Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ghouta : "Il n'y a pas de mots pour décrire l'horreur" juge Le Drian

Invité sur Europe 1, le ministre des Affaires étrangères estime que "tout immobilisme est gravement coupable" dans ce dossier.

Ligne rouge ?

Publié le
Ghouta : "Il n'y a pas de mots pour décrire l'horreur" juge Le Drian

A quelques encablures de Damas, les combats font rage. "Il n'y a pas de mots pour décrire l'horreur de ce qui se passe en ce moment dans la Ghouta Est. Il y a une centaine de morts par jour, des hôpitaux sont bombardés" explique le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, sur Europe 1.

"Il n'y a eu qu'un seul convoi humanitaire depuis début janvier et dans une telle situation dramatique, tout immobilisme est gravement coupable" juge-t-il.

Que peut faire la France dans un contexte si grave ? "La France pèse de tout son poids pour qu'une résolution du Conseil de sécurité [de l'ONU, ndlr] puisse valider une trêve humanitaire immédiate pour évacuer les blessés et mettre un minimum de calme dans cet enfer", estime le ministre.

"Il faut que chacun prenne ses responsabilités, on sait que la Russie a les moyens de pression nécessaire" souligne-t-il. "Elle doit valider aussi cette résolution, faire en sorte que la trêve soit respectée et que les moyens humanitaires soient acheminés. La Russie a les moyens de pression nécessaire auprès de Bachar al-Assad".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par l'enclume - 22/02/2018 - 10:12 - Signaler un abus La vengeance est un plat qui se mange froid

    Blabla diplomatique, les occidentaux sont coresponsables de ces massacres en n'intervenant pas pour sauver ce qui reste à sauver. Je crains que les rescapés de ces tueries, ne nous le fasse payer un jour.

  • Par Atlante13 - 22/02/2018 - 10:36 - Signaler un abus Il a pas encore compris,

    que Hollande n'est plus là. Faut qu'il parle a son nouveau patron, après tout, il est censé être le ministre des affaires étrangères, non?

  • Par Marie-E - 22/02/2018 - 11:14 - Signaler un abus Tiens voilà le représentant de commerce

    qui se prend pour le ministre des Affaires étrangères. Il lui a fallu plus de 7 ans pour voir l'horreur vécue depuis le début de cette guerre par les populations civiles syriennes. Je ne connaissais pas la Syrie avant mais des amis m'avaient expliqué que la population syrienne était parmi les plus éduquées, les plus accueillantes et les plus tolérantes du PO malgré la poigne de fer d'El Assad et sa milice .... et ils faisaient tout de même attention à ce qu'ils disaient. J'ai bien peur qu'on les ait transformées et ce serait légitime en populations haineuses qui se souviendront que le monde entier par l'intermédiaire du Conseil de Sécurité de l'ONU et de ses vétos les a abandonnées à la fois aux mains de l'EI, des troupes légalistes et de ses alliés, des Occidentaux et des Turcs pour les Kurdes du Nord. Vraiment honteux et pas de quoi être fier : que va faire Le Drian à Moscou et à Téhéran ? ils n'en ont vraiment rien à cirer des Français : eux ils veulent soutenir Assad pour installer leurs bases et avoir accès à la Méditerranée pour les Russes ... et pour les Iraniens se rapprocher d'Israël et pouvoir approvisionner le Hezbollah. La prochaine guerre approche hélas

  • Par Beredan - 22/02/2018 - 12:45 - Signaler un abus Minable du quai

    Socialo déconfit , sélectif dans ses indignations , macroniste blafard , est considèré comme un rigolo aussi bien par les russes que par les américains .... manque d’objectivité et aussi de panache ...

  • Par Djib - 22/02/2018 - 12:46 - Signaler un abus "Il n'y a pas de mots pour décrire l'horreur"

    L'imbécilité de cette remarque, psalmodiée par la bien pensance, est insondable et devrait attirer systématiquement la réponse suivante: "si justement, les mots de l'histoire, celle qui remet ces événements dans la continuité historique du bombardement de Dresde ou des villes d'Hiroshima et Nagaski, du siège de Léningrad ou du suicide des habitants d'Iwoshima. Pour les bobos incultes et nombrilistes, curieusement imité par un Ledrian qui devrait avoir le sens de l'histoire, rien ne s'est produit avant eux, les événements passés n'ont aucun intérêt puisqu'ils n'étaient pas là lorsqu'ils se sont produits. Seuls comptent ceux qui sont contemporains de leur ego surdimensionné et qui sollicitent leur émotion compassionelle de "citoyens du monde".

