Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Irak : plus de 80 000 personnes ont quitté leur logement à Mossoul

Appuyées par la coalition internationale menée par les États-Unis, les forces gouvernementales irakiennes ont débuté l'offensive contre l'EI le 19 février dernier.

Bataille

Publié le
Irak : plus de 80 000 personnes ont quitté leur logement à Mossoul

Selon les chiffres communiqués mardi 14 mars par l'Organisation internationale pour les migrations, plus de 80 000 personnes ont été contraintes de quitter leur logement dans l'ouest de Mossoul depuis le début des combats. Les forces irakiennes tentent de reprendre à l'organisation terroriste État islamique la partie de la ville encore contrôlée par les djihadistes. 

>>>> À lire aussi : Mossoul : pourquoi la bataille contre l'Etat Islamique est loin d'être terminée

Depuis le début de l'offensive, 80 568 personnes, soit 13 428 familles au total, ont quitté leur logement, a indiqué sur Twitter l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), qui avait commencé à recenser les personnes déplacées moins d'une semaine après le début des hostilités. 

Appuyées par la coalition internationale menée par les États-Unis, les forces gouvernementales irakiennes ont débuté cette opération le 19 février dernier, après avoir repris le contrôle de la partie orientale de Mossoul, où l'État islamique avait proclamé son califat en juin 2014.

L'Organisation internationale pour les migrations ajoute que depuis le début de l'offensive le 17 octobre, plus de 238 000 personnes ont été déplacées dans la zone sud de la ville. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€