Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Front national : Marine Le Pen contredit Florian Philippot sur les racines gaullistes du parti

Le vice-président du Front national utilise le symbole gaulliste de la croix de Lorraine pour sa campagne municipale. Ce qui a provoqué un vif débat au sein du parti frontiste.

Débat

Publié le - Mis à jour le 13 Janvier 2014
Front national : Marine Le Pen contredit Florian Philippot sur les racines gaullistes du parti

Marine Le Pen s'est adressée à "ses amis harkis et pieds-noirs"

"Le FN est un parti gaulliste". En affirmant ceci le 11 décembre, Florian Philippot a suscité la controverse au sein du parti frontiste. Mais le vice-président du Front national est allé encore plus loin dans son allégeance au général de Gaulle. En effet, son logo de campagne pour les élections municipales de Forbach (Moselle) reprend la croix de Lorraine, l'emblème des gaullistes et de la France libre :

Dans un premier temps, Marine Le Pen a défendu Florian Philippot (celui-ci s’était aussi rendu à Colombey-les-Deux-Eglises pour se recueillir sur la tombe du général).

"Florian Philippot a le droit de faire ce qu'il fait", avait à l’époque déclaré la présidente du Front national. "Je sais bien que la France ressemble de plus en plus à l'URSS, mais enfin, en l'occurrence, chacun est libre de faire ce qu'il veut. Il y va à titre personnel", affirmait-elle encore en public.

Des propos qui n’avaient pas calmé un partie des sympathisants du Front national : les chantres de l’Algérie française. Mais en privé cependant, Marine Le Pen a tenu à les rassurer sur ses réelles convictions. Dans une lettre "à ses amis pieds-noirs et harkis" que s'est procurée Rue89, la présidente du FN clarifie la situation et assure que "le FN n’est pas un parti gaulliste". Florian Philippot appréciera…

Voici sa lettre :

Lettre à mes amis pieds-noirs et harkis

Un certain nombre de milieux rapatriés/harkis s’agitent, y compris en interpellant les cadres de notre mouvement, autour de la déclaration de Florian Philippot au sujet du Général de Gaulle et du FN parti gaulliste.
Pour répondre aux interrogations de certains, je ne pense pas que le FN soit un parti gaulliste au sens d’une adhésion totale à la politique menée par le général de Gaulle durant sa présidence de 1958 à 1969, date de son échec au référendum.
Même si l’un des quarante membres du Bureau Politique du FN, l’un des huit membres du Bureau exécutif et l’un des vice-présidents l’affirme selon ses affinités et son histoire personnelle, cela n’engage pas pour autant l’ensemble du mouvement.
C’est d’ailleurs ce que j’ai rappelé dans une émission télévisée, pourtant jamais reprises par les mêmes qui aujourd’hui s’interrogent, en rappelant que le FN n’était pas gaulliste même s’il ne s’interdisait pas de faire référence à certaines idées gaulliennes comme l’Etat stratège, le référendum ou la défense de l’indépendance nationale ou de la souveraineté. En ce sens nous sommes et restons le seul mouvement d’envergure à défendre cette ligne politique.
Pourquoi ne pas en effet avoir diffusé mes propos alors que j’ai clairement dit que je n’irais pas sur la tombe du général de Gaulle par respect pour l’abandon criminel des pieds-noirs et harkis qui ont tant soufferts de sa politique algérienne ?
Nous cherchons à rassembler, pas à diviser !
Qu’il y ait des gaullistes qui se retrouvent dans notre combat actuel est plutôt un excellent signe de rassemblement et de réconciliation nationale dans une période troublée par la crise et les dérives du système UMPS.
Ces soutiens donnent raison à la justesse de nos positions et de nos prédictions. C'est une belle reconnaissance venant d’anciens adversaires que l’histoire a séparé mais qui doivent aujourd’hui se retrouver pour sauver la France et préserver la démocratie.
Nous sommes pour le rassemblement des patriotes et chacun est libre d’honorer sa mémoire propre.
A titre personnel, je n’oublie rien, j’ai un grand respect pour votre histoire tragique, mais je me dois de rassembler le peuple de France.
Vous pouvez évidemment diffuser mon courrier,
Je vous embrasse bien fort et compte sur votre soutien,
Marine Le Pen

