Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les impôts et cotisations ont dépassé la barre des 1000 milliards d'euros

Ce cap symbolique a été franchi en 2017, selon un rapport parlementaire publié vendredi.

Mille sabords !

Publié le
Les impôts et cotisations ont dépassé la barre des 1000 milliards d'euros

 Crédit PHILIPPE HUGUEN / AFP

Voilà un record dont les Français se seraient bien passés. Selon un rapport parlementaire publié vendredi par le rapporteur du Budget, Joël Giraud (LREM), les prélèvements obligatoires - impôts et cotisations - ont dépassé pour la première fois la barre des 1.000 milliards d'euros en France en 2017. A 1.038 milliards d'euros, ils étaient cette année-là en hausse de 43,3 milliards par rapport à 2016 (994,7 milliards). En 2015, la somme atteignait 978,4 milliards et en 2002... 669,5 milliards !

Les recettes recouvrées par l'Etat devraient, du fait de la croissance, continuer à progresser pour atteindre 1.057 milliards d'euros en 2018 et 1.070 milliards en 2019.

Néanmoins, du fait des baisses d'impôts décidées par le gouvernement, leur part dans le produit intérieur brut (PIB) devrait légèrement refluer, passer de 45,3% en 2017 à 45% en 2018 et à 44,2% du PIB en 2019.

Selon les calculs de Joël Giraud, l'évolution spontanée des recettes (augmentation des recettes de TVA liée à la hausse de la consommation, augmentation des recettes liées à l'impôt sur le revenu avec l'évolution des salaires et du niveau d'emploi...) devrait avoisiner les 29,8 milliards en 2018, tandis que les baisses liées aux réformes fiscales atteindront 10,4 milliards d'euros. En 2019, ces chiffres seront respectivement de 31,9 milliards et de 19,3 milliards.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vauban - 13/10/2018 - 12:13 - Signaler un abus AHURISSANT

    Révoltons nous!greve de l,impôt!

  • Par vangog - 13/10/2018 - 13:21 - Signaler un abus Ah, les prévisions des technocrates...aucune confiance!

    Mais non! Les prélèvements ne « devraient » pas refluer! Car le Macrouille nous en inventera d’autres d’ici-là. En nous pleurnichant ses mots qui sonnent creux, il invoquera le sauvetage de la nomenklatura PS, ou n’importe quelle khommeries du même genre...ils sont drogués à la puissance publique, les socialo-macronistes! ils ne s’arrêteront pas là...

  • Par Anouman - 13/10/2018 - 13:33 - Signaler un abus Record

    Pour ce qui est de l'augmentation des prélèvements on peut faire totalement confiance à nos gouvernants centristes, ça fait quarante ans que ça dure.

  • Par lasenorita - 13/10/2018 - 14:11 - Signaler un abus Que font-ils des sous qu'ils nous piquent?

    Beaucoup de commerçants français mettent ''la clé sous la porte'' à cause des charges énormes que l'Etat français leur demande..ces commerces sont ensuite achetés par des musulmans avec l'argent de la drogue et des allocations..ainsi les Algériens qui ont ''nationalisé'' les biens des non-musulmans,achètent,maintenant,des propriétés,en France,avec de ''l'argent sale''..Nos gouvernants dépensent,sans compter,les sous qu'ils piquent aux contribuables français,ils font les ''généreux'' avec les sous des autres!....

  • Par Casteyrac - 13/10/2018 - 14:19 - Signaler un abus 1 milliard d'impôts en plus par jour...

    ...entre 2002 et 2017 : il suffit de regarder l'augmentation du nombre de fonctionnaires entre les deux périodes et on a déjà une bonne part de l'explication. Sans compter le RSA, la CMU, l'allocation «parents isolés» (une sacrée invention celle-là !) et toutes les autres machin truc chose... En plus, on l'oublie souvent, nous n'avons pas encore absorbé le choc des 35 heures !

  • Par zen-gzr-28 - 13/10/2018 - 16:10 - Signaler un abus qu'il fait bon vivre dans ce beau pays.

    Il faut bien que les politicards et les riches vivent très bien. Tout le reste est accessoire. Le jeu du bonneteau est enrayé. Jupiter a pourtant bien dit que l'argent qu'il donnait aux uns étaient pris aux autres. Et la différence, où donc est-elle passée ???

  • Par Septentrionale - 14/10/2018 - 13:13 - Signaler un abus Pays en grand danger de soumission

    Avec une consommation anormale de médicaments et de psychotropes.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€