Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Luc Ferry au piquet

Selon le Canard Enchaîné, le philosophe sèche ses cours à l'université.

Classe

Publié le

"Le mauvais élève Ferry est convoqué, ce mercredi 8 juin, par le président de la fac. S'il ne se présente pas, l'université est bien décidée à lui réclamer le remboursement de son salaire - 4499 euros net par mois - pour toute l'année scolaire" écrit le Canard Enchaîné qui annonce l'affaire dans le bandeau de sa Une : "Emploi fictif pour le moraliste Ferry".

L'hebdomadaire satirique explique : "Depuis 1997, Luc Ferry est employé et payé (sauf quand il était ministre) comme professeur des universités à Paris 7" Mais il aurait reçu différentes missions de la part des gouvernements successifs, du coup "les ministres de l'Enseignement successifs l'ont dispensé d'assurer ses cours en raison des charges qui lui étaient confiées par ailleurs".

Le président de l'université aurait envoyé plusieurs lettres de rappel à Ferry, qui ne s'est pas manifesté. La publication de l'information dans le Canard Enchaîné va-t-elle l'obliger à réagir ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par le Gône - 08/06/2011 - 07:13 - Signaler un abus Oh alors..si c'est le "Ici Paris" de la politique qui l'écrit..

    le Canard est bien partial, (pléonasme..) il va sans doute lister "tous" les politique "fonctionaires de l'éducation nationale" qui touche san faire de cours?..(lang, Walls..Paillon..Hollande....et tous le autres) ou bien ne s'attarde t-il que sur celui là? qui crache dans la marre noséeuse de la Presse de gauche..

  • Par fabienne - 08/06/2011 - 08:28 - Signaler un abus à propos des "faux culs"

    une fois de plus, il faudrait apprendre à balayer devant sa porte.

  • Par toulonrct - 08/06/2011 - 18:17 - Signaler un abus coincidence

    cette info est peut etre vraie mais elle sort dans le canard alors que ferry vient de critiquer la presse française à propos de l'omerta sur les moeurs sexuels du tout paris politico médiatique..son coup de pied dans la fourmiliere a t il dérangé du monde?en tout cas la riposte est trés rapide cette affaire d'absence à l'université date d'au moins 6 mois

  • Par jeanpaul guerain - 08/06/2011 - 19:13 - Signaler un abus Il ferait mieux de surveiller son language

    Je viens de l'entendre sur BFMTV. Il dit :"Je suis comme des milliers d'autre enseignants.." D'abord il confirme qu'il est payé à rien faire.. comme les gens qui touche le RSA. ???? 4000 euros tout de même.... Ensuite comme il le dit cela veut dire que des milliers d'enseignants touche 4000 euros à rien faire !!!!!????? Je vote à droite depuis tjrs... Mais là il nous aide pas...Je suis outré....

  • Par jpeter55 - 08/06/2011 - 19:33 - Signaler un abus En plus...

    ce n'est pas le seul prof d'université à sécher les cours, loin de là... On devrait faire le compte... Et puis, ce n'est, malheureusement, pas le seul fonctionnaire à profiter du système.

  • Par BORUSSIA - 08/06/2011 - 23:56 - Signaler un abus le canard muet sur les affaires de gôôôche....

    @Toulon RCT Judicieuse remarque , le "ringard" enchainé s'en prend à Ferry qui a osé critiquer la presse de gôôôche , pourquoi n'ont ils pas "sorti" les affaires de sexe mouillant les socialistes DSK ou le socialiste pédophile du Maroc ???

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€