Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 20 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Front national : le changement de nom est un "assassinat politique" juge Jean-Marie Le Pen

Sur France Inter, l'ex-président d'honneur du parti a eu des mots très durs contre cette décision.

Colère

Publié le
Front national : le changement de nom est un "assassinat politique" juge Jean-Marie Le Pen

Dernières escarmouches pour Jean-Marie Le Pen qui voit définitivement son parti lui filer entre les doigts. Samedi, une modification des statuts du Front national supprimait le poste de président d'honneur auquel il s'accrochait. Et pour solder le passé, Marine Le Pen a annoncé un changement de nom. Une décision qui ne passe pas pour le patriarche. "C'est un véritable assassinat politique" a-t-il dénoncé sur France Inter.

"Le FN a mené bataille (...) comme un brise-glace dans l'Arctique pendant des années et des années" souligne-t-il.

"C'est plus qu'une appellation, c'est plus qu'un groupement, c'est une âme, c'est une histoire, c'est un passé. Et faire fi de tout cela me paraît désastreux." Il en profité pour tancer le "manque d'imagination" de sa fille puisque le "rassemblement national", il l'avait utilisé lors des élections cantonales de 1985 puis des législatives de 1986.

"Je fais toute réserve sur les possibilités que j'ai, éventuellement, de reprendre le nom de ‘Front national' pour des démarches qui resteront à définir" a-t-il souligné.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 12/03/2018 - 09:25 - Signaler un abus Taxidermiste

    Atlantico essaye par tous les moyens de maintenir en vie ce sinistre vieillard. Avez-vous pris contact avec un taxidermiste, afin de le faire empailler, lorsque, malheureusement, il sera passé de la vie au trépas ?

  • Par assougoudrel - 12/03/2018 - 09:41 - Signaler un abus Ganesha

    C'est grâce à lui qui MLP existe, au sens propre comme au figuré. Il a cuit le méchoui et elle l'a mangé sans l'inviter. Cette ingratitude, elle le paie cher. Combien de fois, l'Ancien lui a dit "laisse tomber le franc et l'Europe; cette dernière se cassera la figure toute seule", mais elle a préféré Philippot qui se moque d'elle à présent. Si le FN va mal, c'est entièrement de sa faute et elle est aussi morte que le Grand Ramsès.

  • Par Ganesha - 12/03/2018 - 10:52 - Signaler un abus Retour au Franc

    Lors de son discours de ce dimanche à Lille, Marine nous a simplement informé que son programme européen était ''en cours de rédaction'', et qu'il serait disponible pour les élections parlementaires de 2019. Il ne nous reste donc plus qu'à attendre !

  • Par Atlante13 - 12/03/2018 - 11:32 - Signaler un abus Ferait bien de prendre vraiment sa retraite,

    car s'il y en a un qui a assassiné le FN, c'est bien lui. Il a été à plusieurs reprises en position de passer, et à chaque fois, il a fallu qu'il sorte des petites phrases à la con dont tout le monde se foutait, et qui l'ont à chaque fois décrédiblisé, à croire qu'i faisait exprès. Il a même réussi à plomber sa propre fille, remarquez toutefois qu'elle n'a eu besoin de personne pour le faire elle-même. Et dernier exploit familial, ils ne trouvent rien de mieux que de choisir un nouveau nom qui est déjà déposé. On peut dire que ça augure bien de l'avenir, de vrais amateurs.

  • Par vangog - 12/03/2018 - 15:26 - Signaler un abus Personne n'est mort!

    et les politiciens ressuscitent vite...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€