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par arcole 34 - 12/01/2014 - 16:25 - Signaler un abus OUF IL ETAIT PLUS QUE TEMPS D EN FINIR AVEC LA CONFUSION

    J'ai déjà dit qu'en tant qu'ancien membre et élu interne du RPR il était plus que temps de voir tant l'extrême droite que la gauche récupérer pour des combines bassement politiciennes la croix de lorraine. il était particulièrement flagrant qu'à Colombey-Les-Deux -Eglises voir côte à côte Florian Philippot et Anne Hidalgo se recueillant sur la tombe du général en tant que représentants des deux partis les plus acharnés à la perte tant politique que physique du général en son temps . bien sûr que Philippot et Hidalgo ne sont pas personnellement comptables des actions des partis qu'ils représentaient ce jour là mais il faut en finir avec cette confusion . Mr Mitterand le président décoré de la franscisque par le maréchal Pétain et ancien haut fonctionnaire de Vichy jusqu 'en 1943 et les membres de l'extrême droite qui en rébellion soutenant l'OAS et souhaitant la mort du Général quand ils n'y oeuvraient pas . Mitterand dénonçant entre deux sauts place de l'observatoire et un dépôt de gerbe sur la tombe du maréchal, dénonçait le coup d'état permanent il y a des limites à ne pas passer , elles l'ont été par des responsables politiques dignes de leurs aînés , les politichiens .

  • Par gile - 12/01/2014 - 16:32 - Signaler un abus Hypocrite

    Ainsi le FN nous dévoile sa stratégie: le double langage. Aux uns Philippot raconte que le FN a des racines gaullistes. Et aux autres MLP raconte qu'elle n'oublie rien des trahisons gaullistes dont ils ont été les victimes. Cela prouve que ce parti n'a ni foi ni loi, c'est juste un parti d'opportunistes et d'hypocrites, une espèce de parti d'attrape nigauds qui tente de marier la carpe et le lapin et tromper les français.

  • Par arcole 34 - 12/01/2014 - 16:35 - Signaler un abus RENDONS POUR UNE FOIS GRACE A MARINE LE PEN DE SON HONNETETE

    N'étant pas du front national , je tiens à saluer l'honnêteté de MLP pour cette remise au point car il va de sa crédibilité , parce que je ne pense pas qu'il soit utile au mouvement qu'elle préside de semer la confusion dans les esprits bien qu'à une époque son père avait lancé un appel aux gaullistes et néo-gaullistes a voter pour son parti . Nous n'avons pas la même vision du monde ,ni la même culture politique , ni la même vision de l'histoire mais il est bien qu'elle fasse cette démarche qui aura au moins le mérite de mettre les pendules à l'heure en cette période ou le FN aurait tendance à réécrire l'histoire comme le firent à une époque les marxistes et autre falsificateurs cependant si Mme Le pen veut daigner à lire les trente premières lignes des Mémoires de Guerre du Général elle comprendra aisément tout ce qui nous sépare et qui fait que nous rejetons son nationalisme restrictif et rétrograde qui ramènerait à une France de la 4 éme république aux moeurs délétères et autres pratiques et rites politiques nauséabonds bref nous n'avons pas les mêmes valeurs .

  • Par FATALITAS - 12/01/2014 - 18:35 - Signaler un abus Une petite divergence, rien

    Une petite divergence, rien de bien méchant pour le reste ils sont d'accords, quand on voit ou nous mène la mondialisation il est urgent de revenir à du patriotisme.

  • Par Inconnu - 12/01/2014 - 18:43 - Signaler un abus @ arcole 34 :

    Ah, c'est vous le dépositaire du gaullisme ? C'est curieux, car de tous les "dépositaires du gaullisme" qui se sont succédé au pouvoir, aucun n'a depuis conduit sa politique ! Exemples : intéressement, participation, représentativité, non endettement, vocation désintéressée pour la France, relations internationales, et j'en passe ...

  • Par pierre325 - 12/01/2014 - 19:00 - Signaler un abus pas de quoi fouetter un chat

    On peut pas être d'accord sur tout.

  • Par Teo1492 - 12/01/2014 - 19:13 - Signaler un abus J-M Le Pen avait soutenu le retour de De Gaulle en 58

    la scission n'a eu lieu qu'après.

