Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 27 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Fusillade à Copenhague : un mort et trois blessés dans un centre culturel

Un homme a ouvert le feu, lors d'un débat sur la liberté d'expression. La police parle d'un "attentat terroriste." Le caricaturiste Lars Vilk, présent au débat, aurait été la cible mais n'a pas été blessé.

Fusillade

Publié le - Mis à jour le 15 Février 2015
Fusillade à Copenhague : un mort et trois blessés dans un centre culturel

Une fusillade a eu lieu à Copenhage au Danemark, à l'entrée du centre culturel Krudttønden à Østerbro, au nord du centre-ville historique de la ville. Un homme armé aurait tenté d'y pénétrer mais face aux détecteurs de métaux, il aurait finalement sorti son arme et tiré. Les policiers ont alors répliqué mais l'homme a pu s'enfuir. La police pensait dans un premier temps avoir à deux hommes mais estime désormais qu'il n'y avait qu'un seul assaillant.

Selon un communiqué officiel,  le tireur est "un homme de 25-30 ans, d'environ 1,85 m, de corpulence athlétique et d'apparence arabe, mais avec une peau plus claire que la normale et avec les cheveux noirs et raides." Le suspect a été abattu dimanche matin par des policiers.

Une personne de 40 ans est morte, selon les autorités, et trois policiers, qui protégeaient le site, sont blessés mais leurs jours ne sont pas en danger. La police a lancé un appel à témoin après que la voiture du suspect a été retrouvée dans le même quartier. Selon les autorités, il s'agirait bien d'un attentat terroriste.

"Tout indique que l'attaque à l'arme à feu était une tentative d'assassinat politique, et donc un acte de terrorisme" a expliqué la Première ministre du Danemark Helle Thorning-Schmidt.

Dans un communiqué, l'Elysée parle d'un "attentat" et précise que le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve se rendra sur place "dans les meilleurs délais." L'évènement était un débat ayant pour thème  "art, blasphème et liberté d'expression", en hommage à Charlie Hebdo.

Parmi les invités de l'évènement, se trouvait Lars Vilk, auteur suédois d'une fameuse caricature de Mahomet qui avait déclenché un tollé dans le monde musulman en 2007. L'homme était menacé et avait déjà été agressé depuis cet épisode. Il aurait été la cible des assaillants lors de cette attaque. Selon l'agence de presse danoise Ritzau, il serait vivant. Comme Charb, l'homme faisait partie des cibles des terroristes d'Al Qaïda.

L'amabassadeur de France François Zimeray était aussi présent mais n'a pas été blessé. "Ils nous ont tiré dessus de l'extérieur. C'était la même intention que Charlie Hebdo sauf qu'ils n'ont pas réussi à entrer", a-t-il déclaré à l'AFP, juste après les coups de feu. "Intuitivement je dirais qu'il y a eu au moins 50 coups de feu, et les policiers ici nous disent 200. Des balles sont passées à travers les portes et tout le monde s'est jeté à terre", raconte-t-il.

Le caricaturiste Lars Vilk

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Henrik Jah - 14/02/2015 - 17:49 - Signaler un abus Pas d'amalgame

    Rien à voir avec l'Islam évidemment, c'est sans doute des militants d'extrême-droite qui ont fait ça.

  • Par vangog - 14/02/2015 - 18:01 - Signaler un abus Et ça continue...encore et encore!

    Quand les occidentaux se rendront-ils enfin compte qu'il faut stopper, sans délai, toute immigration et se concentrer sur l'assimilation de ceux qui sont là..en encourageant les plus radicaux à aller se faire tuer en Syrie ou en Irak? Seule solution pour cela: cesser de voter pour les UMPS immigrationnistes et destructeurs de nos valeurs. C'est simple, non?

  • Par de20 - 14/02/2015 - 18:21 - Signaler un abus Une religion de progrès et

    Une religion de progrès et pleine de compassion. Que Dieu enfin en vienne à reconnaitre les siens.

