Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 26 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Fort Hood : l’auteur de la tuerie condamné à mort

Nidal Hasan, qui assurait seul la défense de son procès, pour la fusillade sur une base militaire texane en 2009, qui avait fait 13 victimes, a été condamné à la peine capitale.

Peine capitale

Publié le
Fort Hood : l’auteur de la tuerie condamné à mort

Nidal Hasan, qui a reconnu la fusillade sur la base militaire de Fort Hood en 2009, a été condamné à mort Crédit Reuters

 

Il aura fallu moins de deux heures à la cour martiale pour condamner à mort Nidal Hasan, ex-psychiatre de l’armée américaine. L’homme, âgé de 52 ans, a été reconnu coupable de l’assassinat de 13 personnes sur la base militaire de Fort Hood, au Texas, en 2009. L’équipe d’avocats qui assurait la défense de Nidal Hasan, avant qu’il ne la récuse, a assuré que le prévenu cherchait à écoper de cette peine capitale.

Mais, comme l’indique le Washington Post, il y a un processus automatique d'appel de la justice militaire en cas de peine de mort.

Et celui-ci peut durer plusieurs dizaines d'années. De plus, le président américain doit valider une exécution militaire. La dernière condamnation à mort remonte à 2005, comme on peut le lire sur le site de 20 Minutes, mais l'appel est toujours en cours. Et Aucun militaire n'a été exécuté depuis plus de 50 ans.

Nidal Hasan a reconnu avoir tué 12 militaires et un civil, blessant au passage des dizaines d’autres personnes le 5 novembre 2009 à Fort Hood, car ce "loup solitaire" d'Al-Qaïda, considérait  "illégale" la guerre menée en Afghanistan. Il devait lui-même être déployé quelques semaines plus tard sur le terrain. Steven Henricks, le procureur militaire, a affirmé que ce psychiatre né sur le sol américain de parents palestiniens pensait accomplir "son devoir de tuer au nom du djihad". Avant son passage à l'acte, il avait crié "Allahu akbar!", "Dieu est grand".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Glop Glop - 29/08/2013 - 10:33 - Signaler un abus Il fallait...

    ... l'abattre tout de suite sur place... à la hache.

  • Par Exaspéré - 29/08/2013 - 19:14 - Signaler un abus Loup solitaire ?

    Je dirais plutôt agent infiltré par l'internationale islamo-fasciste. Ce type aurait du être passé à la gégène avant d'être éliminé.Cela aurait peut-être permis de retrouver d'autre comparses. Mais non,nos démocraties molles sont toujours prêtes à tendre l'autre joue... Heureusement ,chez nous, Flamby 1er s'apprète à "punir l'infâme"...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€