  • Par Adi Perdu - 12/01/2014 - 19:38 - Signaler un abus Hollande père - de Flanby Daft Punk 1er - n'était pas gaulliste

    En tout cas, le docteur Hollande père de Flanby Daft Punk 1er - candidat malheureux à Bois-Guillaume et à Rouen sur les listes de Tixier-Vignancour (OAS) - n'était pas gaulliste ! ... "Vive l'Algérie française qu'il disait !" ... Si on ne réagit pas, dans moins de 50 ans on entendra : "Vive la France algérienne !"

  • Par Djelmé - 12/01/2014 - 19:47 - Signaler un abus Le jour où le FN sera gaulliste

    Les poules auront un dentier. Il y a certainement plus de frontistes qui partagent voire qui revendiquent des valeurs gaulliennes que de gaullistes perdus dans la fosse nationaliste du Front National. Ceci étant Marine Le Pen est confrontée une fois de plus aux conséquences imposées par sa quête de respectabilité pour son parti. En somme en symétrie d'une gauche qui tente le recentrage et qui perd sa base d'excentriques, la droite extrême fait face aux crocs des plus intransigeants. La droite classique quant à elle est dans le processus inverse, celui de se voir reprocher un cap à tribord, ce qui en soi montre bien que la droite républicaine doit se forcer pour maintenir une route autre que la sienne.

  • Par Benvoyons - 12/01/2014 - 19:56 - Signaler un abus Sans vouloir faire parler un mort, De Gaulle donnerait des

    coups de pied au cul à tout le monde et à tous les partis et sans oublier le FN. Il n'y a plus d'honneur dans aucun des partis et encore moins chez le FN.

  • Par sheldon - 12/01/2014 - 21:02 - Signaler un abus Il n'y a plus de gaullistes à l'UMP, alors pourquoi pas au FN !!

    Si vous connaissez un grand homme qui puisse se prévaloir du Général, merci de me l'indiquer ! Parler du gaullisme pour le FN est une falsification de l' histoire qui nuit tant à la gloire du gaullisme qu'à celle du FN !

  • Par ntzsch - 12/01/2014 - 22:10 - Signaler un abus Le FN ne vient pas du gaullisme.

    Le FN est un parti qui a été fondé sur les ruines d'un groupuscule fascisant qui s'appelait Ordre Nouveau. Ses militants arboraient souvent un brassard orné d'une croix celtique. Des nostalgiques de l'OAS ainsi que des pétainistes sont venus augmenter ses troupes.

  • Par l'enclume - 12/01/2014 - 22:43 - Signaler un abus Tout n'est pas perdu?

    arcole 34 - 12/01/2014 - 16:35 Vous appelez cela de l'honnêteté, personnellement j'appellerai cela se dégonfler en rase campagne, ça devenait un problème pour le FN. Ces pauvres harkis, qui n'ont pas été trahis par de Gaulle, mais par les signataires Algériens des accords d'Evian. Ces derniers s'étaient engagés à ne faire subir aucune vengeance aux harkis. Comme toujours paroles, paroles, qui n'engagent que ceux qui y croient, on connaît le résultat.. sheldon - 12/01/2014 - 21:02 Le gaullisme est mort le 8 Novembre 1970.

  • Par troiscentsalheure - 12/01/2014 - 23:46 - Signaler un abus A l'enclume

    Vous devriez lire Les champs de braises de Hélie Denoix de Saint Marc. De Gaulle a trahi les pieds noirs, les militaires et les Algériens favorables à la France. Il y avait d'autres options que le largage de l'Algérie. De gaulle a choisi la plus mauvaise: la remise du pouvoir à un parti unique, communiste qui a arabisé, collectivisé l'Algérie en supprimant physiquement comme pendant la guerre ses opposants. De Gaulle a fait ce choix sciemment.

