Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Iran : une rencontre Macron-Trump-Netanyahou prévue ce lundi

Les trois dirigeants se retrouvent à New York pour évoquer le dossier iranien.

Trio au sommet

Publié le
Iran : une rencontre Macron-Trump-Netanyahou prévue ce lundi

Le président de la République Emmanuel Macron rencontrera, ce lundi à New York Donald Trump et Benjamin Netanyahu a annoncé le général H.R McMaster, conseiller à la sécurité nationale du président américain. Le principal sujet des discussions sera le dossier iranien, alors que Donald Trump a laissé entendre qu'il souhaitait remettre en question l'accord signé sur le nucléaire de Téhéran.

En mai dernier, Donald Trump s'en était pris à l'Iran, lors de sa première visite en Israël.

"Les Etats-Unis et Israël peuvent affirmer d'une même voix que l'Iran ne doit jamais posséder une arme nucléaire, jamais, et qu'il doit cesser le financement, l'entraînement et l'équipement meurtrier de terroristes et de milices, et qu'il doit cesser immédiatement", avait-il notamment souligné. Il rencontrera, ce jeudi, les dirigeants du Japon et de la Corée du Sud pour évoquer le dossier nord-coréen. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par philippe de commynes - 15/09/2017 - 21:11 - Signaler un abus On devrait pourtant

    remercier l'iran d'avoir financer , entraîner et équiper le hezbollah et autres milices chiites qui ont grandement contribué à vaincre quasi-définitivement daesh (à moins que l'on regrette que daesh n'aie pas encore assez accompli d'attentats sur notre sol ...)

  • Par Beredan - 15/09/2017 - 21:17 - Signaler un abus Prudence ....

    On a suffisamment de problèmes pour ne pas encore aller cautionner une aventure guerrière qui ne nous vaudra que des déboires ...

  • Par J'accuse - 16/09/2017 - 12:15 - Signaler un abus Evocations

    Nos gouvernants se parlent souvent pour "évoquer" ceci ou cela: ce qu'il en ressort en général, c'est... rien. Et mêler l'Iran, qui ne menace militairement aucun pays, même pas Israël, aux problèmes nord-coréens qui n'ont aucun rapport, c'est encore perdre du temps. Arrêtez donc d'évoquer, messieurs: vous être élus et payés pour décider, pas pour discuter interminablement sur tout et rien, en faisant semblant d'assumer des responsabilités alors que vous ne faites que les fuir.

  • Par gerint - 16/09/2017 - 12:55 - Signaler un abus Les Iraniens sont très malins

    et ont toujours fait ce qu'ils ont voulu sans hésiter à employer un double langage. Ils vont continuer. Ils connaissent leur position-clé dans le règlement des problèmes de la région et en jouent très bien. Il ne faut pas se faire berner par les apparences en Iran et le dialogue avec les Iraniens n'est pas à la portée de diplomates fraîchement émoulus.

  • Par Marie-E - 16/09/2017 - 16:17 - Signaler un abus pour ceux qui ignorent

    que la Corée du Nord et l'Iran ont des liens commerciaux forts mais également militaires. Et oui il y a un rapport entre les 2, la preuve aussi l'ensemble nucléaire syrien détruit par une aviation "anonyme" avait été rendu possible par la Corée du Nord. L'Iran et la Corée du Nord ont en commun leur haine des USA mais aussi un grand mépris pour certains autres pays qui se vautrent à leurs pieds.... il ne aut jamais oublier que les Iraniens sont des maîtres en jeu d'échec .... et je rajouterai en poker menteur. Aux occidentaux de faire attention et de veiller à ce qu'ils ne dépassent pas les limites acceptables.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€