  • Par assougoudrel - 14/02/2015 - 18:36 - Signaler un abus Quand finira-t-on avec

    Charlie hebdo? Combien de morts à cause de ce torche-cul blasphématoire? On a vu la liberté d'expression à la sauce hollandaise; les français et les autres nations finiront par comprendre qu'il n'y a rien honorifique là-dedans et qu'au contraire on les a berné. Au lieu de débattre, on ferait mieux d'agir. Comme le dit Henrik Jah, pas d'amalgame. Les électeurs tomberont dans le filet du FN, tel des mouches sous un jet de Baygon.

  • Par cloette - 14/02/2015 - 18:54 - Signaler un abus Assougoudrei

    Ah oui alors cela suffit pour les dégâts de Charlie Hebdo , et des images qui tournent en boucle, j'ai même vu Caroline Fourest faire irruption sur BFMTV , cela ne sert à rien , et bien entendu Marine Le Pen qui a tout compris en profitera pour .... Non pas taper sur l'Islam (ça d'autres prennent la relève) mais pour dire aux musulmans de chez nous électeurs qu'elle est là pour eux ....

  • Par ISABLEUE - 14/02/2015 - 19:02 - Signaler un abus ASSOUGOUDREL

    cela n'a rien à voir avec Charlie : c'est le journal danois qui les avait publié en premier. Le Jyllen Post si j'écris correctement son nom. Charlie Hebdo et d'autres n'avaient fait que reproduire, par soutien aux journalistes dessinateurs. Mourir pour un dessin.....

  • Par assougoudrel - 14/02/2015 - 19:11 - Signaler un abus @ ISABLEUE

    Je ne comprends plus, mais je lis dans l'article que l'Elysée dit que l'évènement était un hommage aux attentats pour Charlie Hebdo (11 et 12 ème lignes).

  • Par cloette - 14/02/2015 - 19:17 - Signaler un abus Je ne sais pas pourquoi

    Je me trompe peut être , mais ce dessin n'est qu'un prétexte, sinon la vengeance aurait été faite plus tôt , il y a avec, les assassinats ciblés de Juifs et de policiers ou militaires , il leur faut des symboles , c'est prémédité car c'est une guerre une guerre de territoire . Ce qui m'intrigue c'est que les bombardiers sont très actifs sur place et on ne sait rien de ce qui s'y passe , depuis le temps pourtant ....

  • Par assougoudrel - 14/02/2015 - 19:24 - Signaler un abus @ Cloette

    Je ne regarde les infos télévisées que par bribes; je passe mon temps à zapper. Comme les médias constatent que l'effet Charlie Hebdo s'est dégonflé et que le feu se meurt, ils essaient de souffler sur les braises du mensonge. L'ambiance est plus que malsaine. MLP sachant que beaucoup de musulmans sont en colère contre FH depuis le mariage pour tous, a sorti pour eux de sa panoplie, son sourire numéro 853 bis; elle s'est même blanchie les dents pour l'accentuer.

  • Par Texas - 14/02/2015 - 20:15 - Signaler un abus Deux individus ...

    ....sont allés donner leur interprétation de " la pensée musulmane " à des journalistes qui s' interrogeaient sur la Liberté d' Expression . Tôt ou tard , quelques religieux éclairés , lanceront depuis le Yemen ou le Pakistan des Fatwas sur les hommes politiques qui s' opposeront vigoureusement à l' instauration pernicieuse des principes de la Charia . Les caricaturistes ne sont qu' une étape .

  • Par ALAIN B - 14/02/2015 - 23:40 - Signaler un abus CELA VA VENIR

    entièrement de votre avis TEXAS

  • Par Benvoyons - 15/02/2015 - 10:01 - Signaler un abus Texas - 14/02/2015 - 20:15 Et alors il faut buter tout le monde?

    Tout le Monde M.......???????

  • Par Texas - 15/02/2015 - 13:40 - Signaler un abus @ Benvoyons

    Sortir du déni sera déjà ....a F*...ing Step .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€