  • Par Benvoyons - 13/01/2014 - 00:17 - Signaler un abus Philipopot devrait remplacer De Gaulle dans le cimetière ainsi

    De Gaulle reviendrait et nous aurions de nouveau un homme digne de représenter la France et de donner des coups de pied au cul de tout ces minables. Cela en dit long sur le personnage Phillipopot encore un ENA Fonctionnaire. Putain il faut vraiment remettre comme dans la première constitution Française après 1789 qu'un Fonctionnaire doit démissionner et ne plus revenir dans la fonction Public pour être élu. Cette loi existe en UK, Allemagne, Autriche, Pays Bas, Pologne etc

  • Par François Homeland - 13/01/2014 - 02:11 - Signaler un abus De gaulle à largué l'Algérie dans les pires conditions

    C'est un fait, c'est aussi une vengeance à l'égard des pieds-noirs restés fidèles à Vichy jusqu'au débarquement allié du 8 novembre 1942 et passés à Giraud, l'homme choisi par les américains contre De Gaulle. C'est enfin une erreur géostratégique d'avoir privé la France de ses ressources pétrolières car le Sahara n'aurait jamais été algérien si nous avions décidé de les conserver. Il n'empêche que De Gaulle fut un grand homme d'état et qu'on cherche encore aujourd'hui celui ou celle qui aurait son envergure pour sortir le pays de l'ornière... Concernant le FN, ce qui rassemble ses partisans est beaucoup plus important que ce qui les divise... laissons aux responsables le soin d'effectuer les ajustements nécessaires.

  • Par Jean-Pierre - 13/01/2014 - 05:23 - Signaler un abus Le gaullisme, inverse du frontisme !

    . C'est amusant de voir certains membres du FN se réclamer du Général, quand beaucoup d'autres le vilipendent, 40 ans après sa mort ! Un front multipolaire, en vérité... . En tous cas, il y a dans le gaullisme une vision de la France capable de rompre radicalement avec 130 ans d'histoire commune en Algérie (et en Afrique en général), en regardant l'avenir des français. . Inversement, le FN regarde la présent des Français et serait bien capable de reculer de 100 ans (ou plus) dans une sorte de nostalgie passéiste. Avant, c'était mieux, retournons y... dans tous les domaines... Comme le modèle Jeanne d'Arc, grande Sainte qui brille par sa crédulité de paysanne avec ses visions du royaume de France. Nous attendons des propositions qui se démarquent de la France des années 60 ou du moyen âge ! .

  • Par mich2pains - 13/01/2014 - 10:11 - Signaler un abus @ "Jean-Pierre " 5:23

    Pas franchement intéressant d'essayer de diviser les électeurs sur le sujet Gaullisme Vs Fn , d'autant que MLP dit clairement que : ..." Si le FN partage certaines valeurs avec le Gaullisme , tout n'est pas bon à prendre dans les décisions de De Gaulle " (sic) ! Pas franchement respectueux de la France rurale votre déclaration : ..." Jeanne d'Arc brille par sa CREDULITE ...PAYSANNE " (sic) ! Déclaration qui ferait presque oublier une autre réalité : LE BON SENS ....PAYSAN qui ne saurait mentir ! Preuve en est qu'il vote de plus en plus ...FN !

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 10:30 - Signaler un abus @ Inconnu 12/01/2014 18:43

    Je n'ai pas la prétention d'être le dépositaire de la pensée du Général de Gaulle mais par contre et cela par rapport à certains commentateurs qui apparemment sont honteux de leurs idées ( exception faite de quelques uns ) moi je n'ai jamais caché me filiation politique. Même si je regrette l'abandon de certaines de ses idées, il n'en reste pas moins une certaine idée de la France , de sa grandeur , de son rayonnement dans le monde entier. comme le disait le Général lors d'un de ses derniers entretiens avec André Malraux : ..tout le monde était , est, et sera gaulliste un jour .. ( Les chênes que l'on abat . ).Alors permettez moi de m'étonner de voir les héritiers des partis qui s'acharnaient à sa perte en son temps, s'arroger le droit au cours d'une commémoration de le récupérer à des fins de basse politique comme le firent si bien Florian Philippot et Anne Hidalgo .

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 10:34 - Signaler un abus @Teo 1992 12/01/2014 - 19:03

    Il y a une petite erreur dans votre propos , JMLP était député poujadiste de l'UCDA plutôt proche d'Antoine Pinay du centre des indépendants et paysans , le père du Franc fort et ancien membre du conseil national de Vichy .

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 10:40 - Signaler un abus NIKTOT 12/01/2014 - 19:38

    Bonjour cela faisait longtemps , Georges Hollande en son temps était un partisan de l'Algérie Française comme beaucoup de membres de la Restauration Nationale. C'était un militant national , un royaliste si vous préférez , par contre son épouse Françoise était d'un milieu socialiste .Après ce monsieur est quelqu'un qui n'a pas reniè ses idées passées , c'est tout à son honneur d'ailleurs et cela ne doit pas servir d'argument pour attaquer son fils .

