Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 24 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Irlandais disent "oui" au référendum sur le pacte budgétaire européen

60,3% des votants se sont prononcés en faveur du texte qui généralise le principe de "règle d'or".

Yes I do !

Publié le

D'après le résultat définitif du vote organisé ce jeudi 31 mai, 60,3 % des votants se sont prononcés en faveur du pacte budgétaire européen qui généralise le principe de "règle d'or".

"La tendance ici est clairement en faveur du "oui", mais il faut attendre un peu pour avoir une tendance sur l'ensemble du pays" a déclaré le premier ministre Enda Kenny. Fermement opposé au traité, le député socialiste Joe Higgins a reconnu que "les premières indications semblent indiquer une victoire du "oui"", dénonçant une campagne "honteuse" menée par la "peur".

Si le "non" l'avait l'emporté, le traité n'aurait pas été remis en cause, puisqu'il suffit que douze des dix-sept Etats de la zone euro le ratifient pour qu'il entre en vigueur. Pour l'heure, le Portugal, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et la Slovénie ont ratifié le traité.

Parmi les 25 Etats membres de l'Union européenne ayant signé fin janvier le pacte, l'Irlande est le seul à avoir opté pour une ratification par référendum.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Equilibre - 01/06/2012 - 17:29 - Signaler un abus La peur

    Si jamais vous vous cassez la gueule, nous ne vous aidons pas. ET vous allez vous casser la gueule, comme tout le monde... Donc, vu l'état où vous êtes, votez-le!!! Plus il y a de fous, moins il y a de riz..

  • Par LeLiberal - 01/06/2012 - 22:03 - Signaler un abus Bravo aux irlandais

    Eux au moins comprennent qu'on ne peut pas dépenser plus qu'on ne gagne, ou dans les limites de l'acceptable. En France, vous proposez le même référendum et vous avez 60% de non de la part d'électeurs qui s'imagineront que "l'Allemagne payera" (avec les eurobonds).

  • Par DEL - 01/06/2012 - 23:36 - Signaler un abus manque d'information

    Quel est le taux de participation?

  • Par Vincennes - 02/06/2012 - 01:33 - Signaler un abus C'est pas sa journée à M.petites blagues car entre sa

    rencontre "chaleureuse" avec Wladimir Poutine + les résultats en Irlande......il doit rire jeune le "petit" Pdt français car, les choses sérieuses commencent!!!

  • Par Vincennes - 02/06/2012 - 01:34 - Signaler un abus Il fallait lire "rire jaune".......excuses

    Il fallait lire "rire jaune".......excuses

  • Par le Gône - 02/06/2012 - 11:10 - Signaler un abus "Putain 5 ans"

    not pépère couille molle va bientôt se retrouver bien seul en Europe..dans le Monde c'est déjà fait ..

  • Par denis07 - 02/06/2012 - 11:35 - Signaler un abus Et qui c'est les plus cons ?

    Voila au moins un peuple qui LUI souffre du chômage et de la précarité et qui était hostile au traité européen mais qui a compris que c'est par le TRAVAIL qu'il pourra s'en sortir ! Nous avec un président normal et des taux d'intérêt "curieusement" très bas car la compétitivité de la France est l'une des plus basse de la zone euro ... nous restons sur notre "nuage" avec des promesses à faire pâlir la BCE comme si elle n'avait pas lu le programme de la gauche "parfaite" ??? Mais que neni ! Notre gentil gouvernement a promis que les engagements seront respectés ... la "pompe" aux impôts et taxes va s'enclencher très rapidement après le 17 Juin prochain. Planquez vous travailleurs, travailleuses la "tondeuse" va être mise en route ... profitez bien de vos vacances car le retour sera dur, très dur ... Dormez tranquilles braves travailleurs, la dictature de gauche est là !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€