Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Goodyear Amiens Nord : une usine va fermer, 1 173 postes sont menacés

Les salariés craignaient la fermeture des usines de pneus. La direction de Goodyear vient de concrétiser cette peur...

Alerte rouge

Publié le

La direction de Goodyear a annoncé au cours d'un comité central d'entreprise qui se tient au siège français du fabricant de pneus américain, à Rueil-Malmaison, sa décision de fermer son site d'Amiens qui emploie actuellement 1 250 salariés. 1 173 postes sont menacés par cette décision. 

 

L'affrontement vieux de cinq ans entre la direction de Goodyear Dunlop France et la CGT a donc pris fin ce jeudi vers à l'occasion de ce comité central d’entreprise (CCE). L'ordre du jour était: "Communication du directeur général sur la stratégie et l’établissement du site d’Amiens nord."

Et maintenant ?

 

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a estimé mercredi qu'il était "possible d'éviter le pire" pour le site du fabricants de pneus Goodyear Amiens-Nord à condition de reprendre les négociations avec les syndicats et le groupe Titan, un possible repreneur. Le groupe Titan, qui a repris l'essentiel des activités de pneus agricoles de Goddyear dans le monde, était engagé dans des négociations avec Goodyear et les syndicats pour la reprise de cette activité à Amiens-Nord, qui n'ont pas abouti en juin, a rappelé le ministre à l'Assemblée.

 

L"usine d'Amiens Nord  produit des pneumatiques "tourisme" pour le marché automobile et des pneumatiques "agricoles" pour le marché de l’agriculture.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par sbgf43 - 31/01/2013 - 10:14 - Signaler un abus Logique...

    Grace aux politiques anti voitures des socialos-bobos-verdâtres....et de l'explosion des coûts de possession et d'usage " essence/ assurance stationnement/amendes etc etc" d'une voiture les ventes plongent entraînant de facto les équipements avec...CQFD et nul besoin d'avoir fait l'ENA La voiture va devenir bientôt l'apanage des seuls ministres et associés

  • Par wolfgangamadp - 31/01/2013 - 11:08 - Signaler un abus La conduite "apaisée" ne

    La conduite "apaisée" ne fait pas consommer du pneu. Les usines de pneus suivent logiquement les usines de voitures et les marchés dynamiques : elles se cassent à l'Est et en Asie. Pas grave, on fera des usines de pneus de Vélib...

  • Par altona - 31/01/2013 - 11:33 - Signaler un abus depuis 2007

    La CGT refuse tout compromis avec la direction de Good Year , en face leurs collègues de Dunlop conservent leur job car non manipulés par les cégétistes, qui sème le vent , récolte la tempête !

  • Par Septentrionale - 31/01/2013 - 11:46 - Signaler un abus La politiK socialiste dans la splendeur de ses démons suceurs,

    par une fonction publiK apparatchikée avec au catalogue un nouveau fleuron du progressisme : une trabant à pédales avec des roues en bois pour le petit peuple assujetti et encore avec une parcimonie contrôlée pour occuper le rond-de-cuir lui-même sous contrôle

  • Par pidmerd - 31/01/2013 - 11:47 - Signaler un abus VOUS AVEZ DIT REDRESSEMENT PRODUCTIF ?

    Le ministre de l'Affaissement, pardon, du Redressement soit-disant productif, va encore nous sortir sa marinière, faire semblant de s'insurger, faire des promesses, puis réintégrer son beau bureau doré, content de lui.

  • Par un - 31/01/2013 - 12:12 - Signaler un abus un

    eh !Montebourg de l'affaiblissement productif : on nationalise !!!! Va vite apporter les croissants du petit matin....... Connard

  • Par ZOEDUBATO - 31/01/2013 - 12:15 - Signaler un abus La gauche et les syndicats continuent la casse des usines

    Cette usine aurait pu rester en activité si : 1/ Les syndicats n'avaient pas traînés les pieds pour passer des accords de productivité et de baisse du coût du travail (en particulier les charges sociales par économies et recherche de performances dans les caisses des organismes cogérés) -2/ FH n'avait pas , par vengeance , cassé la dynamique de refondation de notre industrie manufacturière en annulant le plan de relance des emplois et du pouvoir d'achat mis en place par Le président SARKOZY soit : -économies structurelles et objectifs chiffrés dans la fonction publique, prime de performance, encadrement de compétence au niveau du terrain,etc.. - détaxation des heures supplémentaires, - TVA antidélocalisaton -applications immédiates et stricts des accords de relance de l'économie mis au point par le duo SARKOZY-MERKEL et acceptés par L'Europe FH divise et appauvrit pour régner contre les citoyens

  • Par mich2pains - 31/01/2013 - 12:27 - Signaler un abus 1173 chômeurs de plus en provenance de GOODYEAR

    A l'attention de tous les FONCTIONNAIRES grévistes aujourd'hui , je me permets de leur traduire cette réalité en bon français : 1 1 7 3 chômeurs = 1 1 7 3 NON-CONTRIBUABLES à ajouter à tous les autres , je vous laisse deviner qui va rester pour payer VOS prétentions !......

  • Par mich2pains - 31/01/2013 - 12:33 - Signaler un abus Petite rectification à " sbgf43" :

    Ou , plus exactement petite nuance de couleur concernant les BOBOS-ECOLOS : Ils ne sont pas verdâtres mais VERT-PASTEQUES , ç'est-à dire verts en apparence et rouges sang à l'intérieur .(Cohen BANDIT , Nique MAMERE , José BOVIN et consorts .....)

  • Par Thomas Bishop-Garnier - 31/01/2013 - 13:21 - Signaler un abus Le protectionnisme souverain est une solution !