  • Par l'enclume - 13/01/2014 - 10:46 - Signaler un abus Excès de vitesse

    troiscentsalheure - 12/01/2014 - 23:46 Vous devriez vous référer à l'histoire et, lire le traité concernant les accords de paix, signé à Evian, en les autorités française et le FLN. De Gaulle n'a trahi personne, il a suivi l'opinion, particulièrement des mamans, qui en avaient assez que leurs fils se fassent dézinguer, on parle de 60.000 + les blessés et handicapés à vie, pour certains pieds noirs, qui leur faisait payer l'eau qu'ils sollicitaient. Mon frère aîné, jeune papa de 20 ans, est parti 33 mois, mon second frère 29 mois, quant à moi j'ai eu le pot d'appartenir à la Marine nationale, qui dès le milieu de l'année 1962 a décidé de ne plus envoyer de marins en Algérie. Excès de vitesse, votre monsieur Hélie Denoix de Saint Marc, malgré le respect que je lui dois, compte tenu de ses faits d'armes, reste et restera un putschiste, dont le métier était de faire la guerre. François Homeland - 13/01/2014 - 02:11 C'est beau l'utopie, vous pensez vraiment que la France aurait pu garder le Sahara, alors que nous avions contre nous la majorité des pays occidentaux, les USA, la Grande Bretagne en fer de lance.

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 10:57 - Signaler un abus @FRANCOIS HOMELAND 12/01/2014 - 02:11

    C'est vrai que l'Algérie a été le dernier grand drame qui a failli brisé notre Pays ( Jacques Chirac ) .Cependant quand actuellement bon nombre de nos compatriotes et certains partis populistes fustigent l'immigration et ne supportent pas de voir dans nos rues des Maghrébins , Africains voire Asiatiques et ne parlons pas des ressortissants des ex-pays de l'est, je veux savoir comment ces mêmes personnes auraient acceptées une Algérie Française aux 40 millions et plus d'algériens bénéficiant des mêmes droits politiques , sociaux et de libre circulation sur le territoire national que les français de la métropole ??.Sans pour autant oublier dans le lot les protectorats de Tunisie et du Maroc ( jusqu'en 1956 ) , les possessions en Afrique noire ( AEF, AOF ) , Il y avait aussi le sud est asiatique ; Vietnam , Laos , Cambodge ., cela aurait une France ayant un peuplement plutôt métissé mais plus majoritairement européen . vous savez cette société multi-culturelle que combats le FN et autres affidés en cette matière soyons cohérents pour une fois .

  • Par wolfgangamadp - 13/01/2014 - 11:08 - Signaler un abus Philippot s'est clairement

    Philippot s'est clairement gourré de parti. Il devrait aller chez Dupont Aignan. Le FN est viscéralement anti gaulliste depuis l'origine surtout à cause de la politique algérienne, même si certaines idées autres sont semblables.

  • Par kermitt - 13/01/2014 - 11:08 - Signaler un abus Point de croix

    Le FN est issu du Poujadisme, parti d'extème droite de l'après guerre, auquel appartenait François Mitterrant. De Gaulle est un militaire de l'armée de la France libre, qui a su sauvegarder les intérêts de son pays que les Etats Unis et la perfide Albion lorgnaient. Quant à l'Algérie, les gamins dont je faisaient parti étaient envoyés se faire assassiner pour défendre des intérèts dont ils se foutaient royalement. Avec le mal qu'ont fait certains colons, pas toujours d'origine Française, en exploitant les autochtones, pillant et volant le peu de terres cultivables. Des Français de l'exagone qui se bénéficiaient d'aucun bénéfice de ces exploitations, ont sollicité le gouvernement, proportionnel, de l'époque, et si la décision de donner l'indépendance à l'Algerie a été prise, c'était le bon sens même. La seule pierre d'achoppement c'est d'avoir acceuilli ces indépendantistes revenus vers la source de revenu, alors que De Gaulle leur a laissé le Sahara avec son pétrole. Moi je vais me receuillir, de temps en temps sur la tombe de copains d'enfance qui son mort là bas, pas pour la France mais pour des intérèts qui n'ont jamais été les leurs.

