Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 24 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Google : la recherche en ligne inclura désormais les boîtes mail

Les internautes peuvent dès à présent tester la version beta.

Omniscient

Publié le

Google nous facilite la tâche ! La société américaine développe en effet une fonctionnalité qui permettra aux internautes de rechercher une information sur Google et leur messagerie en même temps. Un moteur de recherche omniscient en quelque sorte !

Le vice-président du géant de l’Internet a notamment déclaré que « parfois la meilleure réponse aux questions que vous vous posez n’est pas disponible sur le domaine public d’Internet, elle peut être contenue ailleurs, dans vos courriels par exemple ».

Les internautes peuvent dès à présent tester une version beta de cette fonctionnalité en se rendant à l’adresse google.com/experimental/gmailfieldtrial.

Ils peuvent par la suite donner leur avis.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par sheldon - 10/08/2012 - 11:00 - Signaler un abus C'est un viol de la vie privée, sauf si l'email évolue !

    Un email concerne en général la vie privée de personnes se connaissant, et il peut y avoir des données personnelles. Il existe d'ailleurs l'adresse "Cci" qui permet de "cacher" à certains destinataires ceux à qui on a aussi envie d'envoyer un message. Si Google étend les recherches il faut alors mettre en place des mails proéger comme pour les sites (banques, etc ) où l'on est en "https"

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€