    Au nom des intérêts vitaux de la Nation, il faut que le pouvoir politique français reprenne l'ascendant sur les dirigeants économiques parce qu'ils sont les premiers à se tourner vers les "autorités" pour demander de l'aide, aussi bien financières à l'exemple des banques ou encore pour recourir à la "force publique" pour "rétablir l'ordre". Le président précédent avait demandé un "Rapport sur la libération de la Croissance" et l'actuel, un "Rapport sur la compétitivité" mais au dans les faits, nous ne pouvons que constater la dégradation permanente de la situation économique française et si ce sont les experts qui en parlent ou qui en vivent, ce sont les Français qui en subissent les difficultés. Il suffit d'ailleurs de prononcer le mot de "protectionnisme" pour qu'une véritable "Ligne Siegfried" idéologique soit hissée pour empêcher que les idées de "souveraineté économique des nations" soient prohibées des débats publics. Sauf que les nations qui sont aujourd'hui émergentes pratiquent un "protectionnisme d’état" et ce sont des atouts dans la mondialisation.

  • Par un - 31/01/2013 - 14:21 - Signaler un abus un

    Les moutons noirs de la société en France : 1) la clique socialo-verts, des incapables 2) syndicats, surtout CGT, rouge à mort Pauvre France Continuez de voter pour Gropmou, vous irez pleurer en robe de bure à Pôle-emploi

  • Par escrimeur12 - 31/01/2013 - 14:27 - Signaler un abus Goodyear

    Goodyear en est l'exemple typique/Combien de milliers de chomeurs doivant leur perte d'emploi à la CGT depuis 20 ou 30 ans???les syndiqués actuels seront les vrais " cocus" de M.Hollande

  • Par jmpbea - 31/01/2013 - 15:15 - Signaler un abus A force d'attiser la haine

    qui est le seul moteur des syndicats, et qui est maintenant prônée par le gouvernement comme seule arme contre les salauds de patrons....le bon peuple de France se retrouvera sans travail, dans un assistanat permanent (ça commence même à l'ovulation, c'est tout dire!) fier de son couple de pantoufles et de sa paire d'homos.... à moins que, à moins que.... eh oui! parfois, trop c'est trop! l'espoir ?

  • Par sbgf43 - 31/01/2013 - 15:27 - Signaler un abus La patience a toujours des limites..

    Les syndicats sont des minorités agissantes mais avec un pouvoir de nuisance élevée.....pour protéger leurs prérogatives honteuses dans le secteur public. Goodyear a été extrèmement patient dans ce dossier qui dure depuis 5 ans....

  • Par Benvoyons - 31/01/2013 - 15:28 - Signaler un abus Il n'y a pas de syndicats en France, ils sont les filliales des

    partis de gauche. Ils font de la politique pas du syndicalisme. De plus ils ne sont que des gens de la fonction Public comme le gouvernement de Caton 1°dit le fourbe.

  • Par jean-paul - 31/01/2013 - 15:35 - Signaler un abus et quand j'entends qu'Arnaud Montebourg va intervenir...

    ...que de mauvaises nouvelles

  • Par Terranostra - 31/01/2013 - 15:47 - Signaler un abus "Le changement c'est maintenant !"

    Ils ont pratiquement tous voté en choeur pour Sa Normalité 1er et bien qu'ils en bouffent .

  • Par Altec - 31/01/2013 - 16:03 - Signaler un abus Encore un plan de

    Encore un plan de licenciement qui a été différé par bling bling1ER sachant qu'il n'allait pas etre réélu.

  • Par Gégé Foufou - 31/01/2013 - 17:18 - Signaler un abus Non Altec

    Différé car ce n'était pas happy christmas mais happy good year. Et souhaiter la bonne année avant le 1 janvier ça porte la poisse..

  • Par moerl16 - 31/01/2013 - 17:54 - Signaler un abus notre gouvernement gagne son pari

    depuis le 1er janvier l'objectif du gouvernement est le chômage ,je n'avais pas compris que c'était de doubler les effectifs de Pôle Emploi ,nos cégétistes toujours virulents viennent de remporter une victoire sur Goodyear,enfin il plie bagages et fiche le camp ,les 1200 salariés vont apprécier ce temps libre et peut-être réfléchir a deux fois avant de confier leur avenir a des extrémistes ,il est vrai que chevelu grand chef de ces individus est plus intéressé par un successeur qui ne demande pas d'audit sur la gestion des CE et de la centrale rouge ,les subventions grassement offertes avec nos impôts doivent être supprimées et les faire survivre avec les cotisations des adhérents

  • Par moerl16 - 31/01/2013 - 18:01 - Signaler un abus @ a escrimeur 12

    combien de délocalisations ?combien de fermetures d'entreprises? et donc combien de chômeurs? a inscrire au palmarès de ce Cancer qu'est la CGT ,de plus son illustre patron le chevelu qui a appelé a voter pour Edam 1er c'est gavé de combien pendant son temps de nuisance??????les moutons de Panurge qui constituent les troupes de cette mafia vont avoir le temps pour réfléchir a leur niveau de connerie

  • Par mascarine - 31/01/2013 - 19:15 - Signaler un abus sans blague!

    Montebourg va peut être "faillir" démissionner! qui sait! désolée pour les salariés de Good Year et pour les sous-traitants: et vos syndicats?? N'ont ils pas appelé à voter Hollande : celui qui devait interdire les licenciements boursiers ( promesse 35 plus compliquée , il est vrai que de changer le code civil !) sans commentaire , et bon courage aux victimes abusées d'un mensonge d'Etat .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€