Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Grève SNCF : seulement 40% des TGV et 50% des TER circuleront jeudi

Le 22 mars, une vaste journée de grève est prévue. Sur RTL, Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, a donné les prévisions de circulation des trains pour cette journée de grève.

Perturbations

Publié le
Grève SNCF : seulement 40% des TGV et 50% des TER circuleront jeudi

Jeudi 22 mars, de nombreux cheminots ont choisi de se mobiliser. Une vaste journée de grève est donc prévue. Invité de RTL ce mercredi 21 mars, le PDG de la SNCF, Guillaume Pepy,  a annoncé que seulement "25% des trains Intercités et 30% des trains en Ile-de-France circuleront demain". Concernant les TGV, "40%" d'entre eux rouleront. "50%" des TER seront en circulation, a-t-il précisé.

Le début des perturbations est prévu dès ce soir, à partir de 19h. Elles dureront jusqu'à vendredi matin 8h. "Après, les trains circuleront normalement", a assuré Guillaume Pepy. "On va tout faire pour accompagner nos voyageurs, on va fermer les sièges de l'entreprise en région et au plan national pour que le maximum possible de personnels soient aux côtés des voyageurs" touchés par ce mouvement social, a-t-il promis. Et de préciser : Des "gilets rouges" et des "volontaires de l'info" seront là pour aider les passagers.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Stargate53 - 21/03/2018 - 13:09 - Signaler un abus Cheminots et service public : 2 notions qui s'opposent !

    Service public devrait impliquer la possibilité pour un maximum de voyageurs de prendre son train comme d'habitude car c'est le sens de cette obligation logique qui a pour but de respect les voyageurs ! Mais, ce 22 avril 2018, cela va se transformer en une véritable galère, pour beaucoup qui veulent simplement travailler, avec une prise d'otages couplée à un refus, si peu républicain, de discuter de tout changement social et d'évolution du rail en France. PoLe sens civique d'un vrai service public est foulé au pieds par des fauteurs de troubles syndicaux qui vont jeter de "l'huile sur le feu" par des slogans archaïques et loin des besoins d'adaptation nécessaires du rail ! Un détail important : Ces désordres programmés sur 3 mois vont accentuer le déficit annuel de la SNCF et de nouveau ce seront les contribuables qui seront sollicités - sur l'enveloppe de leurs impôts - pour combler ces pertes d'exploitation qui auraient pu être évitées ! Alors parler de service public c'est se moquer du monde ! Heureusement que les "low cost" n'ont pas été interdits pour l'avion, par le même refus d'évoluer syndical, sinon peu de personnes pourrait voyager pour un meilleur prix qu'AIR FRANCE !

  • Par ISABLEUE - 21/03/2018 - 14:55 - Signaler un abus stargate

    j'espère que vous êtes payé à la hauteur du "low cost" que vous mettez en avant...

  • Par Stargate53 - 21/03/2018 - 18:15 - Signaler un abus ISABLEUE

    Vous n'avez jamais utiliser Ryair, Easyjet ou autres pour voyager par avion ? Le prix proposé n'a jamais guide vos choix ! Mais peut-être le prix n'est pas un problème pour vous !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€