Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 30 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

François Bayrou renvoyé au tribunal

Une association l'accuse de diffamation publique.

Justice

Publié le
François Bayrou renvoyé au tribunal

Le 10 janvier 2019, François Bayrou devra se présenter devant la 17e chambre correctionnelle de Paris à l'occasion d'un procès pour diffamation. La plainte a été déposée par l'association El Sistema France. Née en 2010 en Loire-Atlantique, cette association à but non-lucratif propose l'apprentissage de la musique classique et s'inspire du programme d'éducation musicale El Sistema, développé au Venezuela en 1975. Son objectif : favoriser l'inclusion sociale des enfants défavorisés. Selon la plainte consultée par l'AFP, l'affaire remonte au 28 septembre 2015.

Ce jour-là, lors du Conseil communautaire de Pau-Pyrénées, qui rassemble les élus des 14 communes de l'agglomération paloise, le maire de Pau a critiqué les motivations de l'association qui propose alors de lancer un projet de ce type dans sa ville. La vidéo de cette séance a été diffusée sur Web-TV Pau-Pyrénées et mise en ligne sur Dailymotion. Selon la plainte, François Bayrou a accusé El Sistema France de "s'enrichir indûment en instrumentalisant des expériences humanistes et musicales à son profit" et "en tentant d'extorquer des contributions financières aux communes qu'elle démarche". Le 30 novembre 2016, il a été mis en examen, puis renvoyé devant le tribunal correctionnel le 3 avril 2017.

François Bayrou persiste et signe

Vendredi 19 mai, en déplacement à Pau, le nouveau ministre de la Justice a maintenu ses accusations. "C'est une association qui a essayé de se faire verser de l'argent par la ville alors qu'elle n'a rien fait pour nous. J'ai refusé et j'ai dit que je n'acceptais pas ces attitudes mercantiles, ce qui n'est pas une injure. Je l'ai dit en tant que maire et je le maintiens", a-t-il déclaré aux journalistes, ajoutant que la mairie avait d'abord cru à la compétence des membres de l'association, avant de réaliser qu'"ils ne savaient rien faire". Ils n'avaient "jamais créé un orchestre", a-t-il fustigé.

"Nous avons créé cet orchestre symphonique avec des gens des cités et ils se produisent, c'est une réussite incroyable. Et eux, quand on était sur le point de créer cet orchestre, ils ont voulu nous faire signer une convention qui prévoyait qu'on leur verserait entre 8 et 15%, à leur discrétion, de toutes les sommes consacrées à l'orchestre, des sommes d'argent public et des sommes de mécènes", a indiqué François Bayrou. Son avocat a précisé qu'il avait déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse" en février 2017.

De son côté, l'avocate de l'association, Florence Bourg, a dénoncé "des accusations très graves, qui n'ont jamais fait l'objet de poursuites et qui ont des répercussions très sérieuses pour l'association". Selon elle, "il n'y a rien qui permette à François Bayrou de prouver ses accusations". "C'est une association bénévole, sans but lucratif, qui va se retrouver face au ministre de la Justice", a-t-elle affirmé, soulignant qu'elle serait attentive "au respect d'une parfaite égalité de traitement".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lapalatine - 20/05/2017 - 18:07 - Signaler un abus Et...?

    ...On attend la suite...Intéressant non? Qui osera s'attaquer au Mr Propre?

  • Par Vincennes - 20/05/2017 - 18:36 - Signaler un abus Selon que vous serez de gauche OU de droite......la justice sera

    très voir trop rapide ou bien.........très voir trop lente !! et BAYROU semble bénéficier du second traitement !!! lui qui semble passer outre du fait que la belle fille de Macron ait été nommée suppléante pour les législatives.... certains parlant pourtant de « népotisme....alors que BAYROU ne pipe mot.... pas plus que les Médias qui, pourtant, en ont fait des tonnes sur le fils de Sarko pour un poste « bénévole » !!» !!! Les médias auraient pu, également, rappeler que pour la Présidentielle, BAYROU avait tenté de faire passer en « dépenses de campagne » des frais d'habillement/de costumes pour 42 566 €...somme que les magistrats, estimant, cette dépense « manifestement excessive », avaient ramenée à 5.000€ !!! etc

  • Par ISABLEUE - 20/05/2017 - 19:42 - Signaler un abus bayrou ou pas

    stop aux dons de NOTRE ARGENT à des associations en tout genre.

