Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Indices PMI : l'Allemagne va bien, la France dégringole vers la récession

De manière générale, la zone euro a fait un pas de plus vers la reprise selon les économistes. Les chiffres de l'indicateur d'activité du secteur manufacturier le prouvent. Mais il y a des disparités selon les pays.

Disparités

Publié le

Les enquêtes mensuelles Markit concernant les indices PMI sont tombées ce jeudi.

Concernant la zone euro à part entière :

L'estimation flash pour le mois de janvier indique un indice d'activité dans les services de 48,3, un plus haut de 10 mois et un chiffre légèrement meilleur qu'attendu (48,0) et meilleur aussi qu'en décembre (47,8).

Il reste néanmoins inférieur à la barre des 50 qui sépare contraction de croissance. La composante manufacturière fait apparaître de son côté une contraction, à 47,5 en janvier, un chiffre là encore légèrement meilleur que le mois dernier (46,1) et plus élevé que prévu (46,5).

L'indice composite s'inscrit quant à lui à 48,2, également à son plus haut niveau des 10 derniers mois, contre 47,5 attendu par les analystes interrogés par Reuters et 47,2 en décembre. L'activité du secteur privé a progressé au mois de janvier à son plus haut niveau depuis un an, avec notamment une solide progression de l'indice PMI des services, selon l'estimation flash publiée jeudi.

En Allemagne :

L'indice des services ressort à 55,3 en janvier, après 52,0 en décembre, alors que les analystes anticipaient 52,0. L'indice se maintient au-dessus de la barre des 50 qui sépare la croissance de la contraction pour le deuxième mois d'affilée. Dans le secteur manufacturier, la tendance reste à la contraction mais avec une amélioration, avec un indice à 48,8 en janvier contre 46,0 en décembre et un consensus à 46,8. Le composite s'inscrit à 53,6, nettement au-dessus des 50,3 de décembre.

En France :

L'activité dans le secteur privé français s'est contractée en janvier à son rythme le plus important depuis 2009, accentuant les craintes de récession, selon les premières estimations PMI publiées jeudi par Markit. L'indice composite flash, qui combine l'industrie et les services est tombé à 42,7 après 44,6 en décembre, atteignant son plus bas niveau depuis mars 2009. Le seuil de 50 sépare croissance et contraction de l'activité.

L'indice manufacturier est revenu à 42,9 après 44,6 en décembre, très en dessous du consensus Reuters. Vingt économistes attendaient en moyenne un indice à 45,1, leurs estimations allant de 44,2 à 46,0. L'indice flash des services est lui tombé à 43,6 après 45,2 en décembre, alors que la moyenne des prévisions des économistes était de 45,6. "Les données flash des PMI de janvier montrent un début d'année 2013 très décevant et accroissent les craintes d'un glissement de l'économie française vers la récession", a déclaré Jack Kennedy, économiste chez Markit.

Selon Markit, ces chiffres suggèrent que l'économie française s'est contractée de 0,6% au quatrième trimestre 2012.

A noter

Le PMI est l'abréviation anglaise de Purchasing Managers Index. L'indice PMI est l'indicateur d'activité du secteur manufacturier et des services. Il repose sur une enquête mensuelle réalisée auprès des directeurs d'achat de l'industrie. Il donne une image immédiate de la santé de l'activité manufacturière. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ZOEDUBATO - 24/01/2013 - 12:42 - Signaler un abus Compte tenu de la politique menée en France et qui broye

    volontairement toutes les entreprises pour permettre à la caste des nantis à statuts du PS d'accaparer le pouvoir économique ce résultat n'étonne personne

  • Par Equilibre - 24/01/2013 - 13:01 - Signaler un abus Normal

    Les aspects monétaires du neuro et les aspects politiques intérieurs vont jouer à fond. Prochaine porte, l'enfer.

  • Par texarkana - 24/01/2013 - 13:27 - Signaler un abus Socialisme, principe de réalité et justice immanente

    "La France dégringole vers la récession" tout est dit. Le socialisme est incompatible avec la prospérité économique. Les Français, qui veulent toujours le beurre et l'argent du beurre, ne l'ont pas compris. Ils vont devoir maintenant payer la note, çà leur apprendra qu'on ne se moque pas impunément du principe de réalité.

  • Par ISABLEUE - 24/01/2013 - 15:43 - Signaler un abus Je me demande, si, à l'instar des allemands,

    des français accepteraient de bosser pour 1 € l'heure ????

  • Par Ali ce - 24/01/2013 - 16:49 - Signaler un abus frontalier

    j'ai de nombreuses connaissances qui travaillent en Allemagne, leur salaire est plus élevé que chez nous, l'histoire du salaire à 1 € personne ne connaît, les salaires peuvent être bas, pour le ramassage des fraises et des asperges, mais pas à ce prix là. ce serait intéressant de savoir d'où vient l'histoire du salaire à 1 € en dehors d'une pancarte dans une manif et s'il y a réellement des personnes payées à un tel tarif. J'ai appris à me méfier, je préfère voir de mes yeux quand c'est possible. je sais que les enseignants et le corps médical est nettement mieux payé, mais aussi la restauration et la vente, d'où certains flux vers chez eux. Vous allez faire vos achats (-30 % sur un charriot en moyenne) bon nombre de caissières et vendeurs sont frontaliers.

  • Par troiscentsalheure - 24/01/2013 - 17:03 - Signaler un abus Ces déjections de l'UMPS ne pensent qu'à faire la guerre

    et importent 17000 étrangers tous les mois alors que les caisses sont vides et qu'il y a trois millions de chômeurs depuis trente ans.

  • Par carredas - 24/01/2013 - 18:21 - Signaler un abus @troiscentsalheure

    Vous écrivez : " Ces déjections de l'UMPS ne pensent qu'à faire la guerre " Déjections... Que vous arrive-t-il ? un coup de chaleur malgré le froid ?

  • Par gile - 24/01/2013 - 18:43 - Signaler un abus le pédalo tangue

    On comprend mieux pourquoi fleurissent ces temps ci des sujets et des affaires divers et variés (guerre au mali, mariage homo, etc etc...). Faut bien détourner l'attention du bon peuple pendant que la France sombre.

  • Par mascarine - 25/01/2013 - 14:54 - Signaler un abus à trois cent à l'heure

    que la France doive résoudre un certain nombre de problèmes, tout le monde est d'accord,et que le gouvernement ne semble pas prendre les mesures efficaces, et continue à nous enfumer comme au temps où il faisait de l'opposition systématique , ok! au risque de vous déplaire , je vous considère responsables d'avoir installé le PS aux affaires: de quoi vous plaignez vous , vous êtes complices et vos propos outranciers , ne font que desservir la droite républicaine , la droite des gens honnêtes qui travaillent ,payent les impôts et élèvent bien leurs enfants ..cette droite humaniste c'est celle que j'aime et que vous haïssez; de plus vous la dé-servez!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€