Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Front national : 56% des Français considèrent le parti comme "un danger pour la démocratie"

Le baromètre annuel sur le FN réalisé par TNS Sofres montre que la stratégie de dédiabolisation est en panne.

A la peine

Publié le
Front national : 56% des Français considèrent le parti comme "un danger pour la démocratie"

Le fameux plafond de verre ? Si le Front national s’est imposé comme une force politique importante dans le paysage politique français, il n’est toujours pas parvenu à devenir un parti ‘’comme les autres.’’ C’est ce que révèle le baromètre annuel sur le parti réalisé par TNS Sofres pour Le Monde, France Info et Canal+.

Ainsi, 56% des sondés considèrent que le FN représente ‘’un danger pour la démocratie en France’’ soit deux points de plus par rapport à l’année précédente et un retour à la case départ : c’était le score en 2011 lorsque Marine Le Pen a pris les rênes du parti.

De la même façon, 63% des Français sont en désaccord avec les idées du Front national et 62% affirment qu’ils n’ont jamais voté et ne voteront jamais pour le parti.

Si certaines propositions, axées sur la sécurité (rétablissement du service militaire, renforcement des pouvoirs de la police…) sont bien accueillies d’autres moins consensuelles perdent du terrain. Ainsi, 72% des personnes interrogées, rejettent la préférence nationale dans le domaine de l’emploi et la sortie de l’euro ne recueille que 26% d’approbation contre 34% en 2011.  

Pire, l’électorat de droite semble de moins en moins sensible au discours du Front national. Si 45% des électeurs Républicains envisageaient des alliances avec le FN en 2015, ils ne sont plus que 37% aujourd’hui. Ils sont d’ailleurs 24% à estimer qu’il faut le combattre, soit 16 points de plus par rapport à l’année dernière ! Marine Le Pen doit donc trouver une solution d’ici un an, pour espérer triompher à la présidentielle.
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par l'enclume - 05/02/2016 - 10:47 - Signaler un abus Et v'lan passe moi l'éponge

    Comme dirait van gogo, sondages réalisés par des trotskystes vendus à la gauche, assoiffés de revanche

  • Par arcole 34 - 05/02/2016 - 11:14 - Signaler un abus ENCORE UN COMPLOT MEDIATICOPOLITIQUE CONTRE LE FNPS

    Rien que nous ne sachions déjà et que surtout nos démontrent régulièrement les résultats des élections . il peuvent toujours se poser en victimes et parler de complots , les résultats désastreux des élections sont suffisamment criant de vérité . tiens c'est bizarre personne ne demande un droit d'inventaire de MLPS pour ses brillants résultats électoraux de sa stratégie et ligne directrice de la politique de son parti ? Comme quoi 2 poids et 2 mesures , mais c'est vrai que MLPS et son ami Mélanchon sont boudés par les médias , à les entendre du moins ??

  • Par vangog - 05/02/2016 - 12:45 - Signaler un abus L'important n'est pas le sondage, mais la dynamique!

    Combien étaient-ils à craindre le Front Natioanl, il y a un an? 70...71%! Ils ne sont plus que 56%...combien seront-ils à nous craindre dans un an? Idem pour la négociation de sortie de l'Euro... Le Front National ouvre les yeux des Français qui étaient "eyes wide shut". Fin de partie pour l'UMPS!

  • Par clint - 05/02/2016 - 13:06 - Signaler un abus L'argument est le mauvais : c'est un grave danger pour l'économe

    La main mise de l'homme de gauche Philippot (il allait même jusqu'à avoir un blog sur Mariane) a transformé ce parti en un repoussoir pour beaucoup de personnes à droite lors des 2nds tours, et le soit-disant front républicain n'est pas la cause de l'échec des deux Le Pen

  • Par Anguerrand - 05/02/2016 - 13:51 - Signaler un abus Vangog ne vendez pas la peau de l'ours.......

