Dimanche 20 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Bettencourt : François-Marie Banier interpellé

Le photographe est soupçonné d’abus de faiblesse envers l'héritière de L'Oréal.

Profiteur

Publié le 12 décembre 2011
 

Le photographe François-Marie Banier est, selon Le Point, depuis lundi matin aux mains de la brigade financière, qui l'a interpellé à son domicile parisien, ainsi que son compagnon Martin d’Orgeval. Il est soupçonné d’abus de faiblesse envers Liliane Bettencourt, après que le rapport médical rendu en septembre a conclu à "l'altération des facultés mentales" de l’héritière de L’Oréal.

Le rapport des médecins estime que les facultés mentales de Liliane Bettencourt se sont dégradées à partir de septembre 2006. Or il s’avère que Banier a reçu d'importantes libéralités après cette date : selon Le Point, il y aurait eu des "virements discrets à partir d'un des comptes bancaires suisses de Mme Bettencourt, à hauteur de 19 millions de francs suisses (15,5 millions d'euros)".

En septembre 2010, Liliane Bettencourt avait affirmé que son amitié avec Banier était devenue "hors de prix". "C'est quelqu'un qui veut toujours plus, toujours plus gros", avait déploré l’héritière, âgée aujourd’hui de 89 ans. François-Marie Banier avait jusqu’ici échappé à la justice, après que Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de l'héritière, a décidé de ne finalement pas le poursuivre. En échange, il avait renoncé à deux assurances-vie à hauteur de 700 millions d’euros, mais avait conservé d’autres donations (appartements, œuvres d’arts, …) pour un montant d’environ 300 millions d’euros.

Lu sur Le Point.fr

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Thierry5635 - 13/12/2011 - 14:10 - Signaler un abus La fin d'une zone de non droit ?

    Si Bannier est poursuivi, placé en détention, ce sera enfin un signe fort pour que les juges poursuivent les infractions pénales commises à l'occasion de détournements d'héritages. Car par leur inaction bienveillante, les juges couvrent au détriment des enfants du premier lit des détournements souvent commis par de secondes épouses plus intéressées et cupides que les filles de Dodo la saumure !

  • Par Thierry5635 - 13/12/2011 - 13:58 - Signaler un abus Puisse ce dossier avoir valeur d'exemple pour tous ces juges...

    qui ne font pas leur boulot et se rendent coupables de déni de justice dans les affaires de détournement d’héritages aux dépens des enfants légitimes. Escrocs, seconds conjoints cupides, ils sont nombreux les pirates qui détournent les patrimoines impunément sans que les juges (de gauche et philosophiquement complices ?) acceptent de les poursuivre. Bravo pour cette interpellation.

  • Par adherbais - 13/12/2011 - 12:30 - Signaler un abus Disproportion

    Y z-ont du pognon à claquer les juges. Quand je pense que la justice hurle du matin au soir sur son manque de moyen: Banier, il suffisait je crois de le convoquer. Je pense que depuis le temps, il a du effacer les preuves. Alors quoi, l'humilier, lui faire un chantage? Je préfère que les juges fasse preuve de séverité avec les tueurs et violeurs en liberté??? Qu'on le juge et basta.

  • Par porticcio - 13/12/2011 - 08:04 - Signaler un abus De face et de profil

    ou les deux meilleurs portraits du photographe dans l'album de la police.

  • Par Lepongiste - 12/12/2011 - 19:29 - Signaler un abus En effet il l'a prise en photo sans qu'elle s'en aperçoive ...

    et ça c'est pas bien parce qu'elle a un profil préféré !!

Fermer