Mercredi 16 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Gu Kailai, condamnée à la peine de mort avec sursis en Chine

L’épouse de l’ex-dirigeant Bo Xilai est accusée d’avoir tué un homme d’affaires britanniques.

Justice

Publié le 20 août 2012
 

Suite de l’affaire Bo Xilai. La femme de cet haut dirigeant communiste déchu, Gu Kailai, a en effet été condamné ce lundi en Chine à la peine de mort avec un sursis de deux ans, une sentence automatiquement commuée en réclusion à perpétuité avec une période de sûreté de 25 ans si le prisonnier ne commet aucun nouveau crime.

L’ex-avocate internationale a été jugée coupable par un tribunal de la ville orientale de Hefei d’avoir assassiné un homme d’affaires britannique, Neil Heywood.

Son procès, qui s’était tenu le 9 août, avait duré un jour. Le jugement avait été mis en délibéré.

Lu sur Le Figaro

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ACL - 20/08/2012 - 10:34 - Signaler un abus Expéditude

    Comme disait l'inénarrable candidate, on ne peut qu'admirer la justice de la République Populaire de Chine pour sa célérité et son efficacité.

Fermer