Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Iran : aucune entreprise européenne ne sera exempte des sanctions, prévient Washington

Dans un courrier adressé à Londres, Berlin et Paris, Washington déclare qu'aucune entreprise européenne ne sera exempte des sanctions américaines pesant à nouveau, depuis le retrait américain de l'accord sur le nucléaire, sur Téhéran.

Bad news

Publié le
Iran : aucune entreprise européenne ne sera exempte des sanctions, prévient Washington

 Crédit PEDRO PARDO / AFP

Le 4 juin dernier, les ministres des Finances et des Affaires étrangères de la France, du Royaume-Uni et de l'Allemagne avaient adressé une lettre à Washington dans laquelle ils demandaient, suite au retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien, des exemptions pour leurs entreprises présentes sur le territoire iranien. Au nom de leur relation privilégiée avec Washington, ils espéraient que les effets extra-territoriaux des sanctions américaines ne s'appliqueraient pas aux entreprises et citoyens européens. 

Une demande qui a été rejetée par Washington tel que l'a indiqué aujourd'hui une source du ministère de l'Economie à l'AFP.  Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et le secrétaire aux Affaires étrangères américain Mike Pompeo ont, à leur tour, envoyé une lettre dans laquelle ils répondent aux trois pays européens qu'aucune entreprise ayant conclu des contrats avec l'Iran, après l'entrée en vigueur de l'accord, ne serait exempte des sanctions.

Dans cette lettre, les autorités américaines sont formelles, contourner les sanctions ne sera pas possible puisque leur but n'est pas "d'encourager le commerce" mais d'entraver "les activités malveillantes de l'Iran". M. Mnuchin et M. Pompeo ont également ajouté que les Etats-Unis interdisaient aux Banques centrales européennes ainsi qu'aux banques locales d'entretenir tout lien avec la Banque centrale iranienne qu'ils jugent non "légitime".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 17/07/2018 - 21:31 - Signaler un abus Faillite totale de l’ONU!

    Voilà les résultats de la faillite de l’ONU et de l’AIEA à maîtriser la volonté nucléaire du premier état terroriste au monde! Ayant largement favorisé cette faillite, les européistes en sont partiellement responsables. Ils n’ont, aujourd’hui, d’autre choix que suivre les américain dans cette logique d’exclusion. Les bisounours occidentaux vont hurler à la mort...mais tant pis!

  • Par Yves3531 - 17/07/2018 - 21:58 - Signaler un abus Bon alors, l’Iran chiite constituerait une menace nucléaire...

    Admettons - Admettons l’embargo sur l’Iran... En ce cas, envisageons également au niveau français et européen une riposte sur la menace sunnite de l’Arabie saoudite qui finance prosélytisme, mosquées, formations d’imams ensuite “exportés” en terres impies et décrétons également un embargo sur l’Arabie saoudite tout aussi dangereuse d’une autre manière ... Au demeurant cela contrecarrerait fort efficacement Trump qui a signé et raflé au nez des europeens des centaines de milliards de dollars de contrats avec MBS, l’autre volet du contrat étant constitué de la politique US d’etouffement l’Iran ... CQFD !!!

  • Par Yves3531 - 17/07/2018 - 22:01 - Signaler un abus Ceci dit,

    cela n’arrivera pas, même pas en rêve... nos dirigeants français et UE sont des nazes...

  • Par Yves3531 - 17/07/2018 - 22:33 - Signaler un abus Ceci dit également...

    il faudrait que nos nazes brisent également la tentative d’etouffement de l’UE par les US. La briser, c’est, face à des US à auto-suffisants energetiquement, se rapprocher de la Russie sur le plan de l’approvisionnement énergétique et des échanges commerciaux, c’est rétablir rapidement coûte que coûte des liens avec l’Iran, cela peut être en rétorsion aux mesures protectionnistes US de taxer au cœur, les GAFA... cela peut être ... mais nos nazes de dirigeants vont se coucher ...

  • Par vangog - 17/07/2018 - 23:12 - Signaler un abus @Yves3531 il y avait une troisième voix possible pour l’Europe!

    Elle consistait à se rendre auto-suffisants sur le plan énergétique, en privilégiant le nucléaire, et à lancer un vaste programme de générique des GAFAs...mais vous avez raison! « Les dirigeants europeistes sont des nazes! » car ils ont réussi à abdiquer indépendance énergétique aux dictatures Wahabites du golfe et, demain, à la Russie , via le gazoduc Nordstream de cette connasse de Merkel, et ils ont aussi réussi à abdiquer leur indépendance énergétique aux américains, via les GAFAs et, demain, aux Chinois très avancés en IA. Et, pendant tout ce temps où les monde avance très vite, les dirigeants europeistes jouent à la parlote, et révèlent leur impuissance (premier de la classe: Macrouille). Mais les choses peuvent changer très vite pour l’Europe en 2019, si les européens se mettent à voter intelligemment (pas comme des débiles)....

  • Par vangog - 18/07/2018 - 00:24 - Signaler un abus Erreur...je voulais évoquer « l’intelligence cybernétique »...

    abandonnée par les europeistes aux américains puis, demain, aux Chinois...la passion de la soumission habite ces nazes!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€