UNIQUEMENT, par des IMAGES produites par l'entourage de MACRON pour mieux VENDRE leur chef, se prenant cette fois pour la (VIERGE MARIE tenant l'enfant dans ses bras) alors qu'il est méprisant comme son entourage tel GRIVEAU qui, LUI, traite les manifestants de "NEVROSES" !! de mieux en mieux !!! cette équipe de "nuls" qui oublie, comme l'a expliqué L.BODIN sur Tf1 qu'il avait prévenu sa REDACTION, 5 jours AVANT ; "qu'un cyclone passerait, précisant avec des vents supérieurs à 4 voir 5 ce qui correspond à + 250 kms/h)........comment expliquer que JUPITER n'ait pas eu "VENT ou FOUDRE" de ce qui allait se passer et anticiper ce qu'il pouvait faire (vu l'armada installée pour être au courant de TOUT)......bien trop occuper à se regarder le nombril et écouter tout ce qui se dit sur lui .......y compris la baisse (encore) dans les sondages 30/32 Ifop/le Point

  • Par vangog - 14/09/2017 - 13:08 - Signaler un abus @Vincennes J'adore! Jupiter sourd et aveugle...

    sauf aux sirènes de la renommée!

  • Par ISABLEUE - 14/09/2017 - 15:29 - Signaler un abus ce faux président n'a pas su anticiper les risques

    il se promenait en Grèce avec bobonne et nous insultait..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€