  • Par Anouman - 22/02/2018 - 20:43 - Signaler un abus Quelle horreur

    Quelle horreur, ils font la guerre dans ce pays... Quant on sait qu'il a été ministre des armées ça fait peur. S'il aime la diplomatie pourquoi ne va-t-il pas convaincre les "rebelles" de se rendre ou au minimum de ne pas se cacher dans la population? Le problème serait immédiatement résolu.

  • Par vangog - 23/02/2018 - 13:55 - Signaler un abus Qui défendra les Kurdes?...

    Les Kurdes sont attaqués sauvagement par un allié de l’OTAN, qui envoie ses milices islamistes camouflées en « Armée syrienne libre » (is font du bon boulot » dixit Fabius-le-vampire) Ces envahisseurs d’un pays souverains n’hesitent pas à torturer et assassiner sauvagement l’es femme kurdes, et a poster leurs méfaits sur internet, dans la même veine que l’EI ou daesch...Le Drian, ouvre les yeux! C’est en Turquie que tu dois aller, pour taper sur les doigts du fasciste Erdogan...mais peut-être est-ce trop dangereux pour toi?...

  • Par Ex abrupto - 23/02/2018 - 15:53 - Signaler un abus Si j'ai bien compris...

    ... les habitants de cet endroit sont plutôt des paysans pauvres et peu éduqués.Du coup , perméables à tous les intégrismes. Ils soutiennent donc des syriens anti régime , des reliquats d'Al Quaida et de Daesh. Que bachar essaie de les exterminer n'est pas trop surprenant: la guerre n'est pas une jolie chose....

  • Par Papy Geon - 23/02/2018 - 19:16 - Signaler un abus Le cœur des vierges…

    Quand je pense que des responsables français sont co-traitants de ce bazar, qui a généré tous ces morts, tous ces déplacés, toutes ces destructions qui nécessiteront au moins une génération pour les réparer. Des responsables intouchables, qui agissent sans nous demander notre avis. Des responsables aux ordres, soit de leur égo, soit de leurs minables convictions, soit d’autre chose beaucoup plus pernicieux. C’est une honte. Il est évident que des dirigeants chez nous ont obéi à une cochonnerie qui a l’habitude de les utiliser pour accomplir des choses humainement épouvantables. Ce sont les dignes descendants de ceux qui gouvernaient la France en 1942, et qui sont allés jusqu’à faire des rafles et obliger leurs concitoyens à aller travailler dans le pays de l’occupant. De Gaulle n’avait pas fait un nettoyage complet à son retour. Il y en avait trop, et il s’est servi des communistes pour les surveiller. Il avait juste coupé les ponts à l’international. Ils se sont tenus peinards, mais dès le départ du Général, la maladie est revenue sur les poules. Ils peuvent se promener avec des tee-shirts marqués "droits de l'homme", sans honte, mais qui peut les croire?

  • Par Marie-E - 23/02/2018 - 21:31 - Signaler un abus Erdogan et Assad

    se font la guerre par procuration sur le dos des Kurdes. Erdogan envoie à Afrin ses rebelles et pas trop de Turcs. Assad vient d'envoyer contre a priori l'avis de Moscou des troupes pour défendre Afrin .... contre les Turcs mais ce ne sont pas des Syriens , il s'agit des membres du Hezbollah parmi les meilleurs. LEs Kurdes pourraient revenir dans le giron syrien avec une certaine autonomie dont ils bénéficiaient depuis 2012. La manœuvre d'Assad n'arrange pas Moscou qui s'était à peu près entendu avec Erdogan qui est en train bien que faisant partie de l'Otan (2 e armée de l'OTAN qui empêche Israël d'en faire partie) ) d'acheter les systèmes de défense S400 incompatibles avec l'OTAN....que va faire Le Drian à Moscou et à Téhéran ? il gagnerait de l'argent en restant en Bretagne car il ne pourra rien faire sauf dire une ânerie mais avec Fabius et Ayrault on était déjà habitué.

  • Par WhiteWalker - 24/02/2018 - 09:16 - Signaler un abus Boucliers humains

    On aimerait entendre notre ministre dénoncer la politique de prise de boucliers humains par les islamistes dans la Ghouta orientale.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€