Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Guerre en Syrie : la Russie envoie plus de matériel sur le terrain qu'elle n'en retire

D'après l'agence Reuters, la cadence des échanges avec le port syrien de Tartous laisse penser que la Russie a envoyé plus de matériel militaire qu'elle n'en a rapatrié depuis le 14 mars.

Double jeu

Publié le
Guerre en Syrie : la Russie envoie plus de matériel sur le terrain qu'elle n'en retire

Peu après l'annonce de Vladimir Poutine, la Russie a en effet retiré de Syrie près la moitié de ses avions de combat, soit 36 appareils. Crédit Reuters

Selon les conclusions d'une enquête menée par l'agence de presse Reuters, malgré l'annonce faite par Vladimir Poutine le 14 mars dernier d'un retrait partiel des forces russes en Syrie, les échanges maritimes entre les deux pays sont toujours fréquents, et même encore plus importants. Selon Reuters, la cadence des échanges entre la Russie et le port syrien de Tartous laisse même penser que la Russie a envoyé plus de matériel militaire sur le terrain qu'elle n'en a rapatrié. 

Le "Syrian Express", surnom donné à cette noria qui assure le ravitaillement de l'armée de Bachar al Assad et du contingent russe toujours en Syrie, se poursuit sans trêve. Moscou a même souligné être en mesure, si nécessaire, de renforcer en quelques heures seulement ses forces sur le terrain.

Peu après l'annonce de Vladimir Poutine, la Russie a en effet retiré de Syrie près la moitié de ses avions de combat, soit 36 appareils, mais "la majeure partie des forces russes de Syrie est stationnée dans ces deux bases (Tartous et Hmeymime), et doit être ravitaillée. Il faut aussi poursuivre l'aide à l'armée syrienne, il n'y a donc aucune raison de voir le trafic maritime marquer le pas", explique à Reuters Mikhaïl Barabanov, membre du groupe de réflexion CAST, spécialisé dans les questions militaires et dont le siège est à Moscou.

>>>> À lire aussi : Syrie : La Russie vient-elle de franchir une nouvelle ligne jaune en livrant directement des armes au Hezbollah ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 30/03/2016 - 20:06 - Signaler un abus Bravo aux Russes qui repoussent l'EI et leurs faux-nez

    de la résistance syrienne! Depuis que les europeistes Fafa-le-vampire et Moguerrini-la-bécasse ont fait taire leurs jérémiades pro-modérés, tout va mieux en Syrie, et on peut se demander si on n'aurait pas économisé du temps -et donc, des vies humaines- si ces deux-là n'avaient pas fermé leur clapet plus tôt? Les Américains semblent avoir enfin ouvert les yeux sur le trouble-jeu d'Erdogan, et Obama a refusé de lui donner un blanc-seing en le recevant à la Maison Blanche, lors de son voyage aux USA...il était plus que temps! prochaine étape, une alliance americano-russe contre le nouveau danger du 21eme siècle, islamo-fasciste, comme en 45?...

  • Par Eolian - 31/03/2016 - 10:42 - Signaler un abus Quel double jeu???

    Peut-on rappeler que la Russie a des traités avec la Syrie? Elle retire l'aide qu'elle avait promise pour lutter contre EI et autres Al-Nosra, mission accomplie, mais elle encore libre de laisser des armes en Syrie. Demandez aux Etats-Unis ce qu'eux font, sans accords préliminaires avec la Syrie, hein????

  • Par ISABLEUE - 31/03/2016 - 11:05 - Signaler un abus Double jeu !!! N'importe quoi !!

    tout faire pour critiquer le méchant Poutine , hein ??? Je préfère Poutine et les Russes (qui en ont, EUX ) aux traitres erdogan, Obama et les pleutres politicards européens. Reconnaissez au moins que la Syrie va mieux et que les tarés reculent. Quant aux soi-disant "démocrates syriens" qui se battent contre Assad, nous verrons dans le futur qui ils seront !!! Et les Chrétiens de Syrie, que je sache, ont toujours été protégés par Assad. Comme en Irak, quand il y avait le méchant Sadam, qui protégeait au moins les chrétiens....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€