Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"À la fin, on va peut-être aussi supprimer les congés payés," ironise Henri Guaino

Le député gaulliste est très hostile au programme de François Fillon et le fait savoir.

Les réactions de la matinée

Publié le
"À la fin, on va peut-être aussi supprimer les congés payés," ironise Henri Guaino

Henri Guaino : Le programme de François Fillon est "une politique d'austérité comme on n'en a pas vu depuis 1944, un démantèlement de la protection sociale" assure-t-il sur BFMTV. "Va-t-on laisser gouverner les relations sociales par le chantage, dans un moment où le chômage de masse est aussi important ? À la fin, on va peut-être aussi supprimer les congés payés, pourquoi pas ?"

Le député est aussi revenu sur sa volonté de se présenter à la présidentielle et donc d'obtenir les fameux 500 parrainages.

"Je commence à avoir des promesses et maintenant que les primaires sont terminées, je vais aller chercher le maximum de promesses. J'ai bon espoir, les maires seront conscients de leur devoir civique et pour une fois, feront plus de parrainages que d'habitude et permettront que cette élection ne soit pas confisquée".

Nicolas Hulot : Invité" sur RTL, l'écologiste a regretté les postions de François Fillon sur le nucléaire. "Ça me désolé parce que cet homme est intelligent. C’est dommage que quelqu’un qui est proche des milieux catholiques n’ait pas été plus inspiré par l’encyclique du pape qui est au moins un avertissement qui transcende tous les clivages politiques et qui pose ce sujet en haut de la pyramide de nos priorités.". En juin 2015, dans son encyclique sur l'environnement, "Laudato Si", le pape avait appelé à une révolution énergétique.

Patrick Buisson : Sur France Inter, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy assure que son livre n'a pas joué sur la primaire. "Un livre ne tue jamais en politique. Il cristallise ce qui est dans l'air du temps. Dans mon livre, je vais même vous dire : j'édulcore la réalité, je ne rapporte pas certains propos, par respect pour la fonction. Vous pouvez les imaginez, connaissant le tempérament volcanique du président..."

Malek Boutih : "Manuel Valls est une synthèse miraculeuse pour la gauche, il tient les deux bouts de la chaîne : la question sociale et la question sécuritaire" affirme ce proche du Premier ministre. "Le problème numéro un de la gauche, c'est qu'elle est partie pour être quatrième en 2017, et pour se dissoudre lors de cette élection".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 29/11/2016 - 11:18 - Signaler un abus hé hé hé

    les zélites parlent aux pauvres sans dent. Vous remarquerez quand même qu'aucun du PS n'est ému par le programme de Fillon !! Le petit peuple, ils s'en foutent !!

  • Par Lafayette 68 - 29/11/2016 - 11:43 - Signaler un abus Guaino se la joue

    Arrêtez les postures et impostures !

  • Par superliberal - 29/11/2016 - 11:49 - Signaler un abus Oyez Oyez Français de l'hexagone !

    En Belgique c'est 4 semaines de congés payés et 38h / semaine, TVA à 21%, on pait la consultation chez le médecin et les médicaments chez le pharmacien, nous sommes remboursés en partie par la mutuelle...par ailleurs le chômage est plafonné à 1800€ (plus ou moins) et pourtant on y vit très bien, mieux qu'en France...arrêtez un peu de pleurnicher sur vos "avantages" sociaux payés à crédit et retroussez les manches. Signé: Un Français de Belgique.

  • Par superliberal - 29/11/2016 - 11:50 - Signaler un abus Oyez Oyez Français de l'hexagone !

    ..et retroussez-vous les manches...désolé

  • Par assougoudrel - 29/11/2016 - 13:01 - Signaler un abus Guaino finira

    comme Copé, car il se trompe de cible.

  • Par gerint - 29/11/2016 - 14:36 - Signaler un abus Henri Gaino se trompe d'adversaire

    complètement. Il déraille à plein

  • Par Camtom - 29/11/2016 - 14:44 - Signaler un abus Il est trop émotif notre

    Il est trop émotif notre Guaino mais on peut peut être écouter ce qu'il dit, tout n'est pas ridicule...

  • Par Texas - 29/11/2016 - 14:50 - Signaler un abus La Droite Française

    Avec tant d' amis , les ennemis deviennent inutiles !

  • Par Benvoyons - 29/11/2016 - 18:13 - Signaler un abus Henri Guaino Député des Yvelines LR élu avec le programme LR

    qu'il a signé. L’honnêteté devrait vous dire de démissionner de votre mandat de Député LR puisque vous renoncez au programme LR. C'est bien de faire la leçon aux autres mais le mieux et son éthique devraient vous pousser à utiliser vos leçons sur vous même. Allez un peu de probité intellectuelle monsieur Henri Guaino

  • Par Benvoyons - 29/11/2016 - 18:19 - Signaler un abus Henri Guaino a oui j'ai oublié vous avez porté une réclamation

    au près de Bartelone Président de l'Assemblée que votre salaire de député était très très insuffisant :):) Donc vous n'allez pas démissionner de votre poste de député pour honorer votre honneur car finalement le salaire que avez obtenu grâce aux LR vous manquerait.

  • Par vangog - 29/11/2016 - 21:50 - Signaler un abus Il n'a plus qu'à rejoindre les patriotes, Henri Guaino!

    car c'est sa vraie famille, la famille du Gaullisme social.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€