Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 25 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Free dépasse les trois millions d'utilisateurs

Le nouvel opérateur aurait franchi le cap symbolique de trois millions de clients fin mars, faisant perdre par la même occasion 615000 clients en net à Orange.

Rapide

Publié le

Déjà trois millions de clients. La Tribune assure que ce chiffre aurait été atteint par le quatrième opérateur, Free Mobile. Ces chiffres font suite à la publication ce jeudi des résultats d'exploitation de France Télécom qui opère sous la marque Orange. L'opérateur a indiqué avoir perdu 615000 clients mobiles en France au premier trimestre après l'arrivée de Free Mobile sur le marché.

Le directeur financier de France Télécom, Gervais Pellissier, reconnaît que "le choc a été violent, plus violent qu'[il] aurait pu l'anticiper".

Le résultat brut d'exploitation a reculé de 8,1% à 3,4 milliards d'euros.

Mais le groupe modère les pertes. Il explique que le contrat d'itinérance signé avec Free Mobile "compense partiellement le recul du chiffre d'affaires", qui s'établit à 10,9 milliards d'euros, au-dessus des 10,8 milliards attendus.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bobocleaner - 03/05/2012 - 18:19 - Signaler un abus Free la stratégie du coocou

    et quan ils auront ruiné la filiére et découragé tout entretien ou investissement dans les réseaux ( notamment dans les zones non denses ) leurs CONsommateurs payeront ils encore pour un service pourri et un centre d'appel surtaxé localisé en Chine ? Free : l'entreprise de destruction de valeur antinationale.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€