Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Gu Kailai, condamnée à la peine de mort avec sursis en Chine

L’épouse de l’ex-dirigeant Bo Xilai est accusée d’avoir tué un homme d’affaires britanniques.

Justice

Publié le

Suite de l’affaire Bo Xilai. La femme de cet haut dirigeant communiste déchu, Gu Kailai, a en effet été condamné ce lundi en Chine à la peine de mort avec un sursis de deux ans, une sentence automatiquement commuée en réclusion à perpétuité avec une période de sûreté de 25 ans si le prisonnier ne commet aucun nouveau crime.

L’ex-avocate internationale a été jugée coupable par un tribunal de la ville orientale de Hefei d’avoir assassiné un homme d’affaires britannique, Neil Heywood.

Son procès, qui s’était tenu le 9 août, avait duré un jour. Le jugement avait été mis en délibéré.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ACL - 20/08/2012 - 10:34 - Signaler un abus Expéditude

    Comme disait l'inénarrable candidate, on ne peut qu'admirer la justice de la République Populaire de Chine pour sa célérité et son efficacité.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€