Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La France explose les records de dépense publique avec 57,5% du PIB

La France est deuxième mondiale, et l'efficacité de sa dépense est critiquée par le FMI.

Efficacité

Publié le
La France explose les records de dépense publique avec 57,5% du PIB

57,5%. C'est le pourcentage du PIB affecté par la dépense publique, un chiffre faramineux. La France est vice-championne du monde, derrière la Finlande. C'est un des chiffres mis en éxergue par un nouveau rapport du FMI, rédigé par deux économistes, Jean-Jacques Hallaert et Maximilien Queyranne. Ils considèrent qu'il y a "d’importantes marges pour dépenser mieux" et plus efficacement.

La réduction du déficit public est passée exclusivement par les hausses d'impôts entre 2011 et 2013, et la dépense publique est aujourd'hui de 11 poins supérieure à la moyenne européenne.

Pour revenir dans la moyenne européenne, les dépenses devraient être rognées de 200 milliards, un chiffre faramineux. Les dépenses sociales sont plus élevées que la moyenne européenne de 8 points, soit 160 milliards d'euros.

Le rapport du FMI préconise de nombreuses cibles pour faire des économies, notamment la masse salariale de l'Etat, la protection sociale, l'éducation et la santé. 

A LIRE AUSSI : Chute de 22% des commandes publiques en 3 ans : comment l’Etat a fait payer à l’investissement son refus de couper dans les dépenses de fonctionnement et pourquoi c’est grave

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 07/03/2016 - 12:12 - Signaler un abus Pour une fois que nous sommes champion du monde

    nous n'allons pas bouder notre plaisir, les essorés par le fisc sont heureux de payer 160 milliards d' € pour que certains puissent vivre sans rien faire, voire se payer des vacances à vie sous les tropiques dans des pays où le RSA est supérieur au salaire locale. 200 milliards à économiser pour retrouver ne sera pas possible aisément mais sans ces économies la France est foutue.

  • Par ALAIN B - 07/03/2016 - 13:46 - Signaler un abus Bon à rien ...

    Bande d'incapables

  • Par clint - 07/03/2016 - 14:47 - Signaler un abus Et vous n'avez rien vu : attendez le FN !

    A tel point que pour permettre son programme Philippot veut quitter l' € dès les 6 premiers mois ! Il est vrai qu'un état avec sa propre monnaie peut aller de dévaluations en dévaluations pour permettre de tout étatiser. Normal de la part de celui qui soutenait Chevènement et avait lancé : "Allez le Che !"

  • Par langue de pivert - 07/03/2016 - 17:32 - Signaler un abus

    Bientôt Mme Lagarde dirigera la France ! Même plus besoin d'élire un président : un haut-fonctionnaire de Bercy fera l'affaire ! Cette exécutif de merde coule le pays avec constance et mine le terrain pour l'exécutif suivant. Ceux qui rêvent d'un sauveu(se)r sont des fous ! 5 ans ne suffiront pas à redresser le pays...à moins de "casser les reins" aux pouvoirs occultes (syndicats, assoc's de gauche, juges politisés, presse corrompue etc) Pas besoin d'envoyer la troupe, ni les gaz lacrymogènes, ni les canons à eau, ils seraient trop contents de se la jouer "Germinal" : seulement couper les subvention pour tous ! Plus pour les syndicats leur retirer le droit ahurissant de gérer les caisses de retraite ! + pour les juges parjures le licenciement immédiat dès lors qu'ils rompent leur sermons (ils l'ont tous faits) de neutralité dans et en dehors de leur fonction ! Qui aura ce courage de mettre ça dans son programme ?

  • Par vangog - 07/03/2016 - 17:32 - Signaler un abus Ah ben alors, Macron libéral????...

    Il a dû être victime de l'inversion sémantique gauchiste, et il aura cru que le libéralisme augmente la dépense publique dans l'autre sens de la courbe non inversée...

  • Par langue de pivert - 07/03/2016 - 18:23 - Signaler un abus glissement !

    Retirer uns à sermon, le mettre à subventions et hop !

  • Par kaprate - 09/03/2016 - 13:22 - Signaler un abus Anguerrand

    Même pas champions du monde... On est deuxième... Pourtant c'est notre spécialité les dépenses publiques! Super déçue, même sur nos terrains d'excellence, on a échoué...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€