Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 29 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Hollande : s'il renonce pour 2017, il le dira en octobre

A l'inverse, s'il est candidat, le Président l'annoncera en janvier prochain.

Présidentielle 2017

Publié le
Hollande : s'il renonce pour 2017, il le dira en octobre

François Hollande aurait pris sa décision... sur quand il prendra sa décision. S'il est candidat à sa propre succession, il l'annoncera en janvier. A contrario, s'il n'est pas candidat, il l'annoncera en octobre, pour laisser le temps aux socialistes de trouver un nouveau candidat, selon les informations de RTL.

Le président de la République a lui-même lié sa propre réélection à la courbe de la croissance et du chômage. S'il annonçait qu'il ne se présentera pas, cela serait donc un aveu d'échec. Une situation inédite dans la Vème République où un président finirait son premier mandat sans en briguer un second. L'hypothèse semble de plus en plus viable selon de nombreux observateurs. La cote de popularité du Président reste basse, et selon la plupart des sondages, il ne passerait pas le premier tour. De plus, sa ligne politique a provoqué l'hostilité d'une grande partie de son camp.

En outre, de plus en plus de voix s'élèvent pour demander une primaire à gauche. 

A LIRE AUSSI : Qui tirera le premier de François Hollande ou de Manuel Valls ? Chacun pousse l’autre à la faute, pour lui imputer le coût politique d’une rupture de plus en plus probable

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Malaparte - 03/03/2016 - 14:21 - Signaler un abus CQFD

    Ce qui revient à dire qu'on sera fixé en octobre et qu'il sera dispensé de nous faire perdre notre temps en janvier.

  • Par vangog - 03/03/2016 - 14:21 - Signaler un abus Le plus triste, dans cette histoire socialiste...

    c'est que la grande famille des Medias tente de nous vendre Macron, après avoir vainement tenté de nous vendre Valls, soit deux ministres qui sont largement responsables des résultats économique actuels plus que minables...on sent que les méthodes qui ont fait élire Flamby-le-menteur, à grands coups de propagande gauchiste, ne sont pas mortes...moralité: en socialisme, seuls les hommes trépassent, l'ideologie et la propagande restent!

  • Par Lafayette 68 - 03/03/2016 - 15:00 - Signaler un abus sourire !

    il se fout de nous , c'est un champion !

  • Par ISABLEUE - 03/03/2016 - 15:17 - Signaler un abus Arf il a encore besoin de réfléchir.... jusqu'octobre

    Pas la peine, pour nous, c'est tout réfléchi. Dehors !!! Avec ce qu'il va nous coûter en plus, durant toutes ces années de retraite... pour ce qu'il a fait;.. c'est scandaleux.. Quand je pense à tous les petits vieux qui crèvent de faim...

  • Par raslacoiffe - 03/03/2016 - 17:54 - Signaler un abus Foutage de G...jusqu'au bout

    Il nous le dit en octobre et basta... Il attend quoi en janvier "la hotte du Père Noël" ou la condamnation pénale de Sarko...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€