Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Juillet 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

G20 : le pape écrit à Poutine pour encourager une "solution pacifique" en Syrie

Le pape François a écrit jeudi une lettre au président russe Vladimir Poutine pour encourager les pays membres du G20 à abandonner la solution militaire en Syrie.

Peace and love

Publié le

Tandis que le sommet du G20 s'ouvre aujourd'hui en Russie dans un climat tendu, le pape François a écrit ce jeudi au président russe Vladimir Poutine afin que les pays participants "ne restent pas inactifs" dans la recherche d'une solution de paix au Proche-Orient, a affirmé un porte-parole du Vatican.

"Aux dirigeants présents, à chacun d'entre eux, je lance un appel du fond du cœur pour qu'ils aident à trouver des voies afin de surmonter les positions conflictuelles et qu'ils abandonnent la poursuite futile d'une solution militaire", a réclamé le pape, condamnant au passage les "inutiles massacres" perpétrés dans la région. "Il faut qu'il y ait un engagement renouvelé à chercher, avec courage et détermination, une solution pacifique à travers le dialogue et la négociation entre les parties, qui soit soutenue de manière unanime par la communauté internationale", a ajouté le pape.

Que partout sur la terre s’élève avec force le cri de la paix!#prayforpeace

 

Les chefs d'Etat français et américain, partisans de frappes limitées en Syrie, espèrent convaincre leurs homologues du Conseil de sécurité de l'ONU de la nécessité d'une intervention armée, après l'attaque chimique contre la population syrienne le 21 août dernier. Vladimir Poutine, qui préside le sommet, a entrouvert la porte d'une solution en se disant prêt à agir si des preuves "convaincantes" lui étaient présentées.

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€