    Vous nous avez affirmé être un grand responsable du FN.alors ce serait intéressant que vous nous donniez la teneur de votre vote à la réunion de ce jour du FN. Il semble que Philipippot qui a décidé du programme economique du FN à gauche soit largement minoritaire. Àlors vous voterez avec MLP et Philipippot pour une politique de gauche ou pour la majorité libérale des autres responsables ? Ou voterez vous FNPS conformément à vos posts ?

  • Par Texas - 05/02/2016 - 13:51 - Signaler un abus En Préalable..

    ...je me considère comme un Libéral de convictions et de profession , mais pas de celui que l' on prête à tort à L'U.E . En restant pragmatique , la probabilité que Me Le Pen soit un danger pour la Démocratie n' est pour l' instant pas démontrée . Son Etatisme ne me séduit pas du tout , pour autant . Les Démocraties sont désormais plus en danger du fait de la politique migratoire sauvage de l' U.E , et les hauts responsables européens qui s' en inquiètent sont de toutes tendances politiques . Et là , nous sommes dans les faits . Au crédit de Me Le Pen : avoir anticipé avant les autres .

  • Par valencia77 - 05/02/2016 - 15:11 - Signaler un abus francais a pantoufles?

    beatement et betement socialistes.

  • Par Ganesha - 05/02/2016 - 18:23 - Signaler un abus Citation

    72 % des français opposés à la Préférence Nationale  pour l'emploi ! Soit ce sondage est complètement ''bidon'', soit les personnes interrogées ne savaient tout simplement pas de quoi il s'agit ! Je passe mon temps à copier-coller un extrait d'un petit article récemment paru sur Atlantico : (Chicago à Paris 12ème), citation : ''Pour la seule dépose des tuiles amiantées ... on compte 14 Algecos, un Van de décontamination pour les ouvriers qui n’est connecté ni à l’eau ni à l’électricité. Une centaine d’ouvriers sont présents sur le chantier. La plupart vient de l’Europe de l’Est mais également d’Inde, du Pakistan et d’Égypte''.

  • Par Ganesha - 05/02/2016 - 18:38 - Signaler un abus Les français sont tombés sur la tête ?

    La France compte 6 millions de chômeurs, 8 millions de pauvres ! Mais pour ce travail l'on donne priorité aux ''européens'' venus de Roumanie et aux esclaves du Tiers-Monde. Ils sont logés dans des conteneurs : les Algecos sont probablement les dortoirs des ''travailleurs invités'' ? On les paie 400 euros par mois et on leur fait faire un travail dangereux (amiante) en les condamnant à mourir dans les années suivantes d'asbestose !. Ce travail devrait évidemment être très bien payé et se réaliser avec toutes les précautions de sécurité : dans ce cas, des français l'accepteraient ! Mais ce n'est pas ce que préfèrent les ''patrons-voyoux'' ! Et quand Marine Le Pen s'oppose à cela, qu'elle demande l'abrogation de la directive Bolkenstein, elle représente ''une Menace pour la Démocratie'' ? Les français sont tombés sur la tête ?

  • Par Anguerrand - 06/02/2016 - 08:56 - Signaler un abus Ce qui fait peur

    Ce qui fait peur c'est tout simplement le programme economique loufoque du FN- Philipippot. Avec ce programme d'extrême gauche nous sommes sur de foncer dans le mur.

  • Par Deudeuche - 06/02/2016 - 09:29 - Signaler un abus 56 contre 44

    un chiffre récurrent sur beaucoup de sujets.

  • Par arcole 34 - 06/02/2016 - 15:02 - Signaler un abus @Ganseha - 05/02/2016 - 18:38 - QUESTION

    Quand se sont des entreprises françaises qui s'installent en Roumanie par exemple paient-elles les ouvriers roumains au tarif de leurs homologues français ? cela veut-il dire qu'ils n' appliquent la directive Bolkenstein en Roumanie par un souci d'éthique voire de morale ,.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€