Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 22 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Hillary Clinton : "J'espère que Donald Trump sera un président qui réussira pour tous les Américains"

La candidate démocrate à la Maison Blanche, qui était restée étrangement silencieuse depuis l'annonce de sa défaite face à Donald Trump, s'est finalement exprimée mercredi à New York.

Mieux vaut tard que jamais

Publié le - Mis à jour le 10 Novembre 2016
Hillary Clinton : "J'espère que Donald Trump sera un président qui réussira pour tous les Américains"

À la surprise générale, Hillary Clinton avait décidé de ne pas prendre la parole dès l'annonce définitive de la victoire de Donald Trump, mercredi matin à 08:43 heure Française, préférant simplement féliciter son adversaire lors d'un court entretien téléphonique dans la nuit de mardi à mercredi. 

La candidate démocrate battue s'est finalement exprimée mercredi après-midi à New-York lors d'une intervention presque improvisée, au terme d'une nuit de confusion au sein de son équipe de campagne. 

Elle a d'abord salué ses soutiens : "Je vous aime", avant d'évoquer Donald Trump : "Hier soir, j'ai félicité Donald Trump et je lui ai proposé de travailler ensemble pour notre pays. J'espère qu'il sera un bon président pour tous les Américains". 

"Je suis désolée que nous n'ayons pas remporté cette élection pour les valeurs que nous partageons pour notre pays.

Mais je suis fière de cette équipe vaste, énergique, dynamique. Vous représentez ce qu'il y a de mieux. Être votre candidate a été le plus grand honneur de ma vie".

"Je suis déçue, des dizaines de milliers d'Américains sont déçus", cette élection a montré que les États-Unis "sont plus divisés que nous ne le pensions", a-t-elle également déclaré. 

>>>> À lire aussi : Nouveau locataire à la Maison Blanche : pourquoi nous sommes entrés de plain-pied dans une nouvelle ère de l’histoire occidentale

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Marie-E - 10/11/2016 - 08:45 - Signaler un abus ben moi je ne suis pas déçue

    et j'ai vraiment aimer la mine déconfite des média, des politiques qui m'horripilaient en se faisant passer pour objectif tout en parlant du duel Trump- Hillary, toutes les femmes qui disent que c'est en raison de la misogynie des électeurs,... oubliant seulement les casseroles de Clinton qui représentait l'establishment et qui a été aidée par un Président dont on commence à dire que sa politique intérieure et extérieure n'était pas si terrible que cela.

  • Par Lafayette 68 - 10/11/2016 - 11:25 - Signaler un abus très content aussi de cette victoire

    un vrai bonheur de voir tous ces politiques et médias déconfits mais ils vont continuer à nous bourrer le mou. Hillary s'est montrée à la hauteur dans la défaite , il faut le reconnaitre.

  • Par raslacoiffe - 10/11/2016 - 12:25 - Signaler un abus C'est la victoire de Trump

    Qu'on arrête de nous faire croire que c'est uniquement une victoire par le rejet. Rejet de l'establishment représenté par Hillary certes mais pas que. C'est une victoire de l'espoir dans une Amérique qui va apporter du travail aux américains et c'est la victoire de ceux qui croient en la valeur travail pour vivre mieux. Il suffisait d'entendre les jeunes actifs américains proTrump interrogés et ils étaient nombreux. Encore une fois ce n'est pas la victoire des bas du front. Si Hillary a été digne dans la reconnaissance de sa défaite, elle a remercié tous ses électeurs en n'oubliant surtout pas les LGBT.

  • Par vangog - 10/11/2016 - 15:52 - Signaler un abus En fait...une victoire écrasante de Donald!

    si on tient compte des tricheries des machines à voter de Soros, de l'influence sordide des medias bilderberg sur les plus manipulables, et autres cavaleries d'électeurs clandestins démocrates, inscrits dans plusieurs états! Comme quoi, la triche ne paie pas! N'est-ce-pas, Sarko-le-tricheur?...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€