Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 22 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un dictateur à l'Elysée : François Hollande a reçu le roi du Bahreïn en toute discrétion

Le président avait pourtant promis de rompre avec les pratiques de Nicolas Sarkozy, et de "ne pas inviter les dictateurs à Paris".

Visite fantome

Publié le

Lire sur ce même sujet : "Roi du Bahreïn reçu à l'Elysée : l'hypocrisie de la diplomatie "normale" en action."

La visite n'était pas inscrite à l'agenda officiel du Président, et la presse n'a pas été avertie. Pourtant, François Hollande à reçu à l'Elysée le roi du Bahreïn, Hamed ben Issa Al Khalifa le 23 juillet dernier. Or, le Bahrein réprime séverement depuis un an et demi une révolte chiite.

L'Elysée ne souhaitait donc pas ebruiter la visite outre mesure. Mais les journalistes ont tout de même pu photographier Hamed ben Issa Al Khalifa sur le perron de l'Elysée, en train de serrer la main à François Hollande au moment de partir. L'image rappelle celle de Nicolas Sarkozy en compagnie de Kadhafi ou de Moubarak.

François Hollande avait pourtant affirmé sa volonté de rompre avec les mauvaises habitudes de son prédecesseur, promettant de "ne pas inviter les dictateurs à Paris".

Quel a été l'objet de cette visite ? Selon l'AFP, les deux dirigeants se serianet entretenus de la situation en Syrie : "La Syrie a été au centre d'un entretien, lundi, entre le roi du Bahreïn, Hamad Bin Issa Al-Khalifa, et le président François Hollande, a indiqué à la presse le ministre des Affaires étrangères bahreïni, cheikh Khaled Bin Ahmed Al-Khalifa".

Le 24 juillet, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius rencontrait son homologue au Bahreïn. Cette fois, l'AFP notait que "la France va aider le Bahreïn (...) à mettre en oeuvre des réformes judiciaires et en faveur de la liberté de la presse".

Cependant, d'autres visites ont bien été inscrites à l'agenda présidentiel : six autres représentants de pays autoritaires ou dictatoriaux ont été reçus par François Hollande depuis son élection : le roi du Maroc Mohammed VI, le Premier ministre du Qatar, le fils du roi Abdallah d’Arabie Saoudite, Abdallah II de Jordanie, le président du Gabon Ali Bongo et enfin le prince héritier d’Abou Dhabi.

Le 2 aout, six organisations, parmi lesquelles La Ligue des droits de l'Homme et Amnesty International, signaient une lettre à destination du président de la République. Elles se disaient préoccupées "par le caractère quasi-secret de cette rencontre et nous nous demandons si cela traduit une intention de ne pas commenter la dégradation et la gravité de la situation actuelle des droits de l’Homme au Bahreïn."

Elles déploraient que cette visite n'ait pas été "l’occasion d’exprimer publiquement, ainsi que directement au Roi Al Khalifa, les préoccupations de la France à propos de la situation des droits humains au Bahreïn." "Le gouvernement de Bahreïn assure pour sa part, comme vous le savez, n’avoir reçu que des éloges pour les réformes politiques qu’il prétend avoir entreprises."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par carredas - 08/08/2012 - 11:22 - Signaler un abus Moi président...

    je ne ferai pas ce que je dis...

  • Par Ravidelacreche - 08/08/2012 - 11:31 - Signaler un abus Un dictateur à l'Elysée

    Encore une "rumeur" MDR :o))

  • Par ZOEDUBATO - 08/08/2012 - 11:41 - Signaler un abus Cela a du faire plaisir à l'extrême gauche et à l'ultra gauche

    du PS c'est à dire ceux qui sont à gauche de F.BAYROU et du Parti radical de gauche l(a Gauche démocratique)

  • Par samu31 - 08/08/2012 - 11:52 - Signaler un abus Et Allez !

    Encore une ! On peut dire qu'il accumule les âneries.

  • Par laïcité - 08/08/2012 - 12:15 - Signaler un abus Et que fait Plenel ?

    le "fouille-merde" gauchiste aux investigations à direction très sélective?

  • Par MALUFRA - 08/08/2012 - 12:43 - Signaler un abus FO Q

    OH l'hypocrite!!!!!!!!!!

  • Par walküre - 08/08/2012 - 13:15 - Signaler un abus Comme quoi

    Hollande est norMal, à savoir comme tous ses prédécesseurs. Il n'a pas vraiment le choix. Il ne gouverne pas vraiment. Il subit moultes pressions. Il fait comme on lui dit de faire. Au vrai, tous ces gens qui nous gouvernent et nous ont gouverné, sont des pantins dont les ficelles sont tirées par d'autres gens, plus puissants car plus riches et prompts à faire du chantage économique.

  • Par slavkov - 08/08/2012 - 13:33 - Signaler un abus socialistes

    ... tiens, depuis le 6. mai on ne voit plus les charognards, c'est fou quand même cette france là ...

  • Par Gilles - 08/08/2012 - 13:34 - Signaler un abus Silence assourdissant

    Qu'en pense Mediapart ?

  • Par LeditGaga - 08/08/2012 - 14:27 - Signaler un abus Trahison !

    On reçoit un méchant dictateur du Bahrein (ne pas confondre avec le Bas-Rhin) quand on combat sans vergogne un gentil démocrate et Président de la Syrie, par ailleurs humaniste patenté ! Eh ben c'est du joli ! Mais globalement je suis d'accord avec Ravidelacrêche, cette info "sournoise" est probablement une rumeur... sinon, médiapart en aurait parlé, non ?

  • Par carredas - 08/08/2012 - 15:45 - Signaler un abus Où sont messieurs les censeurs ?

    "Le président avait pourtant promis de rompre avec les pratiques de Nicolas Sarkozy" Mais Nicolas Sarkozy ne recevait pas les dictateurs en catimini. Conclusion: pour faire partie des personnalités préférées des français, soyez hypocrite !

  • Par Vinas Veritas - 08/08/2012 - 17:03 - Signaler un abus DROITS DE L'HOMME

    François : Votre majesté, parlons des droits de l'homme et de la liberté de la presse. Le roi : Va te faire foutre. à la presse : nous avons parlé des droits de l'homme et de la liberté de la presse !

  • Par evy - 09/08/2012 - 09:43 - Signaler un abus en vacances

    Pleynel est en vacances. D'ailleurs depuis les élections sont pseudo journal se désagrège lentement. Le fouille-merde ne peut plus rien dire. C'est comme sous Mitterrand.

  • Par cholt - 09/08/2012 - 21:41 - Signaler un abus le silence des medias de gauche

    Le site Mediapart et Marianne sont en vacances , nous ne les entendons plus depuis que leur champion Flamby est aux commandes.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€