Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 19 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les gardes à vue d'Alexandre Benalla et de Vincent Crase prolongées

Alexandre Benalla, qui devait se marier ce samedi matin, n'a donc pas pu se rendre à la cérémonie.

Mauvais timing

Publié le
Les gardes à vue d'Alexandre Benalla et de Vincent Crase prolongées

 Crédit PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP

La cinquantaine d'invités au mariage doivent être déçus. Et la mariée aussi. Alexandre Benalla a dû annuler son mariage, prévu ce samedi à 11h à la mairie d'Issy-les-Moulineaux, pour cause de… garde à vue. Alexandre Benalla, ainsi que le gendarme réserviste Vincent Crase, sont en effet entendus depuis le 20 juillet à propos des violences commises lors d'une manifestation le 1er mai. Leurs gardes à vue ont été prolongées samedi de 24 heures, a indiqué ce samedi le parquet de Paris. Ils sont entendus pour pour violences en réunion par personne chargée d’une mission de service public, usurpation de fonctions, port illégal d’insignes réservés à l’autorité publique et complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo protection.

En outre, le domicile d'Alexandre Benalla à Issy-les-Moulineaux a été perquisitionné, ce samedi. L'homme encourt jusqu'à trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende. 

Trois policiers, dont deux commissaires, ont aussi été suspendus et été placés en garde à vue pour "détournement d'images issues d'un système de vidéoprotection" et "violation du secret professionnel", indique le parquet de Paris.

Toujours dans cette affaire, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sera auditionné lundi à 10 heures par la commission des Lois de l'Assemblée nationale dotée des pouvoirs d'enquête, a annoncé samedi sa présidente Yaël Braun-Pivet (LaREM). L'audition sera retransmise au public.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par MIMINE 95 - 21/07/2018 - 14:41 - Signaler un abus WOUAH ,

    On sort le parasol !...

  • Par cloette - 21/07/2018 - 15:35 - Signaler un abus Il devait se marier

    avec une femme ou avec un homme ?

  • Par Citoyen-libre - 21/07/2018 - 16:14 - Signaler un abus Cloette !!!

    Bien vu. L'étau se resserre....

  • Par cloette - 21/07/2018 - 16:20 - Signaler un abus @citoyen libre

    Ce serait une femme ( Myriam)

  • Par Citoyen-libre - 21/07/2018 - 16:39 - Signaler un abus Cloette

    Myriam ? Thuram ?

  • Par raslacoiffe - 22/07/2018 - 12:15 - Signaler un abus Ca tourne à la farce cette affaire

    Un mariage !!! Qui peut croire à une telle fable ? La cellule de com élyséenne serait-elle en panique ou à court d'imagination ? A-t-on vérifié auprès de la mairie d'Issy les Moulineaux la publication des bans ?

  • Par vangog - 22/07/2018 - 14:43 - Signaler un abus Ils ont pas l’air gai, sur la photo...

    Macrouille et son garde-au-corps...pourtant , l’une des deux s’apprêtait à faire un mariage d’amour...et l’autre avait tout l’amour de sa maman adoptive...comprends-pas!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€