Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 21 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

François de Rugy dénonce le comportement des élus à l’Assemblée nationale

Invité de BFMTV et RMC ce jeudi 25 janvier, il a fustigé l’absentéisme des députés.

Inacceptable

Publié le
François de Rugy dénonce le comportement des élus à l’Assemblée nationale

Invité de BFMTV et RMC ce jeudi 25 janvier, François de Rugy a vivement critiqué le comportement des élus à l’Assemblée nationale, estimant qu’ils n’étaient pas « à la hauteur » de leur charge. Le reproche principal : l’absence d’une partie des députés lundi dernier, lors de la visite de Wolfgang Schäuble - président du Bundestag, l'Assemblée allemande - pour les 55 ans du traité de l'Élysée.

« J'ai toujours dit aux députés, et je leur ai dit depuis lundi, pour que l'Assemblée soit respectée, il faut qu'on soit à la hauteur. Là, en effet, un certain nombre de députés, en ayant choisi d'être plutôt dans leur circonscription ou ailleurs, n'ont pas été à la hauteur », a fustigé le président de l’Assemblée nationale. Et de noter l’exemplarité des Allemands : « Je suis encore plus en colère de voir que, qu'est-ce que l'on retient ? En Allemagne, en effet, le Parlement était réuni au grand complet [lundi matin, quelques heures avant la séance à l'Assemblée nationale, NDLR], le gouvernement était présent également au grand complet, avec Angela Merkel, la chancelière qui était là uniquement pour nous écouter, puisqu'elle ne s'exprimait pas.

Et à l'Assemblée nationale, en effet, je l'ai dit aux collègues, ils n'ont pas été à la hauteur de cet événement".

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 25/01/2018 - 13:41 - Signaler un abus Une amende pour absentéisme !

    Division par deux des indemnités parlementaires pour les absents, rien de moins. Ces représentants du peuple qui ne le représentent pas, doivent payer.

  • Par lasenorita - 25/01/2018 - 14:44 - Signaler un abus Des économies sont à faire à ce sujet!

    Quand je vois, à notre Assemblée Nationale, le petit nombre de députés qui y siègent(pour voter nos lois), je me dis que des économies sont à faire à ce sujet! Au lieu de piquer des sous aux retraités français,qui travaillaient 48 heures par semaine, Macron ferait mieux de diminuer le nombre des députés français!

  • Par vangog - 25/01/2018 - 15:13 - Signaler un abus Des députés démarchés par télephone, sans réelles convictions

    ni pouvoir (gouvernement par ordonnances-diktats...) ne peuvent être motivés pour marcher vers l'AN...De Rugy responsable de cet absentéisme!

  • Par Atlante13 - 25/01/2018 - 18:45 - Signaler un abus Bof,

    je me suis toujours demandé à quoi servaient les députés, à part se servir dans la gamelle. Quant à ce monsieur, il semble avoir la mémoire bien courte, mais c'est normal, ce n'est qu'un opportuniste.

  • Par Deudeuche - 25/01/2018 - 19:02 - Signaler un abus Dépité pour cause de

    Députés.

  • Par Beredan - 25/01/2018 - 19:18 - Signaler un abus Un bien triste sire ...

    ... ce sycophante vertueux

  • Par jpd - 25/01/2018 - 19:38 - Signaler un abus Merci à Beredan

    Un mot que je ne connaissais pas et pourtant ils sont de plus en plus nombreux ces sycophantes. Au point d'être vésanique ...

  • Par kelenborn - 26/01/2018 - 12:27 - Signaler un abus ben

    Faut les comprendre les députés! Passer la journée avec en face un tel abruti... "sycofiente" au surplus!!! Et d'ailleurs c'est Schiapette qui devrait être ravie: des putains absents c'est un recul de la prostitution !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€