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 11:12 - Signaler un abus FRANCOIS HOMELAND 12/01/2014 - 02:11 SUITE ET FIN

    Dans son discours de la Charte de l'Atlantique durant la seconde guerre mondiale, le général de Gaulle avait parlé de faire accéder à l'indépendance des peuples qui participaient militairement à la libération du territoire national et pour vaincre le nazisme et le fascisme , Maghreb , Afrique noire, Levant , il a tenu sa parole mais je rappelle que pour l'Algérie la SFIO ( PS de l'époque ) porte une grande responsabilité dans le déclenchement des événements , je rappelle que Mr Mitterand déclarait :.. que l' Algérie c'est la France ..Sans pour autant occulter le drame de nos compatriotes de l'Algérie , il avait été visionnaire sachant que les français de métropole , à quelques exceptions prés, n' auraient jamais acceptés de considérer les algériens comme leurs égaux en droit mais aussi les autres en provenance de tout l'ancien empire . Là il faut être cohérent, il suffit de voir la situation actuelle pour mesurer le côté visionnaire du grand personnage que ce dispute actuellement les héritiers de ses plus anciens et impitoyables ennemis de son vivant . comme quoi l'histoire est un éternel recommencement .

  • Par troiscentsalheure - 13/01/2014 - 11:22 - Signaler un abus A l'enclume

    La "guerre" a été gagnée en Algérie, le territoire a été entièrement pacifié et quand on voit les scènes de liesse populaire avec le ralliement de la quasi totalité de la population musulmane à une Algérie associée à la France comme l'est la Nouvelle Calédonie aujourd'hui on se dit que le retournement des musulmans en faveur des planqués du FLN basés à Tunis et la reprise des combats ainsi que l'épuration à grande échelle de la société algérienne après la guerre pouvaient être évité. De Gaulle s'est plié aux diktats du FLN jusqu'au bout, le FLN n'a même pas respecté les accords d'Evian. De Gaulle a largué l'Algérie pour se construire une stature de champion parmi les non alignés, malheureusement pour lui il n'a jamais eu cette stature, les leaders du mouvement des non alignés, des communistes pour la plupart étaient beaucoup plus influents que lui à ce niveau là. La légion n'abandonne pas ses morts à l'ennemi et soutient ceux qui ont combattu avec elle. La participation de Denoix de Saint Marc au putsch est la traduction du code d'honneur de la légion, celui que De Gaulle a bafoué, cyniquement alors qu'il était chef des armées.

  • Par walküre - 13/01/2014 - 11:23 - Signaler un abus Normal

    Les gaullistes ne sont plus ni à l'Ump, encore moins au Ps tout simplement parce qu'être à l'UmPs c'est être communiste quelque part et que De Gaulle abhorrait les bolcheviques.

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 11:25 - Signaler un abus LES ACCORDS D EVIAN N ONT JAMAIS ETE RESPECTES

    Par le gouvernement Algérien qui n'a jamais eu de cesse de toujours réclamer plus et se servant de la petite communauté française restée sur place , par contre le gouvernement français lui a respecté les accords mais il avait contre lui les grandes instances et puissances qui soutenaient l'indépendance de l'Algérie : ONU, Ligue arabe, unesco , USA , URSS . La franc een plein essor économique et industrialisation n'aurait jamais connue les trente glorieuses et rappellez vous la Rhodésie iostracisée qui livra le pouvoir à Robert Mugabe en 1979 sans pour autant oublier le Portugal qui jusqu'au aux années 70 mena une guerre en Guinée Bissau , en Angola et au Mozambique face à des rebellions soutenues ouvertement par l'URSS et son second couteau Cuba et tout le pacte de Varsovie . Le Portugal suite à la révolution de 1974 a donné l'indépendance à ses anciennes possessions de l'Afrique Australe . L'heure n'était plus à ces formes de gouvernement bien que les grandes puissances allaient mettre en place un hégémonisme voire un un impérialisme qui était une autre forme du colonialisme camouflé celui-ci .

  • Par troiscentsalheure - 13/01/2014 - 11:36 - Signaler un abus A arcole 34 -

    Comparer les colonies anglaises et portugaises à l'Algérie où les musulmans avaient des députés qui siégeaient au palais Bourbon c'est un peu réducteur, non ?

