Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 11 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le gouvernement est "ouvert" à un coup de pouce aux retraités modestes

L'élection approchant, les tentations sont grandes pour le gouvernement de chérir les électorats.

Vendu !

Publié le
Le gouvernement est "ouvert" à un coup de pouce aux retraités modestes

Un petit peu par ici, un petit peu par là… Cette fois, ce sont les retraités modestes qui pourraient bénéficier de la bienveillance d'un gouvernement qui tente de sauver son bilan. Ainsi, selon Europe 1, Christian Eckert, le secrétaire d'État au Budget, a déclaré que le gouvernement avait "une position plutôt ouverte" sur une baisse de la CSG pour cette catégorie sociale. Un accord de principe avec les députés socialistes serait même entériné. Dans les faits, cela représenterait une économie de 45 euros par mois pour les 480.000 retraités dont la pension est inférieure à 1.255 euros mensuels.

Coût de mesure : 260 millions d'euros, qu'il faudra bien aller puiser quelque part. "Il faudra trouver quelques compensations, c'est-à-dire soit des économies ailleurs, soit des recettes supplémentaires", a souligné Christian Eckert lundi. Une disposition de la loi Macron, sur les attributions d'actions gratuites, pourrait en faire les frais.

Les retraités peuvent aussi bénéficier, désormais, du crédit d'impôt pour l'emploi à domicile, qui concernait, jusqu'à présent, seulement les actifs. Une bouffée d'oxygène pour les personnes âgées, obligées d'employer une femme de ménage ou une auxiliaire de vie.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ALAIN B - 18/10/2016 - 08:16 - Signaler un abus ils prennent vraiment

    les retraités pour des cons ....

  • Par assougoudrel - 18/10/2016 - 08:32 - Signaler un abus Une obole

    avant 2017 pour les "sans dent". C'est insultant. Où iront-ils puiser si ce n'est dans le peu qui reste à la classe moyenne, future "sans dent".

  • Par D'AMATO - 18/10/2016 - 12:51 - Signaler un abus Appauvrir les uns.....

    ....pour laisser les autres dans l'indigence. C'est la MÉTHODE DE LA JUSTICE SOCIALE, technique amplement éprouvée et brevetée par le misérabilisme congénital socialiste qui veut tout faire avec rien ou faire du neuf avec du vieux....et dont les résultats sont vérifies Juste de lamentables léché bottes clientélistes....comme d'habitude....Et il semble que Madame NVB pense que le président veut se ré-essayer ?

  • Par Anguerrand - 18/10/2016 - 13:12 - Signaler un abus Encore un geste " POUR les présidentielles"

    Encore une promesse sans suite, en 2017 Hollande espérerons le ne sera plus president.

  • Par cloette - 18/10/2016 - 14:37 - Signaler un abus Plus de PS !

    Ce sera un grande joie !

  • Par langue de pivert - 18/10/2016 - 17:04 - Signaler un abus ☺ Putasserie socialiste ! Tapin !

    Un coup de pouce ? Pour acheter un dentier ? Z'ont qu'à manger de la soupe les (pauvres) vieux !

  • Par Anguerrand - 18/10/2016 - 17:28 - Signaler un abus Apres avoir augmenté de 50 milliards pour tous les français

    apres avoir augmenté la CSG des retraites, et n'avoir pas augmenté les retraite depuis 5 ans, l'état PS fait semblant de faire un geste électoral qu'il n'assumera pas, il peut raconter n'importe quoi il ne sera pas réélu.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€