Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 21 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

François Fillon : "je viens de me faire traiter d'imposteur"

Interpellé par Jean-François Copé lors du dernier débat de la droite et du centre, François Fillon a tenté de se défendre. Mais une certaine folie a alors envahi le plateau.

Espace détente

Publié le
François Fillon : "je viens de me faire traiter d'imposteur"

C'est le petit moment où la glace a légèrement fondu. Le troisième débat entre les candidats pour la primaire de la droite et du centre a donné lieu à plusieurs passes d'armes…mais aussi à quelques sourires. Notamment lorsque Jean-François Copé s'est lancé dans une attaque en règle contre François Fillon à propos des dépenses publiques. Jean-Pierre Elkabbach a  alorsdemandé à "l'imposteur" François Fillon de réagir à ces déclarations.

>>>> A lire aussi - Primaire de la droite et du centre : agacé, Bruno Le Maire demande du "respect" aux journalistes du débat

"Je viens de me faire traiter d'imposteur dans un débat qui avait jusque-là une certaine tenue", réagit l'ancien Premier ministre dans un petit sourire, avant de tenter d'enchaîner… mais c'était sans compter les bons mots des autres candidats "S'il faut se faire insulter pour avoir le droit de parler", lance notamment Nathalie Kosciusko-Morizet, provoquant l'hilarité générale. Nicolas Sarkozy souligne alors en riant : "Dans ce cas-là, j'aurais souvent la parole ".

Finalement, François Fillon arrivera à reprendre la parole…et le sérieux a repris son cours.

Fillon : "je viens de me faire traiter d... par Europe1fr

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 18/11/2016 - 13:08 - Signaler un abus Mais taisez-vous donc Elkabach!

    Depuis trente ans, ce lamentateur public inflige aux Français sa face de craie pleurnicharde et ses provocations médiocres...infligez lui la retraite, afin de libérer (un peu) le PAF, qu'on en finisse!

  • Par Félicie - 18/11/2016 - 13:52 - Signaler un abus Journalistes nullissimes

    Les deux premiers débats étaient intéressants. Le 3e a été littéralement saboté par Pujadas et sa clique. Leur médiocre arrogance stupide était lamentable. Plusieurs fois remis à leur place par les participants au débat (sauf bien sûr par leur candidat désigné Juppé), ils ont jusqu'au bout créé une ambiance détestable, et fait la démonstration de leur nullité. Les candidats à la primaire ayant le plus grand mal à défendre leurs positions sans être interrompus à tort et à travers par ces imbéciles. Aucun respect pour les téléspectateurs, qui, à leur corps défendant, doivent financer par les Impots, leurs salaires honteux.

  • Par langue de pivert - 18/11/2016 - 16:15 - Signaler un abus Alcaboche en ruine ! ☺

    Ces primaires sont une fumisterie ! Quelle légitimité ont ces journaleux pour animer les débats ? Choisir les questions ? Comment des prétendant(e)s à la présidence de la France peuvent-ils s'abaisser ainsi ? Et l'autre débris qui fait ce lapsus ! ☺ De l’incontinence mentale ? Des fuites du cerveau ?

  • Par Orchidee31 - 18/11/2016 - 16:44 - Signaler un abus Pujadas a été abject

    Comme d'habitude ...il a copié sur sa collègue halla qui fort heureusement a été écartée - quant à elkabach il est temps qu'il prenne la retraite, ses remarques complètement "cons" - Sarko et Le Maire ont bien fait de les envoyer dans le mur - et Copé pauvre minable, ignoble ...

  • Par Stargate53 - 18/11/2016 - 17:11 - Signaler un abus Il n y a pas que la politique à rafraîchir !

    Il serait temps de renouveler certains présentateurs de la télé car ceux ci se révèlent pas ou plus à la hauteur des enjeux. Cela s est vu hier soir !

  • Par lafronde - 18/11/2016 - 17:11 - Signaler un abus Logorhée à la Bibliothèque Médicis.

    Sur Public Sénat, El Kabache a une émission littéraire, Bibliothèque Médicis. Trèes beau cadre, invités de haute culture. Mais l'égo elkabachien étant aussi excessif que celui de Sarko, il parle tout le temps, coupant la parole à ses invités. D'accord pour le pousser à la retraite. Je zappe à cause de son incontinence verbale.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€