Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 24 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Hospitalisation de cinq policiers agressés dans la cité du Mirail à Toulouse

Mercredi soir, une patrouille de police qui effectuait une patrouille à Toulouse a été victime d'une violente agression.

Bis repetita

Publié le
Hospitalisation de cinq policiers agressés dans la cité du Mirail à Toulouse

 Crédit REMY GABALDA / AFP

En début de soirée, une patrouille de police chargée du contrôle des stupéfiants s'arrête auprès d'un véhicule dans lequel se trouvent deux hommes dans le quartier du Mirail, réputé malfamé, à Toulouse. L'interpellation se passe mal, le conducteur refusant d'obtempérer et roulant sur le policier qui lui avait demandé ses papiers. Au bout de la rue, une voiture de police s'interpose pour empêcher le véhicule dans lequel il est installé de poursuivre sa fuite. L'homme fonce alors volontairement dans la voiture, au bord de laquelle quatre agents sont embarqués.

Le conducteur tente alors de s'enfuir alors que le premier est immédiatement arrêté. Quelques instants plus tard, le conducteur est arrêté avec sur lui 30 grammes de produits stupéfiants, une bombe lacrymogène, une matraque télescopique. De plus il ne s'avère ne pas être titulaire d'un permis de conduire. L'homme est de plus recherché par la police pour une peine de 8 mois de prison qu'il n'avait pas purgée. 

Tous les officiers blessés ont été emmenés à l'hôpital. Quatre d'entre eux bénéficieront d'arrêts de travail. Les syndicats de police demandent la plus grande fermeté contre les agresseurs. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 17/05/2018 - 12:08 - Signaler un abus Bon, voyons voir....

    ça vaut bien 4 ans, non? avec remise de peine immédiate de 2 ans? et le reste aménageable? OK? C'est décidé. Une peine exemplaire, messieurs les médias, insistez bien là-dessus...

  • Par hermet - 17/05/2018 - 12:17 - Signaler un abus mirail = quartier islamisé

    La loi du Mirail est la loi du Coran et de la drogue, la police pourquoi faire ??

  • Par Alain Proviste - 17/05/2018 - 12:36 - Signaler un abus Photo bien choisie

    On voit tout de suite le genre. 5 policiers hospitalisés... Heureusement que les "hommes" aux pedigrees manifestement admirables semblent indemnes, j'ai eu peur un instant que l'état de droit n'ait pas été respecté.

  • Par vangog - 17/05/2018 - 13:21 - Signaler un abus Une peine de huit mois de prison non purgée?

    encore un juge de l’application des peines qu’il souffre de laxisme gauchiste aggravé...une bonne purge s’impose!

  • Par L.Leuwen - 17/05/2018 - 13:48 - Signaler un abus Police de proximité

    Où l'on voit combien la police de proximité tant vantée est adaptée à la situation de nos quartiers.

  • Par kelenborn - 17/05/2018 - 14:46 - Signaler un abus Vangode!!

    Encore un juge de l'application des peines qui s'est fait tailler une pipe par Ah2bouh!!! On ne s'en remet pas!!! incorrigible!

  • Par lasenorita - 17/05/2018 - 15:07 - Signaler un abus Pourquoi laisser entrer des musulmans chez nous?

    Les musulmans ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et ils ont ''nationalisé'' les biens de ces non-musulmans ''nés en Algérie''...en Algérie où ces non-musulmans étaient installés depuis plusieurs générations! ...Puisque les musulmans sont si heureux dans ''leur'' pays depuis qu'ils en ont expulsé les non-musulmans qui, parait-il, les exploitaient: qu'ils RESTENT chez eux! J'ai vu, récemment, un reportage sur l'A2,concernant l'enclave espagnole au Maroc: on voyait des Marocaines qui franchissaient la frontière, en revenant d'Espagne, chargées ''comme des bourriquots'', elles allaient revendre au Maroc, ce qu'elles avaient acheté en ''Europe'' et elles gagneraient ainsi 15€.Si cela se serait produit au ''temps de la colonisation française'', le Monde entier aurait crié au scandale et à ''l'exploitation'' des pauvres musulmans par les infâmes ''Occidentaux'' non-musulmans!

  • Par Paul Emiste - 17/05/2018 - 17:42 - Signaler un abus Ben oui ...

    et ils n'ont pas fait usage de leurs armes bien que en position de légitime défense ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€