Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 18 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un individu avec une arme de poing aperçu devant plusieurs écoles de l'est parisien, les élèves confinés

La préfecture de police a prévenu les responsables de ces établissements et les services de police tentent de retrouver l'individu.

Individu suspect

Publié le
Un individu avec une arme de poing aperçu devant plusieurs écoles de l'est parisien, les élèves confinés

Mardi 13 février, la police a envoyé ce communiqué à la presse :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis 8 heures ce matin, un homme a été aperçu devant plusieurs établissements scolaires de l’est parisien, où il a attiré l’attention par son comportement.

Prévenus par les responsables de ces établissements, les services de police se sont totalement mobilisés pour retrouver la trace de l’individu en cause, l’interpeller et élucider les motifs de sa présence et de son attitude.

Le recteur de l’académie de Paris a diffusé des consignes de vigilance aux entrées et aux abords des établissements ; les services de la préfecture de police sont également mobilisés à proximité des établissements. 

A ce stade, et après échanges entre le préfet de police et le recteur, aucune consigne de confinement général n’a été donnée.

D'après des informations envoyées aux parents d'élèves, l'individu qui serait apparu notamment dans le XIIe arrondissement de la capitale, aurait été vu avec une arme de poing en sa possession. Il a été demandé aux écoles de confiner les étudiants par sécurité. 

Il est par ailleurs demandé aux parents de ne pas stationner devant les écoles lors de la sortie des cours.

Atlantico tente d'en savoir plus auprès des autorités et vous tiendra au courant des avancées des forces de police dans cette affaire. Selon le Figaro, l'alerte aurait été levée à 13h.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€