Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 21 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Giuseppe Conte va très prochainement présenter son gouvernement

Giuseppe Conte va soumettre la liste de ses ministres avant demain soir auprès du président de la République Sergio Mattarella.

Renouveau de la classe politique

Publié le
Giuseppe Conte va très prochainement présenter son gouvernement

 Crédit VINCENZO PINTO / AFP

Giuseppe Conte a été chargé de constituer le tout nouveau gouvernement italien par le président italien Sergio Mattarella. Conte, le nouvel homme fort en Italie, a été proposé par la Ligue et le Mouvement 5 étoiles lundi dernier. 

Giuseppe Conte a été chargé de former le prochain gouvernement italien. Il a procédé ce jeudi à une série de consultations afin de composer son équipe. D'intenses négociations se déroulent actuellement entre le Mouvement 5 étoiles (antisystème) et la Ligue (extrême droite).
 
Selon des informations des médias italiens, Giuseppe Conte pourrait présenter sa liste de ministres au président Mattarella ce vendredi. Seul le président de la République a le pouvoir de nommer officiellement les ministres. Ils prêteront ensuite serment avant de se présenter devant les deux chambres du Parlement la semaine prochaine.
 
La nomination possible de Paolo Savona, farouchement opposé à l'euro, au poste de ministère de l'économie fait notamment couler beaucoup d'encore. 
 
Le président de la République Sergio Mattarella aura le dernier mot sur la composition du gouvernement. Le chef de l'Etat italien aurait indiqué à son entourage qu'il était opposé au fait de voir attribuer le poste de l'économie à un détracteur de l'Union européenne et à un individu opposé à l'euro. 
 
Après un délai de réflexion, Sergio Mattarella a finalement approuvé ce mercredi la désignation à la président du Conseil de Giuseppe Conte. Ce dernier est un universitaire de 54 ans qui ne dispose pas d'expérience dans la vie politique. Giuseppe Conte est un proche de l'un des leaders du Mouvement 5 étoiles, Luigi Di Maio. 
 
Conte reçoit donc ce jeudi tous les chefs des groupes parlementaires. Le dirigeant de la Ligue, Matteo Salvini, est pressenti pour le poste de Ministre de l'Intérieur. Il devrait tenter de mettre en place sa politique de fermeté sur le dossier de l'immigration illégale et la question de l'expulsion des réfugiés. Luigi Di Maio, l'une des figures majeures du Mouvement 5 étoiles, pourrait recevoir le poste de Ministre du Travail.
 
Le gouvernement de coalition entre la Ligue et le M5S prévoit l'application de mesures ambitieuses qui vont changer le quotidien des Italiens. Un revenu citoyen doit ainsi être mis en place. La réforme des retraites de 2011 devrait être abrogée. 
 
Le Parlement européen et les places boursières de l'UE sont très inquiets face à l'application et la mise en place de ces mesures. La question de la dette italienne préoccupe énormément les différents acteurs européens. 
 
Silvio Berlusconi, l'ancien président du Conseil qui était un allié de Matteo Salvini de la Ligue avant les élections législatives en mars, a annoncé ce jeudi que son parti Forza Italia voterait contre le nouveau gouvernement au Parlement. Berlusconi a dénoncé la "naïveté" et les "rêveries" du programme de la coalition Ligue-Mouvement 5 étoiles. Le nouveau gouvernement n'aura pas besoin de l'appui de Forza Italia pour avoir une majorité au Parlement. 
 
Selon un nouveau sondage Demopolis publié mercredi, 61% des Italiens soutiennent le futur gouvernement de la coalition anti-système et de l'extrême droite.
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 25/05/2018 - 00:45 - Signaler un abus Bravo à cette coalition centre-droite italienne!

    Matteo Salvini, qui représente la droite moderne et nationale, fera un excellent ministre de l’intérieur, qui fera certainement chavirer l'âme de la bécasse immigrationniste Moguerrini, représentante de l’union europeiste presque défunte...et luigi Di Maio fera un excellent ministre du travail, pour remettre au travail tout ce peuple à qui la gauche a refusé le travail pour mieux l’asservir à son idéologie ringarde d’assistanat garanti à vie...c’est un très bel espoir pour l’Italie de voir cette alliance de partis aux compétences si différentes mais si complémentaires sur l’objectif qu’ils se sont assignés: restaurer l’Italie dans le cœur des italiens!...Buon viaggio!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€