Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 26 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Facebook se lance sérieusement dans la course à la réalité virtuelle

"Un jour, nous pourrons simplement mettre un casque sur notre tête et changer complètement la manière dont nous vivons, dont nous travaillons et dont nous communiquons", a expliqué Mark Zuckerber, le PDG de Facebook.

Big brother

Publié le
Facebook se lance sérieusement dans la course à la réalité virtuelle

Cette annonce intervient deux ans après le rachat pour 2 milliards de dollars d'Oculus, qui développe le casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Crédit Reuters Pictures

Lors du Mobile World Congress de Barcelone (le salon international du mobile), le PDG de Facebook a annoncé la formation d'une équipe entièrement consacrée à la "réalité virtuelle sociale", afin d'accélérer l'intégration de cette technologie dans le réseau social. 

Mark Zuckerberg veut aussi augmenter la consommation des contenus, en améliorant par exemple la qualité du streaming vidéo. La création de cette nouvelle équipe a été annoncée deux ans après le rachat pour 2 milliards de dollars d'Oculus, qui développe le casque de réalité virtuelle Oculus Rift.

"La réalité virtuelle est la prochaine plateforme, sur laquelle tout le monde peut expérimenter et partager tout ce qu'il veut (…) Un jour, nous pourrons simplement mettre un casque sur notre tête et changer complètement la manière dont nous vivons, dont nous travaillons et dont nous communiquons", a expliqué Mark Zuckerberg lors de cette conférence. 

Réalité Virtuelle : le plaidoyer de Marc... par LePoint

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€