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 11:51 - Signaler un abus @Troiscentalheure 13/01/2014 11:36

    Bonjour , vous ne pourrez pas nier qu'il y avait en Algérie deux collèges électoraux différents .Quand je cite les possessions portugaises et anglaises c'était pour expliquer que le temps de maintenir des peuples sous sujétion coloniale était révolu . Il fallait je suppose aux hommes politiques de l'époque faire des choix : ou le développement des pays et de leurs propres peuples ou bien la stagnation et la condamnation par les grandes puissances qui n 'auraient eus de cesse d'entraver le développement de nos pays voire de soutenir les rebellions armées . Concernant le commandant de Saint-Marc , c'était un homme d'honneur qui a assumé le commandement du 1 er REP en l'absence de son colonel , et surtout qui a accepté de l'accompagner dans sa rébellion contre le pouvoir il en a payé le prix , qu'il repose actuellement en paix .

  • Par Freiheit - 13/01/2014 - 12:03 - Signaler un abus Commentaire définitif et éclairé de @gile

    @Gile Ne seriez-vous pas un anti FN primaire ? Très primaire ? Vous estimez donc que les partis de ce pays parlent d'une seule voix et qu'il n'y a jamais de voix discordantes, de positions contradictoires ? Et seul le FN serait affublé de cette "tare" ? Que deux représentants du FN divergent sur le rapporte en l'héritage gaufliste est selon vous la preuve de l'opportunisme et de l'hypocrisie supposés de ce parti ? Au contraire la Présidente de ce parti a recadré les choses et au grand jour. Vos efforts pour critiquer ce parti sont pathétiques. Comme d'habitude vous vous jetterez sur le moindre petit bout d'os pour dire votre haine du FN. C'est en découvrant les moyens utilisés par les autres partis politiques et les gens comme vous pour abattre leurs opposants que j'ai vu à quel point les politiciens et les militants bornés sont capables d'aller dans le mensonge, l'outrance et l'insulte. Vilain petit primaire !

  • Par troiscentsalheure - 13/01/2014 - 12:26 - Signaler un abus A arcole 34

    De Gaulle est responsable du massacre des harkis et de ceux qui parmi les musulmans n'étaient pas favorable au FLN.

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 14:42 - Signaler un abus TROISCENTSALHEURE 13/01/2014 -12:26

    Le fait que les régimes politiques qui se sont succèdes au pouvoir avant le 13 mai 1958 ne vous interpelle pas sur le fait qu'ils ont refusés de faire des algériens des citoyens à part entière créant ainsi une nation algérienne? .Et cela avec ses revendications identitaires , sociales et politiques propres ?, vous pensez que c'est l'entière faute du Général de Gaulle seul ? .La défaite de l'armée française en 1954 en indochine fut après la défaite de 1940 le révélateur de la fin de la domination de l'homme blanc sur des peuples colonisés ,et ce fut le signal du déclenchement des mouvements d'émancipation et de libération largement soutenu par l'URSS et ses alliés chinois et autres voire les états-unis . Maintenant le procès que vous faites au général de Gaulle équivaut à accuser Napoléon 1er de par l'abandon de ses mamelouks , être l'auteur de leurs assassinats. Je porte à votre attention qu'il y eut l'affaire du général Bellounis qui fut le révélateur d'une guerre fratricide entre les algériens mêmes .

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 14:50 - Signaler un abus TROISCENTSALHEURE 13/01/2014 - 12h26 SUITE ET FIN

    Quand à faire de l'Algérie un état associé , regardez pour cela la tentative de la France de mettre en place une Communauté sur le modèle Anglais du Commonwealth qui fut torpillée de par le départ par un dirigeant comme Sékou Touré nouveau président de la Guinée Conkry et qui visait à regrouper les états francophones . Sans pour autant oublier de citer le travail souterrain pour saper cette institution par l'URSS , les américains et autres puissances locales sous influence étrangères qui ne voulaient pas d'une zone d'influence Française .Et n'oubliez pas aussi les conflits qui en decoulérent de cette période et de la guerre que se livraient les grandes puissances : guerre civile au Congo belge , guerre civile au Biafra etc.

