Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 17 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Interrogé sur son "très mauvais" échange avec Trump, Macron évoque des saucisses de Bismarck

Selon CNN, les deux hommes ont eu un "très mauvais" échange téléphonique jeudi dernier…

En coulisses

Publié le
Interrogé sur son "très mauvais" échange avec Trump, Macron évoque des saucisses de Bismarck

 Crédit Christope Petit Tesson / POOL / AFP

Selon CNN, Donald Trump et Emmanuel Macron ont eu un "très mauvais" échange téléphonique jeudi dernier après l'annonce américaine de relever les droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium.

Interrogé à ce sujet lors de la conférence de presse donnée mardi 5 juin à Paris avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Emmanuel Macron a déclaré : "Je n'ai jamais raconté les coulisses". Et d'ajouter : "Parce que comme l'a dit Bismarck, si on expliquait aux gens la recette des saucisses, il n'est pas sûr qu'ils continueraient à en manger!"

Le dialogue avait été "franc"

"Je suis attaché à ce que les gens voient le plat servi mais je ne suis pas persuadé que le commentaire de la cuisine aide au bon service du plat ou à sa bonne consommation. Des gens parlaient du coup de fil, ils ne viennent pas de chez moi!", a-t-il précisé.

"Nous à Paris, on n'a pas l'habitude de faire du commentaire de comment ça s'est passé, si c'est chaud, si c'est froid, si c'est chaleureux, si c'est terrible... On fait et on avance". Toutefois, il a reconnu que le dialogue avait été "franc". "J'aurai à nouveau lors du G7 une discussion utile et franche avec le président Trump, comme j'en ai depuis le premier jour", a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 06/06/2018 - 11:11 - Signaler un abus Macron-Kalimero a critiqué la politique de Donald...

    « Vous êtes honni par le New-York-times et le Washington-post gauchistes, les bobos vous haïssent, et, malgré ça, vous créez encore 230000 emplois américains ce mois-ci (record de plein-emploi à 3,8%), en augmentant les salaires américains de 2,7%, c’est une honte! » Et Donald lui a répondu « ta gueule, petit! Retourne t’occuper de ton invasion migratoire, de tes dix % de chômeurs et de ton enfumage de benêts, car c’est ce que tu fais le mieux! » ...le nullard qui critique le champion...on croit rêver! (les médias gauchistes français sont verts-de-rage...n’est-ce-pas, Atlantico?)

  • Par assougoudrel - 06/06/2018 - 11:29 - Signaler un abus Il s'est fait envoyer se moucher,

    le morveux à la poignée de main redoutable.

  • Par Atlante13 - 06/06/2018 - 12:24 - Signaler un abus Mais j'aime bien

    la réponse de petit-jupiter aux journalistes, en résumé : les français sont trop cons pour qu'on leur dise la vérité, ils ne comprennent rien. Vous savez ce qu'ils seraient capables de faire avec les saucisses de Bismark?

  • Par gerint - 06/06/2018 - 12:47 - Signaler un abus Toujours le mépris

    Intéressez-vous à ce qu'on vous sert et aux apparences, mais ne cherchez pas à comprendre.

  • Par Liberdom - 06/06/2018 - 13:21 - Signaler un abus Trop marrant

    Le foutriquet qui joue au grand. Quand la grenouille voulait devenir aussi grosse que le boeuf. Pour donner des leçons à la planète entière il faut avoir les reins solides; pour le moment on constate surtout un appétit démesuré pour avaler son chapeau.

  • Par aristide41 - 06/06/2018 - 14:59 - Signaler un abus Une belle brochette

    de patriotes. Reste juste à choisir celui qui nous fera subir les derniers outrages.Trump ou Poutine? Lequel des deux vous fait le plus rêver? Vous semblez en mourir d'envie. En tout cas, vous semblez adorer que le premier troufion venu humilie notre pays. Vous voulez qu'on vous menotte en plus, façon 50 nuances de Grey? Une bonne fessée, c'est tellement bon!

  • Par assougoudrel - 06/06/2018 - 15:51 - Signaler un abus Humiliation

    Celui qui a humilié le pays est Macron quand, en Algérie, il a parlé de "crime contre l'humanité" concernant la colonisation. Il nous humilie par son incompétence, en nous traitant de "rien" et en nous méprisant. Cet individu, imbu de sa personne, reçoit notre mépris en retour. Quand à Trump et Poutine, ainsi que Merkel, ils travaillent pour leur pays, contrairement à ce charlot qui est devenu président par défaut. Et "merde" pour celui qui n'est pas content.

  • Par kelenborn - 06/06/2018 - 16:51 - Signaler un abus On fait et on avance"

    Ah Macroleon!!! : Si tu avances quand il recule comment veux tu donc qu'il t'........

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€