Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 16 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

François Bayrou a failli mourir le jour de son ralliement à En Marche

Dans le documentaire de BFMTV, intitulé "Macron à l’Elysée : le casse du siècle", la journaliste Laurence Haïm se souvient du jour où le maire de Pau a rejoint le mouvement d’Emmanuel Macron.

Anecdote

Publié le
François Bayrou a failli mourir le jour de son ralliement à En Marche

 Crédit DAMIEN MEYER / AFP

Ce dimanche 29 avril, BFMTV diffusera un reportage intitulé « Macron à l'Élysée : le casse du siècle ». Mardi 24 avril, le journaliste Jean-Baptiste Boursier était invité sur le plateau de C à vous pour parler de ce documentaire. A cette occasion, il a évoqué un passage du reportage dans lequel Laurence Haïm se souvient du jour où François Bayrou a rejoint En Marche. Quelques heures après l’annonce de son ralliement, le maire de Pau aurait vécu une mésaventure qui aurait pu très mal finir. Le soir même, François Bayrou a pris part à un dîner au QG d’Emmanuel Macron.

Le repas est arrivé à 22 heures.

« Ce n'est pas du tout de la blanquette de veau, c'est du saumon, des sushis », se souvient la journaliste Laurence Haïm. « On lui ressert du vin, il commence à manger et là, une arête ne passe pas. Il s'étrangle. Il se lève. Il est tout rouge. Et, il n'arrête pas de tousser ». A ce moment-là, Laurence Haïm commence à s'inquiéter : « Je me dis, ça y est, Bayrou vient de dîner à En Marche pour la première, il va s'écrouler sur la moquette. On va devoir gérer la crise, on a tué François Bayrou ». Mais finalement, il y a eu plus de peur que de mal…

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 25/04/2018 - 10:29 - Signaler un abus Ce serait drôle...

    si toutes leurs khommeries macronistes n’enfoncaient la France dans le gouffre (bien gauchiste) des dettes et du chômage de masse...et pendant que la France crève, les bobos parisiens bouffent et manquent de s'étouffer...dommage!

  • Par Beredan - 25/04/2018 - 11:59 - Signaler un abus Une macronade de trop ....

    D’habitude , il ne se goinfre qu’au caviar : y’a pas d’arétes ...

  • Par cloette - 25/04/2018 - 12:40 - Signaler un abus Quel mauvais signe

    pour Bayrou que ce malheureux incident , il est sans doute superstitieux et n'a pas insisté ....

  • Par Lazydoc - 25/04/2018 - 13:09 - Signaler un abus Une vraie journaliste!

    Elle commente et le laisse crever!

  • Par petitbouchon - 26/04/2018 - 02:57 - Signaler un abus Bayrou à failli ...

    Existera t'il un jour ou le Bayrou fera autre chose que de faire l'inverse de ce qu'il avait dit la veille ? Si on lui demande ce qu'il pense des girouettes, vous pensez qu'il rougit ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€