  • Par troiscentsalheure - 13/01/2014 - 15:28 - Signaler un abus A arcole 34

    En 1960 les forces politiques en présence en Algérie n'interdisaient nullement de remettre le pouvoir à un seul parti, communiste qui plus est. La fin de l'Indochine a été marquée par des exactions à grande échelle sur la population non communiste et non viet minh. Le gouvernement français n'a pas tenu compte de ce précédent. Il a abandonné et trahi les Algériens favorables à la France alors que ceux-ci étaient majoritaires avant le référendum et le largage programmé de l'Algérie aux bouchers du FLN. L'Algérie n'a jamais été une nation, elle fut phénicienne, romaine, chrétienne, elle a été soumise à l'influence des Vandales puis elle devint turque puis française. Quant à sa population quoi de commun entre des berbères, des arabes, des touaregs et des kabyles ?

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 16:11 - Signaler un abus @TROISCENTSALHEURE 13/01/2014 - 15h28

    Pour l'indochine, les accords de Gêneve furent signés par le Pierre mendés-France ( PMF ) , ces derniers ne furent pas appliquéstant par Ho Chi Minh que par le président du sud-vietnam Diêm . La France fut littéralement poussée dehors de par la volonté de Diêm qui était l'homme lige des usa pris en la personne de leur ambassadeur à Saigon Cabot Lodge. De plus à l'indépendance du nord-vietnam , vous devez penser à l'exode du million de catholiques tonkinois qui pour fuirent les persécutions des communistes descendirent dans le sud , tous provenaient de l'évêché de Phat Diem. Bon gré, malgré l'Algérie des années soixante était devenue une nation par le fait de la religion de l'islam , et de sa non intégration à la France , le plan Delouvrier arrivant trop tard hélas d'ailleurs . Quand aux minorités kabyles et Chaouias des Aurés ils se sont adaptés au nouveau régime quand ils ne l'ont pas soutenu ( force K par exemple ) . Quand à la majorité du peuple , lassé pet-être de la guerre il a attendu qui sortirait vainqueur sachant que les promesses tant par les uns que les autres n'engageraient que ceux qui les recevraient .

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 16:19 - Signaler un abus TROISCENTSALHEURE 13/01/2014 - 15:28

    Après je suis d'accord avec vous , suite au gouvernement de Ben Belle il y eut le putsch du colonel Boumédienne qui instaura une dictature soutenue en cela par l'URSS .L ' Algèrie est tombée aux mains de militaires ayant appartenu à l'Etat Major Général ( EMG ) qui était à l'abri à Tunis . Ces hommes dont le président actuel de l'Algérie n'ont pas affrontés l'Armée au cours du passage du barrage . et leurs familles actuellement profitent largement des richesses que se sont accaparés ces personnes . Il ne pourra avoir de relations saines avec cet état tant que ces personnes n'auront pas revus leur histoire car vous devez savoir que dans les manuels d 'histoire en service dans les établissements scolaires de ce pays l'histoire de l'Algérie commence en 1962 date de l'indépendance . Cela permet aussi au pouvoir de masquer sous couvert de cette dernière les lacunes et carences pour ne pas dire les échecs des politiques tant actuelles que passées .

  • Par Benvoyons - 13/01/2014 - 17:02 - Signaler un abus l'enclume - 13/01/2014 - 10:46 De toutes façons le FN utilise

    tous les à-peu-prés pour se gonfler d'orgueil,et se draper de tout ce qu'il n'aura jamais. D'ailleurs la technique FN est la même que le PS FDG et Socialo Marxiste en tout genre. Il ne faut pas s'en étonner le FN est noyauté par des Fonctionnaires de Gauche.

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 17:17 - Signaler un abus @TROISCENTSALHEURE 13/01/2014 - 15h28 .DERNIERE REFLEXION

    Lors de l'expédition Franco-Britannique sur le canal de Suez fermé par le colonel Nasser en 1956 , l'objectif des soldats Français étaient d'atteindre l'état-major du FLN au Caire .Ors devant la réaction des USA et URSS il fallut reculer pour ne pas déclencher un conflit généralisé, si Nasser militairement était perdant par contre sur le plan international et diplomatique il sortait comme le grand vainqueur de cette crise .Alors imaginons que la France pour des raisons X ou Y ait décidée envers et contre tout de se maintenir de force en Algérie , quelles en auraient été les conséquences pour notre pays et notre peuple??.Au-delà de ce que l'on peut penser de ces événements cela bien entendu pas occulter les souffrances tant de nos compatriotes d'Algérie que des harkis mais aussi des militaires qui y ont servis .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€