Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 30 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Fukushima : des radiations détectées au large des côtes californiennes

Des échantillons attestant de la présence de l'isotope "cesium-134" ont été recueillis à 160 kilomètres d'Eureka, en Californie, a révélé dimanche la Woods Hole Oceanographic Institution.

Conséquences

Publié le

Des océanographes ont récemment détecté au large de côtes californiennes des isotopes provenant de la centrale nucléaire du Fukushima, au Japon. Ces derniers affirment néanmoins que les isotopes y sont présents dans des quantités très inférieures au seuil de risque sanitaire. Des volontaires ont recueilli des échantillons attestant de la présence de l'isotope "cesium-134" à 160 kilomètres d'Eureka, en Californie, a révélé dimanche 9 novembre la Woods Hole Oceanographic Institution. 

Au cours de l'accident survenu en mars 2011, la centrale nucléaire de Fukushima avait laissé s'échapper dans l'atmosphère une quantité "sans précédent" de radioactivité. L'océanographe Ken Buesseler a estimé dans un communiqué que seule la centrale de Fukushima pouvait être la source des isotopes détectés.

Trois réacteurs de la centrale nucléaire avaient alors été touchés pendant l'accident, et l'eau des piscines de refroidissement s'était déversée dans l'océan quelques semaines après la catastrophe. Plusieurs agences sanitaires internationales ont estimé que le taux de radioactivité relevé au large des côtes californiennes était "très en-dessous d'un niveau pouvant représenter un risque pour la santé de l'homme ou la vie sous-marine".

Le groupe Tepco, responsable de la centrale de Fukushima, a déclaré dans un communiqué que la propagation de ces radiations n'était pas une surprise, et que le groupe lui-même avait amélioré significativement le traitement de l'eau sur le site depuis la catastrophe.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 12/11/2014 - 15:45 - Signaler un abus Commentaire bête et méchant ! Comme moi ! ☺

    Des radiations en Californie ? Moins qu'au Japon en 1945 j'espère ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€