Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Fleur Pellerin : "on se fait moins d’ennemis en distribuant toujours prébendes et privilèges à la même caste"

Dans un entretien au Monde, la ministre de la Culture déclare avoir eu le sentiment d’avoir été rejetée par un milieu parisien trop autocentré.

Libérée, délivrée

Publié le
Fleur Pellerin : "on se fait moins d’ennemis en distribuant toujours prébendes et privilèges à la même caste"

Une semaine après son remplacement par Audrey Azoulay, l'ancienne ministre de la Culture a accordé un entretien au Monde, ce dimanche 21 février. Elle y revient sur son éviction surprise du gouvernement et estime que, selon elle, la "vraie raison" de son départ est "un désaccord politique sur le rôle d’un ministre de la culture à l’approche des élections".

Concrètement, l'ex ministre pensait "qu’il était nécessaire, par exemple, de revoir les outils de soutien à la création afin de faire émerger de nouveaux artistes. De tout faire pour démocratiser, rajeunir, libérer." Or, a-t-elle découvert, "on se fait moins d’ennemis en distribuant toujours prébendes et privilèges à la même caste".

"J’ai peut-être péché par refus de le séduire [le milieu parisien] ou d’apparaître dans des pince-fesses où règne la culture de l’entre-soi", poursuit Fleur Pellerin, qui ajoute qu'il était "plus important pour [elle] d’inaugurer une médiathèque ou un centre d’art à Tomblaine, à Abbeville ou à Mondeville que de multiplier les vernissages parisiens."

Elle se dit "choquée" que son nom soit cité pour des postes à la tête de grandes entreprises culturelles dont les titulaires doivent être renouvelés. Pour elle, "ces institutions doivent être respectées. Elles requièrent de vrais projets. Elles ne sont pas des hochets ou des lots de consolation que l’on distribue à des gens qu’il faudrait recaser".

Si une telle proposition lui était faite, elle la "refuserait", assure Fleur Pellerin, qui déclare n'avoir "jamais été dans des calculs de billard à trois bandes pour savoir où j’allais atterrir. Je ne suis ni une intrigante, ni une carriériste."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Fran6 - 21/02/2016 - 17:40 - Signaler un abus bravo

    si c'est vraiment votre pensée, perso, je le savais depuis longtemps, les petits sont sacrifiés, vous êtes une petite, fallait juste l'apprendre à temps, je vous souhaite bonne chance pour votre avenir

  • Par toupoilu - 21/02/2016 - 19:09 - Signaler un abus Elle est bien cette petite.

    .

  • Par gerint - 21/02/2016 - 19:21 - Signaler un abus En tant que Ministre de la Culture

    Je l'ai trouvée moyenne, pas pire que Filipetti, mais sur ces réflexions, je la trouve très bien.

  • Par vangog - 21/02/2016 - 19:55 - Signaler un abus Elle n'est pas comme Fabius...

    OK, OK!...mais pourquoi n'a-t-elle pas libéré les médias ( qui ne sont pas la culture, je le concède, mais qui sont contrôlés indirectement par le ministère de la Culture)? au contraire, on a vu les médias français se dégrader à vitesse grand V, investis par les petits soldats nourris à la pensée unique, formatés pour ingurgiter et régurgiter les seules dépêches de l'AFP trotskyste, petites filles criardes et sans expériences, et petits garçons fades, qui affichent uniformément les mêmes codes languagiers, -voilà!-, le même style bêtifiant et syncopé, les mêmes codes vestimentaires, le même style mal-rasé pour se donner l'illusion de la rébellion...moi, je m'en fiche, car je vais prendre l'info sur les chaînes anglo-saxonne, mais les autres, pourquoi leur avoir imposé cette médiocrité, Pellerin?

  • Par Yves3531 - 21/02/2016 - 22:44 - Signaler un abus Qu'est ce qu'elle foutait ...

    avec cette bande de brêles...