  • Par ISABLEUE - 20/05/2017 - 19:42 - Signaler un abus bayrou ou pas

    stop aux dons de NOTRE ARGENT à des associations en tout genre.

  • Par Vincennes - 20/05/2017 - 23:10 - Signaler un abus @Isableue....ok avec vous pour ne donner des subvention qu'aux

    Associations acceptant des CONTROLES sérieux ce qui, actuellement, ne se fait pas. Mais, concernant BAYROU il est accusé de DIFFAMATION envers une Association venant en aide à des enfants défavorisés et personne n'a pu prouver le contraire......alors, pourquoi tout ce temps pour régler une évidence.......à moins de "noyer le poisson" d'ici 2019, pour ne pas donner tort à MONSIEUR BAYROU nullement ennuyé pour ce qui précède (mon commentaire 18:36) alors que Sarko en a pris "plein la tête". Avez vous lu "Bienvenu place Beauvau" ? livre qui d'ailleurs a bien calmé les "ardeurs" des Socialos

  • Par Liberdom - 21/05/2017 - 02:08 - Signaler un abus 17

    Encore la fameuse 17me chambre qui se saisit de toutes les affaires où les prévenus ont commis d'imprudence ou l'impudence de parler librement voire d'exprimer une opinion. Le politiquement correct, la pensée unique et le camp du bien ont leur tribunal d'exception pour éliminer les opposants.

  • Par assougoudrel - 21/05/2017 - 08:29 - Signaler un abus N'est-il pas beau le pays

    des grands donneurs de leçons de morale, où les singes surveillent les bananes et où on met des chèvres à sarcler le "potager contribution". Un Garde de Seaux hygiéniques, ce Bayrou, béarnais qui fait Henri IV se retourner de honte dans sa tombe.

  • Par lexxis - 21/05/2017 - 09:06 - Signaler un abus LE CONFLIT D'INTÉRÊTS, GRANDE SPÉCIALITÉ NATIONALE.

    Comment un Garde des Sceaux peut-il être attrait en justice et surtout au pénal sans que flotte immédiatement une odeur nauséabonde de conflit d'intérêts, l'expérience ayant montré qu'un certain nombre de Magistrats ne sont pas politiquement neutres et même qu'ils sont politiquement très marqués. Comme d'habitude, notre pays qui se veut un exemple en matière de morale publique ignore absolument ce qu'est un conflit d'intérêt qui pourrit notre image à tous les étages, (justice avec un parquet aux ordres, fonctionnaires parlementaires qui votent les lois régissant leur propre statut, juges qui retournent dans leurs juridictions après avoir été membres de cabinets politiques, Conseil d'État conseil et juge de l'État, autorités sanitaires en lien avec l'industrie pharmaceutique, directeur général des impôts pantouflant à la tête d'un des plus importants cabinet fiscal du pays). Non, décidément l'image de la France n'est pas flatteuse et ce n'est pas en confiant la loi de moralisation à un ministre mis en examen que les choses vont s'améliorer. La présomption d'innocence, objectez-vous? La Gauche, les médias et les juges viennent de démontrer pendant des mois qu'elle n'existe plus?

  • Par Poussard Gérard - 21/05/2017 - 15:22 - Signaler un abus Conflut d'intérêt?

    Le bègue va t il démissionner ausdi de son mandat de maire?.. Bravo la justice "indépendante " et les medias silencieux. .

  • Par doray jacqueline - 21/05/2017 - 19:19 - Signaler un abus Bayrou va démisssionner

    de sa chère mairie de Pau qu'il aimait tant, c'est promis ... mais pas tout de suite quand même il va attendre la fin des élections dans le cas où. Bayrou qui n'avait pas marchandé la place mais obtenu tout ce qu'il voulait, même faire nommer De Sarnez qui n'aurait pas dû être ministre, mais pour Bayrou on fait une exception, voilà monsieur Propre au Gouvernement enfin ses intrigues ont abouti, mais pour Macron le ver est dans le fruit.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€