  • Par pdeando - 22/02/2016 - 01:23 - Signaler un abus Elle voudrait faire croire .... .

    Elle ferait bien de se regarder en face plutôt que de regarder son nombril.

  • Par cloette - 22/02/2016 - 07:24 - Signaler un abus Il faut dire aussi

    Qu'elle n'était pas du tout à sa place à la culture , mais il n'est pas facile de se remettre en question ! Sa recherche de la "création" est une escroquerie , Fleur Pellerin est une commerciale avant tout !

  • Par de20 - 22/02/2016 - 08:23 - Signaler un abus Elle est entrée parce qu elle

    Elle est entrée parce qu elle a vu de la lumière qui s est avèrée rasante pour ne pas dire tranchante... Tres tactique d embrasser la posture de l ingenue et s epancher dans un méa culpa de fin d Empire ou la table de billard branlante prefigure à un chaos certain et piur tous.

  • Par borissm - 22/02/2016 - 08:31 - Signaler un abus C'est depuis qu'elle n'en fait plus partie

    qu'elle découvre qu' "on distribue toujours prébendes et privilèges à la même caste". On va pleurer. Quant à "refuser un poste à la tête de grandes entreprises culturelles", qui peut la croire ?

  • Par tubixray - 22/02/2016 - 09:18 - Signaler un abus Ah ouais .... la Kulture ????

    Les questions que nous devrions nous poser = combien coute cette danseuse ? A quoi sert un ministère de la culture ? Combien dépensent les régions ? A quoi / qui servent les fonds régionaux d'art contemporains ? Quelle somme est dépensée chaque année au titre du 1% artistique qui s'applique sur toutes les constructions publiques ? Combien de parasites vivent de la culture (intermittents pas ex) ? Et enfin, combien de français s'intéressent et donc bénéficient de ces milliards dilapidés chaque année ????

  • Par Jean-Benoist - 22/02/2016 - 10:29 - Signaler un abus Elle balance

    à présent qu'elle a été jetée par le goujat du château??

  • Par ISABLEUE - 22/02/2016 - 10:29 - Signaler un abus "rejetée par un milieu parisien autocentré"..

    Parce que l'ENA d'où elle vient, ce n'est pas Paris;. Parce que être dans haute fonction publique, ce n'est pas être autocentrée.... Bizarre, ils deviennent tous schizo, après coup...

  • Par lasenorita - 22/02/2016 - 13:46 - Signaler un abus Il faut se méfier de ses ''amis''...

    En politique on dit ''Mon Dieu protégez-moi de mes amis, des autres je m'en occupe''...surtout que les ''amis'' socialopes de notre ancienne ministre de la Culture n'ont pas un casier judiciaire vierge!...Pour s'installer plombier il faut un casier judiciaire vierge mais pour diriger la France cela n'est pas utile! La HATVP(la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique)a estimé que 6 membres du gouvernement (sur 33) sont sous le coup d'une procédure de contrôle fiscal: Jean-Marie Le Guen(juin 2014,une sous-estimation de son patrimoine), Emmanuel Macron(il ne paie pas l'ISF),Ayrault, Dray, Harlem, Cahuzac. etc.. ils ont la tête à gauche mais le portefeuille est à droite.....

  • Par Ex abrupto - 22/02/2016 - 16:14 - Signaler un abus Ca fait longtemps

    qu'on aurait du supprimer le ministère de la culture. Que le meilleur gagne. Ou alors , on lui transfère le surcout des intermittents du spectacle. Et il gère les dépassements abusifs avec les boites de prod et avec les artistes (sic).

  • Par jurgio - 22/02/2016 - 17:27 - Signaler un abus Pellerin a résumé toute l'essence

    de la gestion de gauche, son esprit politique du profit. Mais si elle a pu obtenir le poste qu'elle quitte, c'est qu'elle le savait déjà et en a profité.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€